Suivez-nous

Les brèves iPhone et iPod Touch

Des chercheurs révèlent une nouvelle faille dans iOS

Il y a

 

le

 

faille-1.jpg La semaine dernière, Apple a mis en ligne
à la surprise de tout le monde une version d’iOS 7.0.6 afin de corriger une
faille importante du système passée inaperçue jusqu’alors. Si ce n’est pas déjà
fait, il est donc important d’installer cette mise à jour sans plus
tarder.

Aujourd’hui, autre mauvaise nouvelle pour Apple puisqu’une équipe de
chercheurs vient tout juste de mettre à jour une nouvelle faille du
système
permettant d’intercepter ce qui est tapé au clavier et plus
encore :

Selon les chercheurs, en utilisant cette faille il est possible
d’intercepter ce qui est tapé au clavier, mais également les appuis sur le
bouton home et les touches de volume sans même que l’utilisateur ne se rende
compte de quoi que ce soit. Le tout peut ensuite être envoyé vers un serveur
distant.

Pour y arriver, les chercheurs ont utilisé un manquement dans le processus
de multitâche d’iOS 7. Afin de prouver leurs dires, ils ont aussi publié une
application sur l’App Store qui a passé sans souci le process de validation
d’Apple. Une fois l’appli installée sur l’iPhone, il devient possible de suivre
tout ce qui s’y passe via les boutons qu’ils soient virtuels ou non.

faille-2.jpg

Le groupe a affirmé travailler avec Apple sur un correctif dans un article
sur son blog qui a depuis été retiré. En attendant un correctif, la seule
solution est de s’amuser à ‘tuer’ les applis à chaque fois qu’on les lance.

La vulnérabilité affecte les appareils non jailbreakés sous iOS 7.0.4, 7.0.5
et 7.0.6 et sous iOS 6.1.x.

Espérons que cette mauvaise série pour iOS en reste là et qu’Apple nous
propose rapidement une solution pourquoi pas dans iOS 7.1 que l’on attend très
prochainement.


source

Crédit photo Maksim KabakouShutterstock.com

i-nfo.fr - App officielle iPhon.fr
Par : Keleops AG
4.4 / 5
16,2 k avis
11 Commentaires

11 Commentaires

  1. Azerty (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    25 février 2014 à 13 h 56 min

    Ouais bah, après la 7.1 et la résolution de la faille moi j’arrête les maj
    sur mon 5C. Au moins comme ça je serai tranquille avec les problèmes de
    sécurité.

  2. roberto

    25 février 2014 à 12 h 45 min

    il ressemble à quoi le bouton homme 😉

  3. Relo (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    25 février 2014 à 12 h 58 min

    Super… déjà que le correctif 7.0.6 de Gotofail de la semaine dernière a
    forcé de facto TOUS les appareils ios7-compatibles à migrer vers ios7* pour
    raisons de sécurité.

    Il est temps de parler vraiment de ces problèmes. Tous les autres média ont
    fait plus qu’évoquer le patch, et ont insisté de maniere repétée sur l’EXTREME
    crucialité de faire ce correctif au plus vite (Au vu de la grande dangerosité
    de la faille, existante depuis 18 mois, ce qui est sans précédent chez
    Apple).

    (*: même s’ils voulaient rester ios6, le patch correctif ios6.1.6 n’étant
    réservé qu’au ios7-non-compatible )

    Ref (il y en a des milliers)

    http://mobile.lemonde.fr/technologi

    Le vrai danger et Pourquoi c’est plus important que toutes les MaJ sécurité
    précédentes :
    http://www.cultofmac.com/267501/ios

    8 mesures de protection si on est pas a même de faire la MaJ de suite :


    http://m.blogs.computerworld.com/ma

  4. hawaien88 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    25 février 2014 à 12 h 51 min

    Pourquoi sur les appareils non jailbreaké? Un patch existe sur cydia? Ou le
    fait de jailbreaker comble la faille?
    Merci pour la précision.

  5. roberto

    25 février 2014 à 12 h 44 min

    il ressemble à quoi le bouton homme 😉

  6. Asci (posté avec l'application iFon.fr HD)

    25 février 2014 à 21 h 48 min

    Avec le jeune homme nouvellement recruté cela serra peut finir avec toutes
    ces failles.

  7. Asci (posté avec l'application iFon.fr HD)

    25 février 2014 à 22 h 27 min

    Winocm,pour les intimes.

  8. Lillo (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    26 février 2014 à 0 h 34 min

    Lamentable… C’est normal Apple est omnibulé par le fait de se faire un
    maximum de pognon avec leurs stratégies de vente qui sont d’ailleurs largement
    applaudies par leurs fans! Comment voulez vous qu’il se concentre sur la
    qualité de leurs services? Actuellement ils font fort ! Si un cirque à besoin
    de clouwns, on a là un bon vivier… Y a qu’à se servir!

  9. Bla-bla-bla (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    25 février 2014 à 23 h 59 min

    Je vais acheter un samsung note 3 j’arrête avec iPhone
    Marre de toute les mise à jour de merd…!!

  10. Python_world (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    26 février 2014 à 9 h 15 min

    @bla-bla-bla: c’est clair qu’avec un androïd Samsung (surcouche) t’auras pas
    de mises à jour de merde vu que t’auras de mises à jour du tout! :p

  11. Asci (posté avec l'application iFon.fr HD)

    27 février 2014 à 2 h 24 min

    En plus d’être leader mondial des ventes de smartphones Android est
    également l’OS le plus visé des pirates informatiques, comme le révèle le
    rapport de la dernière étude Kapersky publié en début de semaine. Un rapport
    qui conclu sur la même note que celui publié par Cisco le mois dernier. Rapport
    que le vice président d’Apple, Phil Schiller, s’était d’ailleurs empressé de
    relayer via Twitter en prenant bien soin d’y ajouter que 99% des malwares
    étaient sous Android.

    Si en 2011, Juniper Network avait souligné une augmentation des malwares de
    l’ordre de 472% sur l’OS de Google, le dernier rapport de Kapersky révèle,
    quant à lui que 98,05% des malwares ciblent Android. Un constat qui faute
    d’être nouveau reste tout de même inquiétant.

    Android reste l’OS le plus ciblé des malwares.

    Android visé par 98,05% des attaques de pirates

    Pour quelle raison Android est-il autant ciblé par les pirates ? Tout
    d’abord en raison de sa popularité. Avec sa part de marché de 82% à la fin du
    troisième trimestre 2013 et 79% sur l’année complète, il ne pouvait pas en être
    autrement. Toutefois un autre facteur est également à prendre en compte : le
    caractère open source de l’OS de Google permet aux développeurs de développer
    leurs applications plus librement mais favorise également le développement de
    logiciels malveillants.

    Un véritable paradoxe, quand on sait que d’après Symantec les failles sont
    beaucoup plus nombreuses chez iOS que chez son concurrent. Au printemps
    dernier, la société recensait, en effet pas moins de 387 failles de sécurité
    sous l’OS d’Apple contre seulement 13 sous Android. Pourtant c’est bien Android
    que les pirates semblent préférer.

    A noter tout de même qu’il existe toujours des solutions pour se préserver
    de ce type d’attaques, à commencer par la vigilance mais également les
    antivirus. Si vous avez des doutes, n’hésitez pas à consulter notre grand
    dossier sur la sécurité sous Android.

    Via

    Cet article Android reste le système d’exploitation le plus piraté est
    apparu en premier sur Phonandroid.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *