Suivez-nous

Accessoires

D-EYE transforme l’iPhone en outil d’examen ophtalmologique portable

Il y a

 

le

 

Par

D-EYE-outil-d-examen-ophtalmologique-pour-iPhone.jpgOn l’a vu à
plusieurs reprises, l’utilisation de la caméra des smartphones peut permettre
dans certains cas de déployer des systèmes de santé mobiles.

On va donc ajouter aujourd’hui à la collection d’accessoires existants, le
« D-EYE », qui transforme l’iPhone en un outil d’examen
ophtalmologique portable
.

Destiné aux modèles d’iPhone 5 et iPhone 6, le D-EYE permet de prendre des
photos (ou des vidéos) du fond de l’œil ou du revêtement intérieur du globe
oculaire. Le module permet d’avoir un champ de vision de 20 degrés pour
observer le nerf optique d’un patient, la rétine et d’autres structures de
l’œil.
Il se présente sous la forme d’une coque équipée d’un module qui se
place directement sur la camera arrière de l’iPhone
.
d-eye-iphone.jpg Il peut
être utilisé pour le dépistage du glaucome, la rétinopathie diabétique,
la dégénérescence maculaire liée à l’âge, les anomalies des vaisseaux sanguins,
les hémorragies ainsi que d’autres troubles de l’œil.

Le D-EYE est déjà disponible sur le site de son concepteur pour 445 $. Il
est compatible avec l’iPhone 5, l’iPhone 5S et l’iPhone 6, ainsi que certains
appareils Android.

Bien entendu, des connaissances en médecine sont nécessaires pour pouvoir en
tirer profit. Il pourrait permettre d’emmener un centre d’examen mobile dans
des régions reculées.

A lire également :

i-nfo.fr - App officielle iPhon.fr
Par : Keleops AG
4.4 / 5
16,2 k avis
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2020 iPhon

Apple, le logo Apple, iPod, iTunes et Mac sont des marques d’Apple Inc., déposées aux États-Unis et dans d’autres pays. iPhone et MacBook Air sont des marques déposées d’Apple Inc. MobileMe est une marque de service d’Apple Inc iPhon.fr et son forum ne sont pas liés à Apple et les marques citées sont la propriété de leurs détenteurs respectifs.