Suivez-nous

iPhone

Des employés d’Amazon volent pour un demi million d’euros d’iPhone

Un vol discret qui a permis d’accumuler un certain butin.

Il y a

 

le

 
Des boites d'iPhone
© 9to5mac

Au centre général de tri d’Amazon Espagne à Madrid des employés de la firme de Jeff Bezos seraient partis avec un petit surplus à la fin de leur journée de travail. Ils auraient effectivement volé pour 500 000 € d’iPhone. C’est ce qu’a révélé une enquête interne menée par le géant du e-commerce lui-même. En effet, les employés n’ont pas simplement vidé les rayons du centre de stock espagnol, la technique était bien plus subtile.

Le premier point qui a amené au démantèlement de cette affaire et une différence de poids entre des colis. Les complices qui travaillaient pour Amazon remplaçaient en effet le contenu de certaines commandes, vraisemblablement passé par un complice, par des iPhone 12 ou 12 Pro.

Suite à l’installation de caméra de surveillance dans le centre de tri, les auteurs de ces méfaits ont été pris la main dans le sac, et trois d’entre eux ont été arrêtés alors qu’ils sortaient de l’entrepôt d’Amazon. Une quatrième personne a été arrêtée par la police espagnole alors qu’elle était encore en train de travailler au sein de l’usine, et enfin une cinquième personne, qui pourrait être le commanditaire des colis, s’est rendue d’elle-même à la police madrilène.

Un demi-million d’euros de butin… disparu

Le travail des enquêteurs consistera désormais à comprendre comment ce petit trafic a pu se mettre en place et/ou sont partis les 500 000 € d’iPhone volés à Amazon par ces 5 associés. La police cherche également à savoir si les personnes aujourd’hui en garde à vue ont d’autres complices qui sont encore dans la nature.

Amazon a fait savoir qu’elle avait immédiatement licencié les employés mis en cause dans cette affaire en attendant de savoir si leur procès allait les blanchir de toutes accusations.

Cette affaire n’est pas sans rappeler le vol pour 3 millions d’euros d’iPhone fait en mars dernier à l’aéroport d’Amsterdam. En produit très répandu et à la valeur marchande importante, les iPhone sont un produit privilégié par les receleurs qui arrive facilement à écouler les cargaisons de produits volés, même en très grande quantité.

Apple iPhone 12 64 Go
8 Commentaires

8 Commentaires

  1. Nicolas16 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    17 novembre 2020 à 12 h 10 min

    Rho la vache

  2. Bof68 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    17 novembre 2020 à 15 h 38 min

    😂

  3. Lecteur-1573583513 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    17 novembre 2020 à 22 h 09 min

    Apple et les autorités ne peuvent plus les bloquer à distance ces appareils volés? 🤔🤔🤔

  4. Spion😉 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    18 novembre 2020 à 2 h 56 min

    Les Robins Des Bois des temps moderne !
    Ils ont eu raison de prendre à cet escroc d’Amazon !!!
    Il faudrait faire ça dans tous les entrepôts d’Amazon …
    Je leur donnerai une médaille !

  5. Lecteur-1578259046 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    18 novembre 2020 à 12 h 39 min

    @Lecteur-1573583513 bien sûr que tous est tracé avec un numéro unique.

  6. User147397334723 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    18 novembre 2020 à 18 h 18 min

    C’est pas chez Chronopost qu’ils trouveraient ou sont perdus les colis lol.
    Trop le bordel pour savoir lol

  7. Lecteur-1605602054 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    19 novembre 2020 à 20 h 57 min

    En gros 100 iphones ont disparu !!! Mdr

  8. Enzo (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    20 novembre 2020 à 4 h 40 min

    @Lecteur-1605602054 Non pas 100 mais 500 de moyenne à 1000€ l’iPhone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2020 iPhon

Apple, le logo Apple, iPod, iTunes et Mac sont des marques d’Apple Inc., déposées aux États-Unis et dans d’autres pays. iPhone et MacBook Air sont des marques déposées d’Apple Inc. MobileMe est une marque de service d’Apple Inc iPhon.fr et son forum ne sont pas liés à Apple et les marques citées sont la propriété de leurs détenteurs respectifs.