Suivez-nous

Jeux

Nintendo : Mario vs Fire Emblem, ou quand le freemium ne fait pas recette

Il y a

 

le

 

super-mario-run-ios-jeu-2.jpgDans un nouvel article du Wall Street
Journal, Takashi Mochizuki révèle quelques chiffres quant aux revenues de
Nintendo sur le marché du jeu mobile. Il est notamment dit que le géant
japonais a réalisé plus de recettes avec le jeu Fire Emble
Heroes
qu’avec le jeu Super Mario Run. Pourtant, le
premier a été 10 fois plus téléchargé que le second. En toile de fond de cet
article donc, la difficulté de transformer l’essai en termes de rentrée
d’argent pour les jeux au modèle freemium :

Super Mario Run est véritablement le premier jeu nintendo sorti sur Mobile.
Il est arrivé sur iOS en décembre 2016, comme annoncé
ici
. Le développeur japonais avait fait le choix de proposer un jeu
gratuit, avec option de téléchargement pour débloquer tout le contenu, dont les
niveaux supplémentaires. Cela n’avait d’ailleurs pas plu à tout le monde.

Fire Emblem Heroes en revanche, sorti en février dernier et
vu ici
, est un jeu entièrement jouable gratuitement, avec des achats
intégrés permettant uniquement de débloquer certaines fonctions et
améliorations, tandis qu’avec beaucoup de patience, il est également possible
de gagner de la monnaie du jeu sans dépenser un centime.

Eh bien la différence entre les deux modèles peut paraitre légère, mais dans
le cas de Nintendo, les chiffres ne mentent pas. Super Mario Run, qui compte
150 millions de téléchargements à ce jour, s’est fait dépasser en argent
engrangé par Fire Emblem Heroes en 10 fois moins d’utilisateurs.

Nintendo avait en fait prévu que 10 % des joueurs effectuent l’achat in-app
de Super Mario Run, un chiffre qu’ils n’ont pour l’instant pas réussi à
atteindre.

Il est vrai que, comme le souligne TouchArcade, le modèle "freemium" est un
modèle de paiement assez particulier, combinant des désavantages à la fois du
modèle "free-to-play" et du modèle "premium" : soit l’impossibilité de
laisser un même joueur payer plusieurs fois et la difficulté de transformer les
joueurs gratuits en joueurs payants.

Et puis quand même Nintendo, l’un des plus importants développeurs de jeux
vidéo au monde, ne réussit pas le coup avec Super Mario, difficile de
conseiller aux petits indépendants de partir sur le même modèle de
financement…


Source

i-nfo.fr - App officielle iPhon.fr
Par : Keleops AG
4.4 / 5
16,2 k avis

Rédacteur pour iPhon.fr, opérant parfois sous le pseudonyme de Snooz. Diplomé en techniques du son et en psychologie, mais aussi audiophile averti et grand navigateur sur la toile de l'internet. Pierre est tel Indiana Jones, à la recherche de l'astuce iOS perdue. Également utilisateur Mac de longue date, les appareils Apple n'ont en somme pour lui aucun secret. Pour me contacter : pierre[a]iphon.fr

7 Commentaires

7 Commentaires

  1. teknasia

    1 mai 2017 à 10 h 33 min

    Je pensais comme vous au début, un jeu en formule run = super nul !
    J’attendais une version du classique Mario, pour rester sur du plateforme comme
    j’aime et plutôt chercher à collecter toutes les pièces et chercher les
    secrets.

    Mais après l’avoir quand même ré-installé puis payé (en effet ça fait juste
    trois bières en moins…) j’ai commencé à y prendre goût et comprendre même
    l’orientation qu’on voulut y donner Nintendo.

    Moi qui joue à des centaines de jeux et pas un seul run, j’en ai quand même
    testé plusieurs, je trouve ce Super Mario Run le meilleur des run like!
    Meilleur qu’un Geometry Dash (Plasma Sword, Minions, etc) ou tous les autres
    basés sur du kilométrage et évitement d’obstacles qui tuent…

    Pourquoi ? Pasqu’au final Nintendo y a quand même mis de l’intelligence :
    collecter les pièces de couleurs chaque fois plus difficile, gérer les bulles
    qui font réapparaître pour opérer des retours en arrière pour tenter de
    reprendr4e la pièce passée (oui, vous pouvez simplement taper sur la bulle pour
    l’utiliser à n’importe quel moment). Donc ce run n’est plus si figé qu’un run
    game classique du genre.

    Il y a aussi ces bonus spéciaux à-la-Mario qui changent la donne et
    apportent plus d’intérêt (grandir, les étoiles, les pièces temporaires).

    On peut jouer après avec d’autres des persos de Mario.

    Et les compétitions Toads sont aussi intéressantes à jouer finalement, voir
    jouissives lorsqu’on fait marcher pleins de bonus étoiles.

    Sur certaines sessions de jeux en déplacement ou aux toilettes 😉 j’ai fini
    par apprécier aussi la commande à un seul bouton (orienté mobile tralala contre
    laquelle je ne voulais pas non plus entrer en matière au début)…

    Tout ça m’a donc quand même permis d’apprécier le jeu au final et comprendre
    quel que peu l’orientation voulue par Nintendo.

    Je n’ai pas de soucis de réseau là où je bouge, ni psychologique, à devoir
    requérir internet, comme ce jeu n’est de loin plus le seul à le demander (et
    tous les gros titres de Gameloft hein ?!?).

    Ca vaut pour certains peut-être quand même la peine de s’y attarder…

  2. Esca25 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    30 avril 2017 à 11 h 55 min

    Juste le point le plus important ! Mario run est un jeu extrêmement nul !
    C’est ca aussi qui fait toute la différence ! Nous sortir un jeu plus que
    limite badger Mario pour faire vendre c’est juste lamentable de Nintendo !

  3. zef

    30 avril 2017 à 8 h 27 min

    C est un tres bon jeu sans aléa et ou il faut savoir jouer. Contrairement à
    ce qui se fait maintenant ou c est juste l argent ou le hasard…
    Par contre la connexion internet m à empêché de l acheter comme pour user

  4. User1473523163296 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    30 avril 2017 à 1 h 30 min

    Le vrai problème est que Super Mario Run nécessite une connection à Internet
    pour fonctionner. Impossible de jouer dans les transports en communs, dans
    l’avion, dans le train, dans les pays à l’étranger. Bref ce jeu souffre d’un
    handicap majeur. Pourquoi se connecter à Internet alors qu’on a déjà dépenser
    10€?

  5. frenchguy12 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    30 avril 2017 à 1 h 05 min

    10 € c’est rien (vous payez combien vos verres quand vous allez dans un bar
    ?). Le problème est que le jeux est nul.

  6. User1473438948396 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    29 avril 2017 à 20 h 31 min

    C’est surtout de mettre mario à 10€ à était une aberration totale pour les
    fans.

  7. User1491943176353 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    29 avril 2017 à 19 h 38 min

    Peut être que Mario Run était juste pas assez intéressant, peu importe sa
    formule de mise en marché!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Copyright © 2020 iPhon

Apple, le logo Apple, iPod, iTunes et Mac sont des marques d’Apple Inc., déposées aux États-Unis et dans d’autres pays. iPhone et MacBook Air sont des marques déposées d’Apple Inc. MobileMe est une marque de service d’Apple Inc iPhon.fr et son forum ne sont pas liés à Apple et les marques citées sont la propriété de leurs détenteurs respectifs.