Suivez-nous

Actualités

Hier, c’était la conférence Google I/O 2013 : ce qu’il faut en retenir dans le mobile et sur iOS et la vidéo intégrale

Il y a

le

ggio-1.jpgComme nous l’avons évoqué dans cet
article, Google tenait hier soir sa conférence annuelle baptisée Google
I/O.

Au cours de cette présentation marathon qui a duré un peu plus de 3 heures,
Google a égrainé des nouveautés comme son
nouveau service de messagerie
, un service pour les joueurs similaire au
Game Center, une version revisitée de Maps…

Malgré tout, certains sont repartis déçus de cette conférence durant
laquelle des nouveautés comme une nouvelle version d’Android, un nouveau
smartphone ou une nouvelle tablette Nexus étaient attendues.

Voilà ce qu’il faut retenir, en restant dans le domaine de la mobilité qui
nous intéresse ici :

De nouveaux services

Une des grandes nouveautés annoncées pendant cette conférence, c’est
Hangouts. Le nouveau
service de messagerie dont nous avons parlé
ici en détail vient
concurrencer iMessage/Facetime mais va plus loin en s’adaptant, dès son
lancement à toutes les plateformes.

En plus de Hangouts, Google a annoncé la création du ‘Google Play Game".
Pour faire simple, ce nouveau service réservé à Android est un équivalent du
game Center bien connu des utilisateurs Apple. Pour continuer dans l’innovation
‘inspirée’ Google lance également un App Store dédié au domaine de
l’éducation.

ggio-3.jpg

Google ne s’arrête pas là et se met aussi à la musique. Le moteur de
recherche lance donc une offre équivalente à celle de Spotify
disponible uniquement sur Android et dans le navigateur. Pour autant, il semble
fort probable qu’une version iOS arrive prochainement. L’abonnement sera
facturé 9,99$ par mois.

ggio-4.jpg

Un coup de neuf sur l’ancien

Google maps va avoir droit à un sérieux redesign tant sur ordinateur que sur
mobile. La nouvelle version utilisera des cartes vectorielles et sera donc
beaucoup plus rapide. Il devrait également permettre de personnaliser davantage
le service.

Bonne nouvelle puisque c’est maintenant officiel, une version iPad
de Google Maps est prévue
. Elle doit arriver cet été.

Google
Now
, Gmail et même la recherche auront également droit à quelques
améliorations.

Et côté matériel ?

Comme je vous l’annonçais un peu plus haut, les annonces de nouveautés au
niveau matériel ont pu en décevoir certains. En effet, il a longtemps été
question, selon les rumeurs, de voir débarquer un nouveau smartphone ainsi
qu’une nouvelle tablette…et ce ne fut pas le cas.

ggio-5.jpg

Pour seule annonce hardware, Google a présenté un Samsung Galaxy S4
‘desamsungifié’ c’est à dire embarquant une version d’Android désimlockée se
passant de la surcouche Samsung. L’intérêt est évident pour qui connait les
contraintes des versions d’Android "constructeurs" à savoir la grande
difficulté à avoir des mises à jour rapidement.

La vidéo de la keynote de démarrage

Si vous avez le temps … La vidéo intégrale de la conférence est à
retrouver ci-dessous :

Pour conclure

Finalement, cette conférence fut pour Google l’occasion d’annoncer de
nombreuses ‘petites nouveautés’. Ceux qui attendaient une nouvelle version 5
d’Android, un Nexus 5 ou je ne sais quoi d’autre ont dû rentrer chez eux bien
déçus hier soir.

La balle est maintenant dans le camp d’Apple qui doit
présenter IOS 7
dans un peu moins d’un mois. La firme de Cuppertino a
peut-être une carte à jouer cette année si son OS est à la hauteur des
attentes.


source

Hier, c'était la conférence Google I/O 2013 : ce qu'il faut en retenir dans le mobile et sur iOS et la vidéo intégrale 1
i-nfo.fr - Application officielle iPhon.fr
Par : iLGMedia
4.4
NOTE
11 Commentaires

11 Commentaires

  1. Djguenroc

    16 mai 2013 à 12 h 11 min

    Ca fait un peu 3-4 mois que la balle est dans le camp d’Apple et ils sont
    pas pret de la renvoyer avant 4-6 mois et tout ca pourquoi?? Un eventuel 5S ,
    c’est vraiment abusé.

  2. Rom1 (posté avec l'application iFon.fr)

    16 mai 2013 à 12 h 16 min

    Un minimum d’effort de relecture de vos articles serait appréciable , merci
    pour vos lecteurs .
    On croirait un chat FB 😉

  3. Fred

    16 mai 2013 à 16 h 50 min

    Tiens ? c’est bizarre personne ne se plaint du manque de nouveautés,
    d’originalité… personne ne prédit que Google court à sa perte en ne sortant
    pas une nouvelle tablette tous les 6 mois … personne ne regrette Steve Jobs
    … ? oh pardon c’était Google et non Apple ;o)))

  4. La chaîne techno publie une très belle vidéo à se sujet,vous pourrez mieut
    comprendre ,plutôt pour les développeurs,et quelques petits truc encore non
    cité ici.bonne vidéo.merci la chaîne techno.

  5. TheFloyd

    16 mai 2013 à 13 h 20 min

    @ Istaff : Google Play Game est une API pour les développeurs et non un Game
    Center à la Apple. En intégrant les API dans leurs applications, les
    développeurs permettront le jeu en ligne entre tous devices, quelque soit son
    OS ou sa marque. Une grande porte ouverte appréciable !

    Un Galaxy S4 sans surcouche, ça devient intéressant …. mais sans moi. Les
    développeurs risquent d’apprécier par contre.

    Perso, je retiens plusieurs choses de ce Google I/O. Le nouvel outil de
    développement qui promet de très bonnes choses (et visiblement, l’accueil est
    très bon !). Le nouveau Google Maps, qui reste définitivement la meilleure
    solution de cartographie mobile. Les évolutions de Chrome qui paraissent
    intéressante (mais faut que je me repenche là dessus car pas simple de tout
    saisir non plus).

    En tout cas, qu’on soit Ios ou Android users, il y en avait pour tout le
    monde hier. Merci Google !

  6. Relo (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    16 mai 2013 à 15 h 42 min

    Depuis la mise a jour d’hier, Hangout retranscrit correctement tous les
    émojis de l’iPhone vers un autre téléphone non-Apple.
    J’ai fait le test vers le galaxy s4 android d’un ami. Ça marche. Tout bien
    reçu. Cool.

  7. Flamand.aulieu de reprendre staff mets tes binocles.

  8. La plate-forme de jeux vidéo de Google fera bientôt son apparition et
    proposera les fonctionnalités suivantes :

    sauvegarde sur le cloud (permettant de reprendre sa partie sur un autre
    terminal)
    trophées
    tableaux de scores
    multijoueur
    multiplate-forme
    Google Play Games sera apparemment disponible pour toutes les versions
    d’Android.

    Samsung Galaxy S4 Google Edition
    À défaut de Nexus, voici le GS4 Google Edition, qui sera disponible aux USA
    (AT&T et T-Mobile) à 649$ et à compter du 26 juin sur le Play Store.

    Il embarquera Android 4.2 Jelly Bean, 16 Go de stockage, la 4G et, au même
    titre qu’un Nexus, recevra les mises à jour de l’OS en priorité. Le mobile
    bénéficiera également d’un bootloader déverrouillé. Une bonne alternative pour
    ceux qui recherchent un GS4 sans surcouche. Un Nexu S4 ? Non, c’est moche…

    Google Play for Education
    Google pense aussi à la prochaine génération ! Avec les terminaux mobiles qui
    se répandent doucement dans les écoles la firme propose un moyen de mettre à
    disposition des enseignants et des étudiants du contenu en fonction de leurs
    besoins, leur âge et leur niveau. L’idée est aussi de permettre à ces
    enseignants de partager des applications, livres, vidéos avec leurs élèves
    rapidement, en étant simplement connecté à leur compte Google.

    Le système est en cours de test dans 6 écoles dans le New Jersey, qui ont
    installé plus de 500 applications en une journée. Google espère ainsi faciliter
    l’accès au numérique pour les jeunes.

    Google + Hangouts
    Hangouts est le nom définitif de la messagerie instantanée et unifiée,
    précédemment nommée Babble puis Babel.

    À l’ouverture, on tombe directement sur la liste des conversations, les
    contacts étant accessibles d’un simple mouvement vers la gauche. Ces
    conversations seront synchronisés entre vos divers terminaux Android, iOS et
    sur internet. L’application propose aussi la visioconférence et la
    synchronisation des notifications entre les appareils (elles n’apparaîtront
    donc qu’une fois, si Facebook savait faire ça…)

    Google +
    Google a annoncé pas moins de 41 nouvelles fonctionnalités pour Google +, dont
    Hangouts, mais n’en a pas dressé la liste.

    L’interface du réseau social sera en tout cas remaniée et permettra
    d’afficher plus d’informations. Par ailleurs, le téléchargement de photos se
    fera sans redimensionnement (8 MP et plus), et sans dégradation de leur
    qualité. Google + intégrera les hashtags, qui pourront être automatiquement
    attribués à vos photos et plusieurs outils photo seront mis à disposition
    (correction automatique, tri, création d’animations, etc.)

    Google Play Music All Access
    Le service de musique illimitée en streaming et sur abonnement est désormais
    disponible aux États-Unis au tarif de 9,99$ par mois. L’application est
    fortement inspirée de Spotify, mais avec quelques améliorations, notamment sur
    la gestion de la liste de lecture et l’analyse de vos goûts musicaux.

    Google Play Store
    Quelques améliorations ont été apportées au Play Store : navigation plus facile
    entre les catégories, mais surtout mise en avant du contenu optimisé pour les
    tablettes de 10 pouces et plus.

    Google Maps
    Le site de Maps va subir une refonte totale, les cartes (vectorielles)
    prendront toute la place disponible et les fonctionnalités de Google Earth
    seront intégrées. La recherche sera également améliorée : les résultats, ainsi
    que les itinéraires seront influencés par les avis de vos amis et les choix
    d’autres utilisateurs. L’application Android verra aussi son interface
    remaniée.

    Pour les développeurs
    Android Studio ne va pas seulement vous permettre de développer, mais aussi de
    suivre en temps réel chaque modification que vous apporterez à vos lignes grâce
    à un aperçu à droite de l’écran.

    Mais ce n’est pas tout, la console de développement sera améliorée et verra
    apparaître des guides et conseils pour l’élaboration de vos applications et
    l’augmentation de vos revenus. De plus, un outil, fonctionnant avec Google +,
    permettra de réaliser des beta-test pour vos applications.

  9. iPomme (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    16 mai 2013 à 21 h 49 min

    C’est clair Fred, +1. Si ça avait été Apple, toute la planète aurait pleurer
    sur le manque d’innovation, etc. Reste plus qu’à attendre la keynote 😄

  10. Présenté hier dans l’article des API Google Play Services, Play Games est un
    Game Center multiplateforme développé par Google pour les plateformes mobiles
    Android et iOS.

    Comme le précisait badr, le service Google Play Games est semblable au Game
    Center d’Apple disponible sur iOS. Sa principale force est, comme je le
    précisais dans l’entête, d’être compatible multi-plateforme et donc la
    possibilité de retrouver son évolution dans un jeu, auquel j’ai joué sur
    Android, sur iOS et vice-versa.

    Bien sûr, Google Play Games ne se limite pas qu’à la sauvegarde de vos
    parties, il vous proposera également de visualiser les réalisations et les
    trophées de vos amis et de vous-même, à un leaderboard (classement des joueurs)
    pour comparer son évolution avec ses amis, ainsi que plusieurs autres
    fonctionnalités diverses.

    À l’occasion de son lancement, le service est déjà disponible avec plus de
    30 jeux :

    World of Goo par 2D BOY
    Osmos HD de Hemisphere Games
    Eufloria HD de Omni Systems
    Riptide GP de Vector Unit
    Beach Buggy Blitz de Vector Unit

    sur le blog
    Google Play Games, le Game Center est déjà compatible avec plus de 30
    jeux
    Tony Balt Il y a 2 heures

  11. 1 / 4
    Nous arrivons à la fin de la conférence Google I/O et toutes les nouveautés ont
    déjà été présentées par le géant du web. Nous avons eu droit à des annonces,
    des innovations et d’autres détails sur les services et produits de Google.
    Cette année a largement été dédiée aux développeurs. En revanche, il y a un
    certain nombre de services que beaucoup ont espéré (y compris nous) et qui ne
    semblent malheureusement pas figurer à l’ordre du jour.

    Aucun nouveau Nexus
    Dernièrement, les utilisateurs se sont intéressés à la deuxième génération de
    Nexus 7, ainsi qu’au Nexus 4 avec LTE. L’arrivée officielle de Motorola X Phone
    est également attendue. A notre plus grand regret, la conférence n’a dévoilé
    absolument aucun nouvel hardware. À la place, on a eu droit à l’annonce de
    l’Edition Google du Galaxy S4 sous Android 4.2.2 Jelly Bean. Ainsi, le seul
    semblant de nouveauté qui y a été évoqué est ce Galaxy S4 sans TouchWiz. Or la
    version d’Android qu’il embarque a déjà été disponible sur le marché depuis un
    certain temps. Il est à noter que le Samsung Galaxy S Nexus Edition sera
    commercialisé aux Etats-Unis vers la fin du mois prochain, au prix de 649
    $.

    Pas d’Android 4.3 Jelly Bean et encore moins de 5.0 Key Lime Pie
    Google n’a donné aucune information concernant les futures versions de son
    système d’exploitation mobile. Pourtant, cette rubrique est un point essentiel
    traditionnellement évoqué dans les conférences Google I/O depuis plusieurs
    années. Compte tenu des rumeurs qui ont courus à propos de l’Android 4.3 Jelly
    Bean, on peut penser que ce dernier est encore en phase de test. Quant à
    Android 5.0 Key Lime Pie, il n’a fait l’objet que de débat et ne devrait pas
    arriver aussi tôt, du moins pas avant le mois d’octobre. Il n’y a d’ailleurs eu
    aucune confirmation sur le nom de cette prochaine version d’Android.

    On apprend tout de même les résultats enregistrés par Google pour Android.
    Il a été annoncé à la conférence de San Francisco qu’Android connait un succès
    fulgurant, à tel point que le nombre d’activations a doublé en un an,
    atteignant plus de 900 millions. Pour un si grand succès, Google aurait pu
    séduire le public avec une toute nouvelle version, ou une simple mise à jour.
    Or, le géant américain n’estime plus avoir besoin de sortir de nouvelles mises
    à jour aussi fréquemment que dans le passé. Il compte sur la stabilité, ce qui
    n’est pas plus mal que cela.

    Deux années de Google I/O sans Google TV
    Etant donné que Google TV a brillé par son absence durant l’édition 2012, on
    attendait pour cette fois une annonce quelconque à son sujet. Devant le silence
    de Google, il semble que le boitier TV ne figure pas parmi ses priorités pour
    l’instant. Or, il y a bien eu une annonce de mise à jour de Google TV vers
    Android 4.2 Jelly Bean, mais pas un mot au Google I/O. Il en est de même pour
    la Nexus Q. Annoncé au I/O de l’année dernière, le projet a été annulée avant
    même d’avoir atterri sur le marché. Google n’a présenté aucune substitution à
    ce produit.

    Les Google Glass restent discrets
    Google Glass a bénéficié d’une présentation très remarquée au I/O 2012. On
    s’attendait à un effet similaire pour cette année. Cependant, Google n’a pas
    mis en avant ce produit : pas de vitrine d’exposition spéciale et pas une seule
    mention de l’appareil dans les annonces. On aura juste remarqué les
    organisateurs et tout le staff de la conférence arborer les Google Glass.
    En d’autres termes, aucune amélioration inédite de ces lunettes futuristes n’a
    été communiquée tout au long de l’I/O 2013, au grand désarroi des
    utilisateurs.

    Qu’avez-vous pensé de cette nouvelle édition de Google I/O?

    Original article: Google I/O 2013 : L’une des pires conférences données par
    Google?.

    Sujets liés
    High tech . Technologie . Google I/O . Android . Nexus 4
    Retrouver l’article sur le web

Laisser un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *