Suivez-nous

Actualités

Le cryptage de bout en bout des WhatsApp, Telegram, iMessage, etc., bientôt illégal aux USA ?

Le gouvernement américain étudierait en ce moment la mise en place d’une loi contre l’implémentation du chiffrage de bout en bout dans tous les services de communications.

Il y a

le

Le cryptage de bout en bout des WhatsApp, Telegram, iMessage, etc., bientôt illégal aux USA ? 1
© Unsplash / Matthew Henry

Voilà une nouvelle idée de l’administration Trump qui devrait faire débat. Le gouvernement américain serait en ce moment même en train d’étudier les différentes possibilités de mise en place d’une interdiction du chiffrement de bout en bout pour les services de messagerie.

Rappelons que cette technologie de cryptage de données est généralement intégrée dans un service d’échange d’information, typiquement, une messagerie instantanée, une messagerie vocale, ou une boite mail. Elle permet de cacher l’information échangée aux yeux de tous. Celle-ci n’est alors visible que par l’expéditeur et le destinataire. Personne d’autre, ni même le fournisseur du service ne peut récupérer l’information et la consulter.

Les géants de la tech ont déjà profité du chiffrement de bout en bout pour des apps comme WhatsApp, Telegram, iMessage, FaceTime, Signal ou encore Google Duo.

Le cryptage de bout en bout des WhatsApp, Telegram, iMessage, etc., bientôt illégal aux USA ? 2

© Unsplash / Christian Wiediger

Mais cette prolifération des services cryptés de la sorte gênerait visiblement le gouvernement américain. En effet, selon les sources du média américain Politico, plusieurs haut placés d’agences gouvernementales de sécurité américaine ainsi que des membres de l’administration Trump se seraient rencontrés il y a quelques jours à propos du chiffrement de bout en bout. Le sujet de la réunion aurait été de décider la manière d’amener cette volonté du gouvernement d’interdire l’usage de la technologie.

Deux possibilités seraient à l’étude : une proposition de loi faite directement au Congrès pour l’interdiction du cryptage de bout en bout, ou une annonce publique déclarant un travail en cours pour la mise en place d’une législation à ce sujet. Ce second choix permettrait à tous les intéressés, Apple, Google, Facebook, etc., de mieux se préparer.

Les arguments émis par certaines agences comme le FBI contre le cryptage de bout en bout concernent surtout les cas sensibles de suspicion de terrorisme, de trafic de drogue et de pédopornographie. Ne pas pouvoir s’immiscer dans les échanges de personnes suspectées pour la recherche de preuve peut parfois grandement compliquer les enquêtes.

De l’autre côté, la technologie reste garant du caractère privé des échanges entre utilisateurs. Elle est en outre utile pour éviter des fuites ou prélèvements de données à des fins publicitaires ou autres, violant l’intimité des utilisateurs.

Il s’agit donc là d’une affaire importante à suivre outre-Atlantique. Car si une telle loi contre le cryptage de bout en bout venait à voir le jour, son implémentation pourrait causer un grand chamboulement dans le monde de la tech.

Le cryptage de bout en bout des WhatsApp, Telegram, iMessage, etc., bientôt illégal aux USA ? 3
i-nfo.fr - Application officielle iPhon.fr
Par : iLGMedia
4.4
NOTE

Rédacteur pour iPhon.fr, opérant parfois sous le pseudonyme de Snooz. Diplomé en techniques du son et en psychologie, mais aussi audiophile averti et grand navigateur sur la toile de l'internet. Pierre est tel Indiana Jones, à la recherche de l'astuce iOS perdue. Également utilisateur Mac de longue date, les appareils Apple n'ont en somme pour lui aucun secret. Pour me contacter : pierre[a]iphon.fr

5 Commentaires

5 Commentaires

  1. Samesuffit (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    2 juillet 2019 à 12 h 59 min

    Bin voyons…. mettez-nous une puce directement au cerveau… vous serez même ce que l’on pense sans le dire…

  2. Rd (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    2 juillet 2019 à 22 h 29 min

    Cryptage = chiffrement

  3. Zooropalg (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    2 juillet 2019 à 22 h 33 min

    Si on n’a rien à se reprocher je ne vois pas le souci.

  4. User1506239182147 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    3 juillet 2019 à 7 h 18 min

    J’ai jamais compris l’intérêt que ces applications fasse ce type de cryptage. Dès que ça a été mis en place, ça m’a toujours semblé naturel que les premiers à en profiter sont toutes les personnes ayant des activités illégales (les terroristes en tête).

    Sérieusement c’est quoi l’intérêt que nos conversation soit crypté ?!
    Attention la police va savoir que votre femme vous a demandé d’aller chercher 3 baguettes dimanche à 11h!!!
    Ou alors elle va voir le sexto que vous avez envoyé à votre maîtresse !

    Ah peut être c’est quand quelqu’un intercepte la conversation… ah ouais, je suis persuadé que ça doit vous arriver au moins 3 fois par jour 😊

  5. User1492173877669 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    3 juillet 2019 à 20 h 57 min

    Sacrifié de la liberté pour de la sécurité c’est que l’on mérite ni l’un, ni l’autre.

Laisser un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans