Suivez-nous

Actualités

Un iPhone réduit en poussière, pour la science, nous en dit plus sur sa composition précise

Il y a

le

Un iPhone réduit en poussière, pour la science, nous en dit plus sur sa composition précise 1

Les vidéos de destruction d’iPhone dans un mixeur étaient très à la mode des YouTubers en mal de vues il y a quelques années. De notre côté, on évitait de les relayer, considérant qu’elles n’avaient pas grand intérêt. Mais celle présentée dans cet article est différente. Elle est produite par l’université de Plymouth et porte un but à la fois scientifique et éducatif. Il s’agit en effet de connaitre la composition détaillée en métaux et autres éléments d’un smartphone :

Après avoir passé l’iPhone dans le mixer, le scientifique présentant la vidéo affirme avoir effectué un tri des éléments. On trouve alors des composants tels que du silicium, à hauteur de 13 grammes, du fer, 33 grammes, du carbone, 4 grammes, mais aussi 1,6 gramme de calcium et des dizaines d’autres matériaux. Tout ceci sert évidemment de mise en scène pour rendre compte des composants qui sont nécessaires à la construction de plusieurs millions de smartphones chaque année.

Un iPhone réduit en poussière, pour la science, nous en dit plus sur sa composition précise 2

Précisément, le mini-documentaire révèle que la production annuelle de smartphone atteint 1,4 milliard d’unités. Et cela nécessite l’extraction de 52 tonnes d’or, 131 tonnes d’argent, ou encore 10 200 tonnes de chrome, entre autres. Il y a aussi des éléments rares dans la liste des matériaux nécessaire à la fabrication des smartphones : néodyme, praséodyme, gadolinium, dysprosium.

Or le minage de ces derniers est particulièrement cher et surtout très dommageable pour l’environnement. C’est pour ces deux raisons aussi qu’Apple insiste sur le  recyclage de ses iPhone. Cela lui permet de récupérer un maximum de matière dans le but de la réinjecter ailleurs, comme dans la coque du dernier MacBook Air, conçue en aluminium recyclé.

Un iPhone réduit en poussière, pour la science, nous en dit plus sur sa composition précise 3
i-nfo.fr - Application officielle iPhon.fr
Par : iLGMedia
4.4
NOTE

Rédacteur pour iPhon.fr, opérant également sous le pseudonyme de Snooz. Diplomé en techniques du son et en psychologie, mais aussi audiophile averti et grand navigateur sur la toile de l'internet. Pierre est tel Indiana Jones, à la recherche de l'astuce iOS perdue. Également utilisateur Mac de longue date, les appareils Apple n'ont en somme pour lui aucun secret. Pour me contacter : pierre[a]iphon.fr

8 Commentaires

8 Commentaires

  1. Ed

    14 mars 2019 à 17 h 21 min

    Silicone… 🤦‍♂️

  2. Valdrom (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    14 mars 2019 à 18 h 37 min

    Oui @istaff c’est du silicium 😉

  3. Maxime (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    14 mars 2019 à 19 h 47 min

    Silicon en anglais se dit silicium en français !

  4. Mpower (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    14 mars 2019 à 20 h 39 min

    C’est à cause du silicon qu’il y a eu le bendgate…

  5. Raymond (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    14 mars 2019 à 20 h 54 min

    C’est pas fait à silicone vallée ? 🤭

  6. Jer6974 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    14 mars 2019 à 22 h 07 min

    Si…licium! Il faut corriger l’article

  7. Lecteur-1549255946 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    14 mars 2019 à 22 h 35 min

    Ben voilà! On va pouvoir recycler nos iPhones en prothèses mammaires et en joints de baignoire!… Lol! 🤣
    Il faut corriger cette traduction semi-conductrice vaseuse!
    Donc:
    Silicon(anglais)=Silicium(français)
    Silicone(français)=Silicone(anglais)

  8. iStaff (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    15 mars 2019 à 12 h 52 min

    Oups, c’est corrigé ! Un peu de silicone dans nos iPhone ne pouvait pas nuire 😉

Laisser un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Notre dev présente

LillyPlayer