Suivez-nous

Apple

Europe vs Apple, épisode 12 : confidentialité et App Store

Il se pourrait que les deux parties finissent par tomber d’accord cette fois-ci, alors que leurs conflits continuent de se multiplier.

Il y a

le

Europe
© Jorgen Hendriksen / Unsplash

L’Union européenne a demandé à Apple de retirer de l’App Store tous les services qui tracent leurs utilisateurs sous prétexte de lutte contre le COVID-19. De plus en plus d’initiatives se multiplient ainsi dans cet objectif, parmi lesquelles certaines respectent la vie privée des utilisateurs tandis que d’autres sont beaucoup plus controversées.

Le principe de ces applications est de récolter des informations sur la géolocalisation des internautes, via le Bluetooth et le GPS, pour ensuite alerter de potentiels risques de contamination si le testeur s’est approché d’une zone à risque. Mais certains en profiteraient déjà pour revendre les données récoltées…

Alphabet aussi

La Commission européenne, à l’origine de ces recommandations, a également demandé à Google de nettoyer son Play Store du même type de logiciel « espion ». C’est loin d’être la première fois que nos autorités traitent avec les géants américains de sujets aussi délicats, mais la détente semble être au rendez-vous depuis quelques semaines.

D’autre part, on connaît l’appétit d’Apple pour la sécurité de ses clients, la firme qualifiant iOS de « système d’exploitation le plus sûr au monde » sur son site officiel. Il ne serait donc pas étonnant de voir la société suivre ces conseils, en rajoutant ce type d’applications dans la liste déjà longue des interdits de l’App Store, parmi lesquels on retrouve entre autres désormais le dating et les horoscopes.

Europe vs Apple, épisode 12 : confidentialité et App Store 1
i-nfo.fr - Application officielle iPhon.fr
Par : Keleops AG
4.4
NOTE
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *