Suivez-nous

Apple

Justice : Apple réplique enfin face à Epic Games (Fortnite)

Les arguments de la pomme ne confirment que les conditions générales d’utilisation de l’App Store, en vigueur universellement.

Il y a

 

le

 
Fortnite
© Unsplash / Joshua Hoehne

Epic Games vs Apple, épisode 4. Cette fois-ci, après les multiples déclarations du studio de jeux vidéo, c’est donc au tour de l’éditeur d’iOS de dévoiler ses propres arguments auprès de la cour californienne. Ils viennent contrer une première plainte du développeur de Fortnite, faisant office de requête pour annuler le bannissement de l’App Store dont son app est victime depuis une semaine.

Comme on pouvait s’en douter, la société de Tim Cook précise donc que “tout comme le Google Play Store, l’Appstore d’Amazon, le Microsoft Store ou les plateformes Xbox, PlayStation, Nintendo et Steam“, elle prélève effectivement une commission sur les achats in-app. Autre parallèle mise en avant : passer outre revient à “quitter un Apple Store sans payer” le produit avec lequel on repart.

Des suites encore incertaines

Pour l’instant, il est impossible de prédire le sort qui sera réservé aux deux adversaires de ce conflit. Néanmoins, si on s’en tient au cadre légal actuel, alors effectivement le juge devrait s’en tenir aux violations délibérées du système de paiement instauré sur les iPhone de la part d’Epic.

Néanmoins, Apple étant déjà sous le coup d’une enquête des autorités de la concurrence américaines, alors ces paramètres pourraient rentrer en compte durant les délibérations.

i-nfo.fr - App officielle iPhon.fr
Par : Keleops AG
4.4 / 5
16,2 k avis
4 Commentaires

4 Commentaires

  1. User1473362460237 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    22 août 2020 à 18 h 42 min

    Apple vraiment des charlots…

  2. Lecteur-1549886573 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    22 août 2020 à 22 h 00 min

    Apple aura gain de cause au tribunal légalement parlant.

  3. Lecteur-1565626146 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    23 août 2020 à 0 h 08 min

    Epic n’a qu’à développer des smartphones. C’est dingue l’opprobe sur Apple alors que nombre de développeurs bénéficient de la plateforme des ios (ou Android) que d’autres ont développé. S’ils ne veulent pas personne ne les oblige à être sur appstore

  4. Lecteur-1549886573 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    23 août 2020 à 0 h 35 min

    @Lecteur-1565626146
    Si seulement il y avait un ou plusieurs autres os mobile avec d’autres stores que le monde ne soit pas 100% dépendant des usa.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans