Suivez-nous

Hors-sujet

Pour Bouygues Telecom : la facture est salée suite à l’accord d’itinérance Orange/Free

Il y a

 

le

 

bouygues-lettre-prejudice-1.jpgBouygues Telecom fait beaucoup
parler de lui en ce moment. Après le rapport de Bloomberg sur la possibilité
d’un rachat de l’opérateur par Orange
, voilà qu’il vient d’envoyer une
lettre à l’état pour demander une indemnisation de 2,285 milliards
d’euros
pour le préjudice causé par l’arrivée de Free sur le
mobile.

En effet, le groupe accuse la passivité de l’ARCEP,
l’organisme censé réguler les télécoms dans le pays, face au contrat
d’itinérance entre Free et Orange
ayant permis au premier de pratiquer
des prix anormalement bas :

Cet accord entre Free et Orange concernant l’itinérance du premier sur le
réseau du second doit d’ailleurs encore être revue et régit par l’ARCEP suite à
une première plainte de Bouygues sur le sujet.

L’opérateur du groupe de BTP accuse donc le régulateur d’avoir laissé se
développer "une situation concurrentielle gravement déséquilibrée au profit de
Free Mobile et au détriment de Bouygues Télécom ».

bouygues-lettre-prejudice-3.jpg

Olivier Roussat, PDG de Bouygues Telecom a listé, dans sa lettre, sept
préjudices pour un total de plus de 2 milliards d’euros, parmi
lesquels :

  • une perte anormale de clients sur la période 2012 à 2015 suite aux tarifs
    illégalement bas pratiqués par Free Mobile
  • des plans sociaux nécessaires chez Bouygues Telecom en conséquence de la
    perte de clients
  • sur la même période, une augmentation des couts d’acquisitions de nouveaux
    clients
  • un préjudice financier lié à l’augmentation du coût de la dette
  • l’atteinte à l’image de marque

Bouygues insiste sur le manque de régulation de la part de l’ARCEP, qui
aurait pu empêcher de tels accords entre Orange et Free et ainsi limiter
l’agressivité de Free lors de son entrée sur le marché mobile.

Aucune réponse n’a pour le moment été publiée par le destinataire de cette
lettre, mais il sera intéressant de suivre les prochaines péripéties à propos
l’affaire.

Ce que l’on sait, c’est que l’ARCEP peut, depuis l’été, réguler les accords
de partage de réseaux, et donc si illégalité il y a, cela pourrait avoir
quelques conséquences auprès des principaux intéressés que
sont Orange, Free, et Bouygues, voir même d’autres opérateurs. En attendant, on
ne peut nier que l’arrivée de Free a eu des effets importants sur le marché des
télécoms en France. Aurait-il été possible sans l’accord d’itinérance signé par
Free avec Orange ? On connait le résultat pour le consommateurs, des
forfaits à prix particulièrement bas et sans engagement désormais largement
disponibles.

Ne manquez pas les offres en cours, dont
celle
de Sosh d’Orange
qui se termine ce soir !


Source

noel-2013-ban.jpg

i-nfo.fr - App officielle iPhon.fr
Par : Keleops AG
4.4 / 5
16,2 k avis

Rédacteur pour iPhon.fr, opérant parfois sous le pseudonyme de Snooz. Diplomé en techniques du son et en psychologie, mais aussi audiophile averti et grand navigateur sur la toile de l'internet. Pierre est tel Indiana Jones, à la recherche de l'astuce iOS perdue. Également utilisateur Mac de longue date, les appareils Apple n'ont en somme pour lui aucun secret. Pour me contacter : pierre[a]iphon.fr

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *