Suivez-nous

Apple Watch

Cardiogram aide à suivre l’évolution du COVID-19 sur Apple Watch

La montre connectée d’Apple est équipée d’un capteur de fréquence cardiaque, ce qui lui permet de tenir le rôle de véritable allié en cas de problème de santé.

Il y a

 

le

 

Par

Cardiogram
© Cardiogram

En plus de deviner quelle annonce de la WWDC vous excite le plus, l’application Cardiogram propose désormais une nouvelle fonctionnalité intéressante en ces temps de crise où sévit la pandémie la plus marquante du siècle. En effet, dans un billet de blog publié hier, un des salariés de la startup qui édite le service explique comment l’utiliser pour monitorer une grippe ou le coronavirus.

Son programme, qui obtient une note de 4,1 étoiles sur 5 sur l’App Store, semble plutôt fiable avec plus de 3 000 évaluations et des mises à jour régulières. Celui-ci propose de visualiser des données cardiaques grâce à des graphistes minimalistes plutôt réussis, et plus complets que via la fonction ECG installée de base sur la Watch.

Totalement gratuit

Lorsque le corps est touché par une maladie comme le COVID-19, il répond de plusieurs manières afin de tenter de se défendre contre le virus :

  • les cellules du système immunitaire détectant une anomalie relâchent de petites protéines appelées histamines,
  • celles-ci provoquent une inflammation,
  • par conséquent, les vaisseaux sanguins se dilatent,
  • puis ce processus envoie un signal au cerveau pour augmenter le rythme des battements du coeur,
  • et enfin davantage de sang, et donc de leucocytes, sont envoyés sur le lieu de l’infection pour la combattre.

La quatrième étape de ce processus, qui voit notre organe le plus vital se contracter à intervalles réguliers plus rapidement que d’habitude, est mesurable par le composant de l’Apple Watch dédié. C’est à ce moment qu’intervient alors Cardiogram, dont les premiers tests en situation ont surtout détecté des changements durant la nuit.

Ceux qui ne portent pas leur objet connecté en dormant pour pouvoir la recharger ne sont donc pas concernés. Pour les autres, l’app peut être téléchargée à cette adresse et une version sans frais est disponible pour tout le monde. Il existe aussi des forfaits payants, pour pouvoir exporter les données collectées, et par exemple les envoyer à votre médecin. Attention toutefois : le développeur précise qu’en aucun cas son logiciel ne peut remplacer l’avis d’un professionnel.

3 Commentaires

3 Commentaires

  1. Zitoun (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    20 mars 2020 à 8 h 58 min

    Dommage que l’algorithme ne suspecte pas lui même un potentiel risque de COVID-19…

  2. Thomas

    20 mars 2020 à 9 h 54 min

    Avant de se lancer dans des explications médicales hasardeuses sur la réponse physiologique et immunitaire à une virose il serait préférable de verifier vos sources et votre compréhension de ces phénomènes. Plusieurs explicatis que vous avez écrit dans votre article sont fausses..

  3. Raymond (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    20 mars 2020 à 18 h 35 min

    Je m’en fous, moi j’ai Norton Anti-virus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2020 iPhon

Apple, le logo Apple, iPod, iTunes et Mac sont des marques d’Apple Inc., déposées aux États-Unis et dans d’autres pays. iPhone et MacBook Air sont des marques déposées d’Apple Inc. MobileMe est une marque de service d’Apple Inc iPhon.fr et son forum ne sont pas liés à Apple et les marques citées sont la propriété de leurs détenteurs respectifs.