Suivez-nous

Actualités

Sur iPhone et Android, les Angry Birds et Google Maps auraient de grandes oreilles !

Il y a

le

spy-1.jpg Décidément, ces derniers temps
l’organisme de surveillance Américain (NSA), dont l’objectif est plutôt de
rester discrète, fait beaucoup parler d’elle.

Alors que de nombreux documents ont déjà fait surface, par l’intermédiaire
d’Edward Snowden, montrant comment l’iPhone et beaucoup d’autres appareils
ont pu être utilisé
pour espionner notre vie privée
, on apprend aujourd’hui que
l’agence de renseignement américaines et son homologue britannique
utilisaient également des applications populaires pour collecter en grand
nombre des données sur les utilisateurs
sur Android et sur iOS. Parmi
elles Angry Birds et Google Maps :

Selon plusieurs journaux comme le New York Times, ou le Guardian,
les documents recueillis montrent comment la NSA utilisait plusieurs
applications pour récolter et croiser les données
. Si Angry Birds est
mentionnée, Facebook, Twitter ou encore Google Maps aurait également pu servir
d’informateurs. Pour cette dernière, dans un document classé secret, l’agence
britannique, le GCHQ, affirme que "quiconque utilise Google Maps sur un
smartphone travaille pour le GCHQ".

Grâce à ces applis, l’agence américaine serait donc capable de
collecter l’âge, le sexe, le carnet d’adresses, mais aussi le journal
d’appels et même la position d’un utilisateur
grâce, par exemple, aux
photos postées sur les réseaux sociaux.

spy-2.jpg

Des dizaines d’applications seraient concernées et auraient pu fournir
depuis 2008, une grande quantité de renseignements. Ce sont par exemple, les
données recueillies à des fins publicitaires qui auraient à cette occasion été
détournées de leur usage premier

Suite à ces information, Rovio qui édite la série Angry Birds a affirmé
ne pas être au courant de ces pratiques et surtout, n’avoir
pas travaillé avec la NSA pour fournir quelconque données.

A suivre !


source
,
source

Sur iPhone et Android, les Angry Birds et Google Maps auraient de grandes oreilles ! 1
i-nfo.fr - Application officielle iPhon.fr
Par : iLGMedia
4.4
NOTE
8 Commentaires

8 Commentaires

  1. PlastiKo

    28 janvier 2014 à 17 h 47 min

    Eheheh… La réaction de ROVIO est légitime mais peu convaincante…

    En effet, quelle entreprise ou organisme irait annoncer sur la place
    publique "Oui, oui, j’ai aidé la grande méchant NSA à subtiliser des tas
    d’informations à votre insu et en plus sous couvert d’un jeu…
    …payant !"

    Au fur et à mesure des infos qui tombent, on comprend à quel point la tête
    de M. Snowden est mise à prix…

  2. jacoch

    28 janvier 2014 à 18 h 50 min

    Rovio est pas coupable d’avoir fourni des infos, puisque la NSA sniffe le
    réseau. Suffit de chercher des requêtes à destination des agences de pub ou des
    serveurs Google. Par contre, ils sont coupables de faire transiter sur la toile
    ces infos sans protection. Si ça se trouve, ils se sont même pas donné la peine
    d’utiliser SSL pour ça.

  3. Ben (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    28 janvier 2014 à 20 h 45 min

    Barakat avec vos sornettes la N S A un hydre de tous les far fouilleurs
    depuis la nuit des temps a b e s ….,,,,

  4. Primo (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    28 janvier 2014 à 21 h 39 min

    Perso, m’en tape qu’ils m’écoutent, ça leurs coûte de l’argent… Pour
    connaître la vie de ma famille qui n’intéresse que nous.

  5. Jennyrevolve (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    28 janvier 2014 à 23 h 31 min

    Je pense comme Primo. Que la NSA et les autres m’écoutent et ils verront que
    ma vie passionnante ne passionne que moi ahahah !

  6. FabsX

    29 janvier 2014 à 9 h 25 min

    Cela leur coûte de l’argent et cet argent c’est le notre, le votre !

    Voila pourquoi on paye trop d’impôts, encore un truc qui s’ajoute à la liste
    des choses à financer pour rien.

  7. Magma (posté avec l'application iFon.fr HD)

    29 janvier 2014 à 11 h 51 min

    Venez pas pleurer si des terroristes on fait explosés un membre de votre
    famille dans un bus ,ou qu’une petite fille c’est fait violer par un
    pédophile.certs ils poussent ces messieurs mais il n’y a pas que des gentils
    sur la toile

  8. Darmacien (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    29 janvier 2014 à 20 h 39 min

    Ils devraient changer leur nom pour Planetary Security Agency, les USA n’ont
    jamais subi de guerre interne (sauf la civile) ils veulent juste contrôler le
    monde pour qu’ils achètent américain…

Laisser un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans