Suivez-nous

Actualités

Le FBI pourrait maintenant déverrouiller n’importe quel Mac

Le prestataire qui aide le Bureau à accéder aux iPhone de certains suspects ajoute une nouvelle corde à son arc, permettant de faire la même chose… Avec des ordinateurs. Est-on encore en sécurité quelque part ?

Il y a

le

MacQuisition
© BlackBag Technologies / Cellebrite / iPhon.fr

On en parlait il y a tout juste quelques heures : les autorités américaines sont en proie à de vives critiques, car elles font pression sur Apple pour que la firme mette en place des backdoors. Alors même que Cellebrite, une entreprise israélienne, lui a déjà fourni toutes les clés pour hacker les smartphones de Cupertino.

Depuis, une nouvelle de taille vient est venue confirmer la puissance de cette société : elle vient en effet de racheter BlackBag, un concurrent indirect californien spécialisé dans les PC, pour 33 millions de dollars et ce juste après une levée de fonds trois fois plus importante en juin dernier. Son service MacQuisition permet notamment aux gouvernements, pour seulement un peu plus de 1 100 euros, de pirater 185 modèles de Mac différents. Rien que ça.

Les enquêtes progresseraient plus rapidement, mais à quel risque ?

Pour le FBI, qui a donc déjà été un client de Cellebrite lors de la fusillade de San Bernardino, une telle information a des chances d’être une réelle opportunité. Les policiers pourraient ainsi faire appel au programme de BlackBag pour déverrouiller un ordinateur appartenant par exemple au suspect d’un attentat terroriste, voire obtenir des avantages tarifaires avec leur passé d’acheteur.

Malgré tout, cet avantage reste à nuancer : on sait que les travaux de Yossi Carmil, le PDG, ont déjà été compromis par le passé, lorsque des internautes malveillants se sont introduits dans ses systèmes de sécurité. Ironique, quand on connaît l’objectif principal de leur activité.

Par ailleurs, à l’heure de la surveillance de masse perpétrée par de nombreux états comme la Chine, on est en droit de se poser des questions : dans quelles mains malintentionnées pourraient terminer de telles technologies ? Les utilisateurs qui n’ont rien à se reprocher sont-ils encore en mesure de garantir la confidentialité à leur vie privée ?

 

Le FBI pourrait maintenant déverrouiller n'importe quel Mac 1
i-nfo.fr - Application officielle iPhon.fr
Par : Keleops AG
4.4
NOTE
5 Commentaires

5 Commentaires

  1. Lecteur-1525294428 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    15 janvier 2020 à 18 h 47 min

    Mdr la 5ieme colonne le meilleur moyen pour perdre la guerre

  2. Bob (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    15 janvier 2020 à 22 h 53 min

    Ce commentaire a été supprimé pour non-respect des conditions d’utilisation. S’il vous plaît, merci d’éviter tous propos haineux, propos racistes et insultes. iStaff

  3. Raymond (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    16 janvier 2020 à 8 h 28 min

    La serrure de la porte de mes wc est cassée. Vous pensez que je pourrai m’adresser au FBI ?

  4. Lecteur-1520157344 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    16 janvier 2020 à 20 h 44 min

    Le FBI rien que le nom me fait rire! 🤔

  5. Hannibal-Lecteur (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    16 janvier 2020 à 23 h 18 min

    Propagande propagande

Laisser un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *