Suivez-nous

Actualités

La France et Facebook main dans la main face aux propos haineux

Facebook pourra divulguer l’identité des personnes tenant des propos haineux sur sa plateforme à la justice française.

Il y a

le

Facebook
© Unsplash / Con Karampelas

C’est une première mondiale. Facebook et le gouvernement français ont récemment conclu un accord pour la chasse aux propos haineux sur le réseau social. Plus précisément, ce dernier pourra, sur demande de la justice française, lui fournir les informations de tout utilisateur tenant des discours de haine sur la plateforme sociale.

Cette collaboration est le fruit de plusieurs rencontres entre le président français Emmanuel Macron et le C.E.O. de Facebook Mark Zuckerberg. Elle est sous-tendue notamment par le secrétaire d’État chargé du Numérique Cédric O.

Elle s’inscrit dans la continuité de précédents travaux entre les deux parties, qui avaient déjà pour but d’identifier des suspects possiblement liés à des affaires de terrorisme. Dans ce cadre-là, un juge pouvait demander l’adresse IP et d’autres informations à Facebook concernant des individus cibles et utilisateurs du réseau social.

Mais avec ce nouvel accord, la justice pourra ordonner à Facebook de lui fournir ces informations pour des utilisateurs tenant de propos haineux. La Commission européenne définit ce type de discours comme des propos d’incitation à la violence et à la haine contre des personnes ou groupes de personnes caractérisés par leur couleur de peau, leur religion ou leur origine ethnique.

Il s’agit d’une première mondiale dans le sens ou c’est la première fois que Facebook accepte une telle collaboration avec un pays.

D’ailleurs, la France ne compte pas s’arrêter là. Le pays aimerait se pencher sur les autres géants de la tech à propos du même problème. Ainsi, une loi actuellement en réflexion veut inciter les entreprises à retirer tout contenu haineux de leur plateforme sous 24 heures. En cas de non respecte de cette règle, elles auraient à payer une amende pouvant atteindre 4% de leurs revenus.

Une telle mesure est d’ailleurs déjà en cours en Allemagne, comme le soulignent nos confrères de TheNextWeb.

Que pensez-vous de cette collaboration entre le gouvernement français et Facebook ? Cela va-t-il à votre avis faire fuir les utilisateurs de Facebook, se sentait encore plus surveillés ? Où y voyez-vous là un moyen d’assainir le réseau social de Mark Zuckerberg ?

La France et Facebook main dans la main face aux propos haineux 1
i-nfo.fr - Application officielle iPhon.fr
Par : iLGMedia
4.4
NOTE

Rédacteur pour iPhon.fr, opérant également sous le pseudonyme de Snooz. Diplomé en techniques du son et en psychologie, mais aussi audiophile averti et grand navigateur sur la toile de l'internet. Pierre est tel Indiana Jones, à la recherche de l'astuce iOS perdue. Également utilisateur Mac de longue date, les appareils Apple n'ont en somme pour lui aucun secret. Pour me contacter : pierre[a]iphon.fr

17 Commentaires

17 Commentaires

  1. Erwan (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    27 juin 2019 à 8 h 53 min

    J’en pense pas de bonnes choses, à mes yeux on va se faire fliquer et espionner encore plus facilement sous prétexte qu’on ai dit un mot de travers …

  2. User1491496641589 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    27 juin 2019 à 9 h 46 min

    On parle ici de délits et non « de mots de travers » mais peut être est ce confus dans votre esprit.

  3. Chloé75😋 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    27 juin 2019 à 10 h 09 min

    Encore un article KID’nfo !!

    Rien ne fera fuir les utilisateurs acharnés de FaceQ quelque soit les changements…
    Se faire fliquer et espionner ?!
    Heu, il me semble que déjà le cas sur FaceQ avec ou sans le gouvernement..
    Alors ça serait donc c😊😚l de balancer moins d’infos concernant FaceQ car rien avoir avec Apple.

  4. Stpier (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    27 juin 2019 à 13 h 27 min

    De toutes façons , on n’est fliquer de partout, Google,Sms , Appel ect, ect… Soyons donc tous prudents, de nos publications, ect… VIVE LA LIBERTÉ 😂

  5. le passant (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    27 juin 2019 à 14 h 20 min

    Si on veut pas être fliqué … faut plus toucher internet , plus de smartphone, rien .. c’est un choix. Bonsoir

  6. Vieux-Bebar (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    27 juin 2019 à 18 h 48 min

    Aucun problème pour moi car je ne fait pas partie de ce réseau social qui n’a aucun intérêt pour moi et bien content sans facedeboock beaucoup de gens n’existent pas et ne sont rien

  7. 🏴‍☠️ (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    27 juin 2019 à 21 h 46 min

    La décision de Facebook intervient après une série de rencontres entre son fondateur, Mark Zuckerberg, et Emmanuel Macron.

    Le patron de Facebook a été reçu par le Président français le 10 mai dernier. Les deux hommes sont en train de développer l’idée d’une régulation «intelligente» d’Internet et une équipe de fonctionnaires français travaille avec Facebook pour préciser ses moyens de filtrer les contenus et proposer, sur cette base, des pistes pour la régulation publique.Une proposition de loi «visant à lutter contre la haine sur Internet» a été déposée le 20 mars à l’Assemblée nationale.

  8. 🏴‍☠️ (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    27 juin 2019 à 21 h 48 min

    On censure un plus chaque jour.

  9. 🏴‍☠️ (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    27 juin 2019 à 21 h 49 min

    Il faut être débile pour utiliser cette daube.

  10. User1479280333252 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    27 juin 2019 à 23 h 23 min

    En réponse à Erwan qui a peur de se faire fliquer à cause d’ « un mot de travers »: on se balance vraiment des commentaires insipides que l’on peut lire à longueur de temps sur FB…
    Mais « un mot de travers »: c’est une atteinte à la personne dans ce cas. FB déresponsabilise une génération de gens qui pense pouvoir tout dire. Les mots ont un sens, si « nègre », « bougnoule », « pedale »ne sont que des mots de travers, je vous invite à lire un peu la loi.
    Je trouve votre légèreté choquante .

  11. Lolo (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    28 juin 2019 à 0 h 00 min

    On veut enpêcher à tout prix le rejet des minorités en bloquant la liberté d expression mais ça ne marchera pas on les déteste on en veut pas et ça ne finira jamais

  12. Jey (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    28 juin 2019 à 8 h 47 min

    @User1479280333252 enfin des propos intelligents.

  13. User1484784581806 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    28 juin 2019 à 15 h 13 min

    Est-ce qu’on pourrait avoir la définition d’un « propos haineux »?

    Si je dis par exemple que je ne supporte plus certains individus qui roulent sur des scooters volés, qui refusent la priorité aux piétons ou qui ouvrent les bouches à incendie, serai-je poursuivie?

  14. Chloé75😋 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    29 juin 2019 à 2 h 32 min

    Je reconnais là, les mots d’un(e) bourgeois(e) coincé(e) du Q qui relait toutes les conneries et absurdités de ces journalistes* bouffeurs de merde qui parlent de banlieue sans y avoir jamais mis « les Wèpes ».
    Ces mêmes soi-disant bons citoyens qui vont dans les rues des banlieues uniquement pour se procurer leur join, bedo et autre drogues afin d’essayer de rythmer leur pauVE vie insipides !!

    Alors oui, tu devrais être poursuivi(e), pauVE tâche…

  15. Chloé75😋 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    29 juin 2019 à 2 h 32 min

    Je reconnais là, les mots d’un(e) bourgeois(e) coincé(e) du Q qui relait toutes les conneries et absurdités de ces journalistes* bouffeurs de merde qui parlent de banlieue sans y avoir jamais mis « les Wèpes ».
    Ces mêmes soi-disant bons citoyens qui vont dans les rues des banlieues uniquement pour se procurer leur join, bedo et autres drogues afin d’essayer de rythmer leur pauVE vie insipides !!

    Alors oui, tu devrais être poursuivi(e), pauVE tâche…

  16. 🏴‍☠️ (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    29 juin 2019 à 3 h 25 min

    🧛🏻‍♂️

  17. 🏴‍☠️ (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    29 juin 2019 à 3 h 26 min

    Dommage qu’il y ai encore de la censure dans ce site…

Laisser un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans