Suivez-nous

iPhone

Système low-cost pour détecter les parasites dans le sang grâce à un iPhone

Il y a

 

le

 

cellscope.jpgIl y a deux
ans, on évoquait une technique peu
couteuse utilisant un iPhone
afin de vérifier la présence de parasites dans
le sang d’un patient. Elle est issue d’un laboratoire de Berkeley et
apparaissait pleine de promesses pour soigner les populations à risque en
Afrique.

Depuis, le médecin en charge de ce projet a encore amélioré le dispositif.
Il utilise toujours un iPhone, mais également une boite imprimée en 3D et un
moteur Arduino.

Le besoin est d’importance, car en Afrique, ou la présence de centres
d’analyse de sang est un luxe bien rare, il est vital de vérifier si un
patient n’est pas déjà touché par la présence de certains parasites dans le
sang
avant de le soigner pour une maladie liée à des vers, qui peut
provoquer une cécité. En effet, si le patient est infecté, le remède est pire
que le mal et peut conduire à des dommages au cerveau, ou même à la
mort.

Le dispositif de détection mis en œuvre consiste à introduire une bande avec
le sang du patient dans le boitier qui supporte l’iPhone. L’iPhone transformé
en microscope tourne alors une vidéo de 5 secondes. C’est ensuite une
appli spécifique
qui prend le relais, elle détecte la présence de
mouvements liés à des vers microscopiques, signes de
l’infection.

Le dispositif devrait être mis en place au Cameroun afin de couvrir les
besoins de 40 000 patients. Cela pourrait relancer un traitement qui a du mal à
être distribué faute d’analyses de sang préalables.

Source

i-nfo.fr - App officielle iPhon.fr
Par : Keleops AG
4.4 / 5
16,2 k avis

fondateur du site. Ingénieur en Informatique et spécialiste d'Internet ou il a occupé divers postes à responsabilité, Laurent est passionné de mobilité depuis l'arrivée des "PDA" dans les années 90. Journaliste pendant 4 ans pour le magazine Team Palmtops (Posse Presse) et auteur de plusieurs ouvrages sur l'iPad aux éditions Pearson.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *