Suivez-nous

Hors-sujet

L’abus de selfie tue : voilà comment !

Une très sérieuse étude scientifique révèle les causes de mort par selfie les plus fréquentes.

Il y a

le

L’abus de selfie tue : voilà comment ! 1
© Unsplash / Tom Sodoge

L’attrait des utilisateurs envers les selfies a émergé avec l’amélioration de la qualité du capteur photo avant des smartphones. Mais aussi et surtout, les réseaux sociaux ont poussé cette tendance à l’autoportrait jusqu’à pouvoir effectuer tout un tas de modifications automatiques sur la photo de son visage. Et qu’il soit un outil social ou de mémoire personnelle, le selfie n’est pas sans danger.

En effet, une très sérieuse étude publiée il y a plusieurs mois dans une revue scientifique a révélé qu’entre 2011 et 2017, 259 cas de décès causés par la prise d’un selfie ont été répertoriés. Le travail d’analyse est l’oeuvre du docteur Agam Bansal. Ce dernier a d’ailleurs nommé le phénomène : « selficides », mêlant selfie et suicide accidentel. Il a d’ailleurs classé les 8 situations de selficides les plus récurrentes.

La première cause de mort en voulant faire un selfie est la noyade, avec 70 cas sur les 259. La seconde cause est un accident lié à un moyen de transport, comme un train par exemple, ou une voiture. La troisième cause est la chute, dans la situation du selfie pris en haut d’une falaise, entre autres. S’en suivent les causes suivants, dans l’ordre respectif de la plus fréquente à la moins fréquente : feu, électrocution, armes à feu, animal et autres.

L’abus de selfie tue : voilà comment ! 2

© Journal of Family Medicine and Primary Care

Le papier scientifique a été publié dans le très sérieux Journal of Family Medicine and Primary Care. Il a pris en compte les morts recensées entre 2017 et 2011. Et pour ce travail, il s’est basé sur les données de réseaux sociaux, comme Instagram. Mais selon le docteur Bansal, directeur de l’étude en question, la mort accidentelle par selfie n’est pas répertoriée en tant que telle. Il y aurait donc bien plus de cas de selficide que ce qu’il a pu compter.

C’est d’autant plus inquiétant que le phénomène grandit d’année en année. Rien qu’en 2017, il a été enregistré 93 décès causés par un selfie dangereux.

Comme le rapportent nos confrères de TheNextWeb, il faudra peut-être commencer à se pencher sur ce phénomène, en installant par exemple des avertissements dans des zones où les selfies sont risqués, mais aussi en éduquant mieux les adolescents et jeunes adultes. Car ce sont eux les plus touchés, l’âge moyen des personnes mortes par selficide atteignant 23 ans.

Alors pour ne pas se retrouver dans les comptes du docteur Bansal, mieux vaut veiller à ne pas tirer son portrait dans n’importe quelle situation…

L’abus de selfie tue : voilà comment ! 3
i-nfo.fr - Application officielle iPhon.fr
Par : iLGMedia
4.4
NOTE

Rédacteur pour iPhon.fr, opérant parfois sous le pseudonyme de Snooz. Diplomé en techniques du son et en psychologie, mais aussi audiophile averti et grand navigateur sur la toile de l'internet. Pierre est tel Indiana Jones, à la recherche de l'astuce iOS perdue. Également utilisateur Mac de longue date, les appareils Apple n'ont en somme pour lui aucun secret. Pour me contacter : pierre[a]iphon.fr

6 Commentaires

6 Commentaires

  1. Landaro (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    23 juin 2019 à 20 h 33 min

    Bah….c’est la sélection naturelle.

  2. User1473923923150 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    23 juin 2019 à 21 h 52 min

    « l’âge moyen des personnes mortes par selficide atteignant 23 ans »
    On accusera ensuite les vieux comme moi de ne pas laisser de place aux jeunes pour la vie active. Juste ciel! Cessez vos bêtises et réveillez-vous avant qu’il ne soit trop tard!

  3. Chloé75😋 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    23 juin 2019 à 23 h 57 min

    Ou la mort par stupidité !!

  4. User1505251477322 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    24 juin 2019 à 9 h 55 min

    Les 2 mon général ! 🤔🙄

  5. Valentin_c (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    24 juin 2019 à 11 h 25 min

    Sources?

  6. Kidman (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    24 juin 2019 à 13 h 48 min

    Tout comme des gens ont des accidents dans leurs baignoires, trébuche du bord d’une falaise, glisse sur la glace… Selfie ou pas selfie. Pourquoi vouloir faire des études sur de tels banalités. Il faut faire attention partout quoi qu’on fasse point à la ligne.
    Laissez les gens responsables de leurs actes !

Laisser un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans