Suivez-nous

Accessoires

Bloomlife connecte bébé, avant sa naissance …

Il y a

 

le

 

bloomlife-0.jpgLes
objets connectés sont présents partout et s’invitent dans la vie de nombreux
utilisateurs, et bientôt même dans le vie de futurs utilisateurs qui ne sont
pas encore nés.

En effet, la société Bloomlife a conçu et testé un accessoire à
placer sur le ventre de la future maman
, et qui va permettre de
surveiller les contractions pour différencier les
fausses (contractions de Braxton Hicks) des vraies
et ainsi éviter un
voyage non nécessaire à l’hôpital.

bloomlife-1.jpg

L’accessoire proposé par Bloomlife mesure les contractions en analysant
l’activité électrique du muscle utérin, puis une application dédiée sur
l’iPhone
reçoit ces données en temps réel et donne une mesure précise
concernant la nature des contractions.

bloomlife-app.jpg

Bloomlife indique que leur accessoire a été testé pendant une année avec des
femmes enceintes et dans des essais cliniques pour s’assurer qu’il soit
aussi précis que les équipements professionnels dans les
hôpitaux
.

Puisque ce genre d’accessoire n’est utile que pendant un temps limité, la
société offre la possibilité de louer ce dernier pendant plusieurs mois avec un
tarif dégressif en fonction du nombre de de mois, par exemple 149 $ pour un
mois, 249 $ pour deux mois, et 299 $ pour trois mois.

La disponibilité de cet accessoire connecté pour futures mamans est prévue à
partir de février 2017, et uniquement aux États-Unis dans un premier temps.

Source

i-nfo.fr - App officielle iPhon.fr
Par : Keleops AG
4.4 / 5
16,2 k avis

Rédacteur en chef adjoint, aussi connu sous le pseudo de Teza. Ancien journaliste dans les jeux vidéo, qui baigne dans la tech et les produits Apple depuis son tout premier iPhone 3GS en 2009. Il a depuis travaillé pour plusieurs sites tech américains et maintenant pour iPhon.fr. Accessoirement YouTubeur et spécialiste des produits Apple sur la chaine MobileAddict. Pour me contacter : maxime[a]iphon.fr

4 Commentaires

4 Commentaires

  1. Mika (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    5 janvier 2017 à 10 h 16 min

    A Matt et Birlou
    Tout à fait d’accord
    Et quid de ma responsabilité du constructeur de cet objet en cas de problème si
    les mesures sont mal interprétées? Ça sent les procès à venir…

  2. User1473448254155 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    4 janvier 2017 à 22 h 59 min

    La connerie n’a pas de limites

  3. Birlou (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    4 janvier 2017 à 20 h 57 min

    J’en ai assez des faire des accouchements à domicile, souvent dans des
    conditions pas possibles, parce que des mères non éduquées restent à domicile
    plus de 15 heures après le début du travail. Pourtant je suis certain que les
    équipes médicales et soignantes les ont soigneusement briefées. Mais en gros
    elles s’en fichent et considère que les accouchements sont forcément sans
    risque, et que c’est le taf du doc ou de la sage-femme de rattraper la
    situation si ça se passe mal.
    Un objet connecté ne ferait que les dédouaner et les déresponsabiliser encore
    plus.
    Là n’est pas la solution. Il faudrait que les parents se mettent un peu plus de
    plomb dans la tête.
    Désolé pour le trollage.

    Signé : un smuriste désabusé.

  4. Matt

    4 janvier 2017 à 16 h 47 min

    Il y a de belles inventions de nos jours mais lorsque je vois ça..
    L’appareil disfonctionne une fois et on voit la mère arriver en pleur à
    l’hôpital.
    Aucun intérêt pour un appareil pareil !
    Je verrais plutôt comme nom de cette invention :
    Comment envoyé des ondes nocives à un enfant des le plus jeune âge ? Deja qu’
    aujourd’hui on les retrouve avec un portable dans les main à partir de 5 ans
    alors la …
    Personnellement, je déconseille fortement ce genre d’appareil.

    Signé : Un gynécologue dépassé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *