Suivez-nous

Jeux

Marvel Vs Capcom 2 dispo sur iPhone et iPad : notre verdict

Il y a

 

le

 

mvc2-g.jpg Sans crier
garde, Marvel VS Capcom 2 vient de débarquer sur l’App Store. Bonne
nouvelle : contrairement aux adaptations de Street Fighter IV, il s’agit
d’une application universelle, et autre bonne nouvelle, elle est en promo
pendant dix jours pour fêter son lancement. L’un des jeux les plus mythiques de
Capcom est donc là… L’adaptation est-elle fidèle ? La maniabilité
souffre-t-elle de l’écran tactile ? Réponse dans notre test complet
ci-dessous.

Célébrer Marvel VS Capcom 2 comme le meilleur épisode de la saga est aller
un peu vite. Moins connu car jamais sorti dans une version convaincante en
France (il faut se tourner vers la Saturn japonaise), Marvel VS Street Fighter
sorti quelques années plus tôt est la référence absolue de la série des “VS” de
Capcom. Certes, il contenait beaucoup moins de personnages, mais il s’avérait
plus péchu, plus joli et son ambiance était démentielle. Bref, voilà pour le
discours de fanboy qui voulait remettre les points sur les “i”.

mvc2-1.jpg

Marvel VS Capcom 2 est un excellent jeu de baston pour plusieurs
raisons : il propose 56 personnages, il permet des matchs 3 contre 3, le
bestiaire du côté de Marvel comme du côté de Capcom est jouissif, et les coups
spéciaux sont ultra impressionnants. Des défauts ? Oui : des décors
un peu fadasses et des musiques horribles. C’est tout.

L’adaptation qui nous est proposée est directement celle de la
version Dreamcast
et non celle sortie il y a quelques années sur
Playstation Network ou X-Box Live Arcade. Comprendre par là que tous les
personnages ne sont pas disponibles dès le départ et qu’il faudra gagner des
combats, emmagasiner des points et aller les acheter dans la boutique du menu
principal pour les débloquer. D’un choix entre 24 combattants, nous pourrons
ainsi monter jusqu’à 56 !! La décision de Capcom de garder ce système est à
saluer car il s’agissait de la meilleure motivation du mode 1 joueur, les
combattants à débloquer étant des plus prestigieux :Iron Man, Megaman,
Wolverine, Le petit chaperon rouge, Cammy, Gouki, M. Bison, War Machine,
Tornade, etc !

mvc2-1.jpg

L’adaptation est tellement fidèle que l’on en vient à ce que certains
considéreront comme un gros défaut : les graphismes.
Non-retouchés, ils avaient été conçus pour une résolution d’écran largement
inférieure à celle d’un iPhone 4 ou un iPad 2. C’est un parti pris, qui en fera
hurler plus d’un, mais à la vue des 56 personnages disponibles et de la qualité
très fouillée de leur animation, on imagine que tous les redessiner aurait été
une entreprise trop contraignante et peu rentable pour l’éditeur. Soit. Ce jeu
rétro ne se vivra qu’en tant que tel.

mvc2-1.jpg

La maniabilité est sans hésitation ce que nous craignions
le plus, d’autant que ce jeu exige en plus de pouvoir changer de personnage
quant on le veut. Bonne nouvelle : Capcom s’est montré très malin sur ce
coup. Les trois boutons “poing” (faible, moyen, fort) sont résumés à un seul,
tout comme les trois boutons “pied”. Deux autres boutons font leur
apparition : un consacré aux coups spéciaux et l’autre au changement de
combattant. Mais, et c’est là toute l’originalité, chacun de ces boutons a un
effet variant en fonction de la direction dans lequel on le pousse, comme un
croix directionnelle. On peut ainsi sortir différents coups spéciaux avec un
seul bouton. Prenons l’exemple de Ryu : il donnera son coup de pied
tourbillon si on dirige le bouton vers l’arrière, sa boule de feu si on va vers
l’avant et son uppercut si on va en diagonale vers l’avant. Facile et
instinctif. Pour lancer une furie, il suffit de cliquer sur l’icône de son
personnage. Pour lancer celle des trois personnages ensemble, il suffit de
diriger le bouton des personnages vers le bas. Bien sûr cela nécessite un peu
d’entraînement et cela veut sourtout dire que le jeu passe à une maniabilité
très “casual” en comparaison des versions consoles ou arcade. Mais nous sommes
sur iOS, il ne fallait pas s’attendre à mieux et au contraire les initiatives
de Capcom dans ce sens rendent le jeu très jouable, que ce soit sur iPhone ou
iPad.

mvc2-1.jpg

Marvel VS Capcom 2 est une adaptation ultra fidèle du jeu en Arcade et sur
Dreamcast, avec cette carotte incroyable de débloquer 32 personnages, un
casting d’enfer et un mode 2 joueurs bluetooth fonctionnant au poil. La
nouvelle maniabilité fera hurler les puristes mais rend le jeu beaucoup plus
jouable que beaucoup de ses comparses sur écran tactile.

On aime :
– La version Dreamcast, pile poil.
– Application universelle.
– Mode deux joueurs présent en bluetooth
– 24 personnages d’office, 32 autres à débloquer.
– Maniabilité tactile très bien pensée pour une fois.

On aime moins :
– Un jeu de baston sera toujours meilleur au joypad.
– Les musiques de Marvel VS Capcom 2 sont fidèles à elles mêmes: ultra
pourries.
– Fidèle à l’original, donc aucune amélioration des graphismes et donc des
pixels bien voyants.

i-nfo.fr - App officielle iPhon.fr
Par : Keleops AG
4.4 / 5
16,2 k avis
4 Commentaires

4 Commentaires

  1. Lilfid

    25 avril 2012 à 15 h 48 min

    Ça faisait longtemps quil était prévu !!!
    Mais je me demande si c’est jouable …


    Commentaire posté avec l’application du blog iPhon.fr: http://bit.ly/appifon

  2. Mitch

    25 avril 2012 à 13 h 50 min

    Contrairement à ce qui est écrit, 24 persos + 22 persos font un total de 46
    persos au final, et pas 56 😉

  3. Mitch

    25 avril 2012 à 13 h 50 min

    Contrairement à ce qui est écrit, 24 persos + 22 persos font un total de 46
    persos au final, et pas 56 😉

  4. Grafizt

    26 avril 2012 à 9 h 34 min

    ça pixelise à mort !!! dégouté !!! 🙁

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2020 iPhon

Apple, le logo Apple, iPod, iTunes et Mac sont des marques d’Apple Inc., déposées aux États-Unis et dans d’autres pays. iPhone et MacBook Air sont des marques déposées d’Apple Inc. MobileMe est une marque de service d’Apple Inc iPhon.fr et son forum ne sont pas liés à Apple et les marques citées sont la propriété de leurs détenteurs respectifs.