Suivez-nous

Actualités

L’iPhone : un cheval de troie qui permet à Apple de prendre des parts de marché en entreprise

Il y a

 

le

 

iphoneentreprise.jpgSi Apple est
la plupart du temps comparé à ses concurrents au niveau du marché grand public,
qu’en est-il pour le marché professionnel ?

Une étude de Forrester Research montre qu’avec l’iPhone, fortement
utilisé par les employés et cadres d’entreprises,
Apple s’est ouvert
une porte dans le monde de l’entreprise pour ensuite y installer d’autres
produits comme l’iPad ou le Mac :

Comment se faire une place sur le marché de entreprise en passant par une
autre porte que celle des ordinateurs ? C’est ce qu’est en train de faire
Apple avec l’iPhone. En effet, de nombreuses entreprises, particulièrement aux
US, ont permis à leurs employés d’utiliser le matériel mobile de leur choix.
Dans ce cas, c’est l’iPhone qui sort largement en tête à tel point que
plus de plus de 90% de toutes les applications d’entreprise ont été
déployées sur des terminaux iOS
au troisième trimestre de
2013.

Pour étayer ces chiffres, l’étude a pris l’exemple de Cisco
qui disposent d’une flotte de 70 000 appareils mobiles. Parmi ceux-ci, 75 %
sont représentés par l’iPhone et l’iPad. En parallèle, 25 % des 35 000
ordinateurs portables de l’entreprise sont des MacBook qui, s’ils sont plus
chers à l’achat que des PC Windows, ont souvent une durée de vie beaucoup plus
longue.

Ainsi, d’ici 2015, Apple devrait gagner près de 11 % des dépenses mondiales
au niveau des entreprises ou des administrations publiques même si la firme de
Cupertino a déjà vu ses parts progresser de 1 % en 2009 et de 8 % en
2012.

statsentreprise.jpg

Si d’autres entreprises sont citées, une est particulièrement marquante
puisqu’il s’agit de Google, le plus gros concurrent d’Apple sur le marché des
smartphones et des tablettes, qui insiste pourtant pour que ses employés
utilisent des Mac. Aujourd’hui, le fait que l’iPhone et l’iPad soient fortement
représentés et appréciés par les employés incitent donc les entreprises de
toutes tailles à développer ou à utiliser cinq fois plus d’applications
professionnelles qu’il y a 3 ans.

L’iPhone est donc bel et bien le fer de lance d’Apple et lui permet de
mettre un pied dans l’entreprise pour ensuite diffuser plus largement toute sa
gamme de produits.

Source

i-nfo.fr - App officielle iPhon.fr
Par : Keleops AG
4.4 / 5
16,2 k avis
4 Commentaires

4 Commentaires

  1. ☀Lion (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    13 janvier 2014 à 20 h 47 min

    Mon entreprise nous donne accès à good pour avoir nos mails pro et ce n’est
    pas du tout du tout concluant
    Avant ils nous finançait un BlackBerry maintenant faut utiliser notre iphone
    perso

  2. GoldFinger (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    13 janvier 2014 à 23 h 56 min

    Ça vous étonne! Et bien moi pas du tout je sais ça depuis la sortie du
    premier iPhone Steve Jobs était un grand génie et avec l’iPhone il savait qu’il
    reconcquérirait le matchés des ordinateurs en entreprises.
    Ce n’est que le début d’un nouveau souffle pour Apple.

    Messieurs les chefs d’entreprises, les responsables financiers et
    informatiques équipés de PC faites bien Bises comptes et vous verrez, vous
    serez très surpris que bien que le matériel Apple soit plus élevé à l’achat,
    son obsolescence beaucoup moins rapide, sa fiabilité et sa résistance, les
    problèmes inhérents aux multiples Bugs Windows et compagnie qui engendrent des
    pertes de temps considérables pour les salariés et des interventions techniques
    onéreuses pris en compte vous économiserez beaucoup d’argent et de temps.
    Bon vent à Apple, on en rediscute dans 5 ans, je suis certain que ce sera la
    gros revirement de chiffres.
    Désolé pour ses défenseurs mais le PC et l’OS Windows sont à mon avis voués à
    disparaître, ne subsistera qu’Office par ce qu’ existe sur Mac et que la
    migration est on ne peut plus facile.

    Cela fait près de 10 ans que j’attends ce moment où les chiffres
    commenceront à démontrer que Steve Jobs et Apple sont les meilleurs et je bus
    ces nouvelles comme une première victoire.

    PS : je ne suis ni employé Apple, ni actionnaire (à mon grand regret, j’ai
    failli acheter un beau paquets d’action à la mauvaise époque et j’aurai dû) je
    ne suis que prescripteur.

  3. Laurent1 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    14 janvier 2014 à 4 h 16 min

    @goldfinger : je rejoins ta prescription 🙂
    Faites simplement vos calculs : le matériel Apple est 2 fois plus cher… mais
    dure 2 fois plus longtemps.
    Et surtout : le coût en maintenance est fortement réduit. Vous n’avez pas idée
    de ce que coûte l’immobilité des PC qui merdent et la galère des
    utilisateurs… Le chiffre devient vite énorme, alors que l’efficacité du
    matériel made in pomme représente une valeur ajoutée rapidement chiffrable en
    economie.
    Le calcul devient donc très simple : investir dans la pomme revient de 2 à 3
    fois moins cher dans la durée.

  4. Ovn-i (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    15 janvier 2014 à 1 h 20 min

    Cheval de Troie???

    Mdr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *