Suivez-nous

Hors-sujet

L’interdiction des portables et tablettes sur certains vols vers les US fait chuter le trafic

Il y a

 

le

 

avion-egyptair.jpgEn début d’année un projet d’attentat avait été
déjoué par les autorités américaines, où il était question de dissimuler un
explosif dans le boitier d’une tablette. Peu de temps après les États-Unis a
interdit
le transport d’appareils électroniques en cabine
, tels que des tablettes et
des ordinateurs portables pour les vols provenant de plusieurs pays arabes et
de Turquie.

D’après un nouveau rapport des compagnies aériennes, cette interdiction a
fait chuter le trafic sur les vols en provenance des pays touchés par cette
interdiction.

Les voyages d’affaires sont moins rentables qu’avant, car les employés ne
peuvent pas travailler pendant le vol, et les touristes annulent ou modifient
leurs plans de voyage de peur que leur matériel soit abîmé en soute.

Suite à une réunion à Bruxelles en mai, les États-Unis et la Commission
Européenne ont décidé de ne pas interdire ces appareils pour les vols venant
d’Europe.

À la place de cette interdiction, les États-Unis et la Commission Européenne
sont en train d’évaluer différentes alternatives pour assurer la sécurité des
voyageurs comme des contrôles renforcés dans les aéroports.

Source

i-nfo.fr - App officielle iPhon.fr
Par : Keleops AG
4.4 / 5
16,2 k avis

Rédacteur en chef adjoint, aussi connu sous le pseudo de Teza. Ancien journaliste dans les jeux vidéo, qui baigne dans la tech et les produits Apple depuis son tout premier iPhone 3GS en 2009. Il a depuis travaillé pour plusieurs sites tech américains et maintenant pour iPhon.fr. Accessoirement YouTubeur et spécialiste des produits Apple sur la chaine MobileAddict. Pour me contacter : maxime[a]iphon.fr

5 Commentaires

5 Commentaires

  1. a

    4 juillet 2017 à 8 h 39 min

    @User1480182339253

    Faux, les batteries supplémentaires sont interdites en soute, mais les
    batteries incluses dans l’ordi, la tablette, le tel… sont autorisées.

    @User1473366718256
    J’ai un métier où je me déplace chaque semaine à un endroit différent, et si je
    me déplace ce n’est pas pour travailler dans l’avion, c’est pour travailler là
    où je vais.
    Le travail dans l’avion permet certes d’avancer, mais si cela ne m’était plus
    possible je n’arrêterais pas pour autant les déplacements, cela n’a aucun
    sens.

  2. User1480182339253 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    3 juillet 2017 à 21 h 55 min

    Il y a un problème tout de même : tous les appareils électroniques contenant
    des piles/batteries au lithium sont interdits en soute (règlement IATA sur le
    transport des marchandises dangereuses).
    Du coup si pas d’appareil autorisé en cabine il est impossible d’en emporter, à
    moins d’être en infraction…

  3. User1476021948942 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    3 juillet 2017 à 21 h 48 min

    Soyons au-delà de pourquoi certains veulent ordi ou tablette en avion. Ne
    serait-ce que pour ne pas s’ennuyer durant 8 heures assis sur un siège déjà
    bien inconfortable. En ce qui me concerne, je pense qu’il va falloir se décider
    à faire des choix : si à chaque fois que les terroristes ont une nouvelle idée
    pour faire sauter un avion, on doit oublier un autre pan de notre liberté,
    alors il faudra choisir entre voyager à poil ou tout simplement enlever les
    avions. Pour faire sauter un avion il faut un explosif et un avion.
    L’imagination des terroristes est sans limite. Supprimons les avions. C’est pas
    plus con que de supprimer appareils photos, ordinateurs ou même nos bouteilles
    d’eau. Augmenter des contrôles déjà bien inconfortables va nous transformer en
    bétail volant. Tous à poil et sans bagage !! 🙂
    Et une tablette explosive en soute c’est toujours une bombe. Enfin si même
    c’est plus sûr en soute, il reste que la probabilité de larcins dans les
    sous-sols des aéroports va augmenter notamment CDG très célèbre pour ça. Je
    peux me passer de mon pc dans l’avion mais si j’arrive à destination sans mon
    outil de travail le voyage est un peu caduque. Si cette probabilité augmente
    autant faire des téléconférences.

  4. User1473366718256 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    3 juillet 2017 à 19 h 46 min

    Bravo pour ce commentaire ;D
    La plupart des pros travaillent dans le train ou l’avion ne serait-ce que pour
    préparer la réunion à venir
    Vous bossez dans quoi vous pour sortir un telle ineptie ???

  5. a

    3 juillet 2017 à 16 h 43 min

    Je ne crois pas une seule seconde au lien entre les deux.

    Si les pros ne prennent plus l’avion parce qu’ils ne peuvent pas travailler
    pendant le trajet, c’est qu’ils n’avaient pas besoin de se déplacer.

    Pour les touristes, si vraiment il y en a qui changent de destination car
    ils ne peuvent pas utiliser leur tablette/smartphone pendant le vol, le monde
    est tombé bien bas…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *