Suivez-nous

Jeux

Test : un état totalitaire et des choix à faire dans l’original “Beholder”, sorti sur iPhone, iPad

Il y a

 

le

 

nouveau-jeu-ios-beholder-pointer-cliquer-3.jpgParfois, le jeu vidéo
prend aux tripes, et tel un coup dans la figure, il peut laisser des traces.
Beholder est l’un d’eux et rejoint le club très fermé des jeux
aussi profonds que noirs, faisant réfléchir le joueur bien au-delà de l’univers
dans lequel il est embarqué. Dans les pas d’un Papers, Please,

disponible ici sur iPad
, ou encore de This War Of
Mine présenté dans nos colonnes
, Beholder utilise le genre
"pointer-cliquer" pour l’emmener bien loin de toute classique aventure remplie
d’action et de fun.

Dans cette adaptation du jeu originellement sorti sur PC et console, et
développé par Creative Mobile, il va s’agir de faire des choix, sous le
contrôle d’un état totalitaire, avec des conséquences rarement bien
plaisantes :

L’ambiance est posée, aussi lourde soit-elle. Le joueur incarne un nouvel
employé d’immeuble chargé de surveiller les agissements des locataires de
manière secrète, une sorte d’espion du quotidien recruté par l’état qui veut
garder un oeil sur sa population.

L’aventure démarre donc alors que le héros vient d’emménager au sous-sol de
l’immeuble avec sa famille. Bien évidemment, si l’on se plie aux demandes de
l’état en matière de surveillance de ses voisins, on va arriver à engranger de
l’argent pour en faire profiter sa famille.

nouveau-jeu-ios-beholder-pointer-cliquer-2.jpg

Mais on peut également faire le choix de ne pas toujours respecter les
missions dictées par son patron, ce qui aura forcément pour effet de mener vers
un chemin plus difficile à vivre pour ses proches, mais peut-être plus louable
moralement.

nouveau-jeu-ios-beholder-pointer-cliquer-1.jpg

Plusieurs fins sont d’ailleurs proposées par les développeurs, ce qui permet
une bonne rejouabilité, avec la possibilité de tester différentes manières de
jouer.

nouveau-jeu-ios-beholder-pointer-cliquer-4.jpg

Le scénario est grave et profond, chacun y trouvera ses références au monde
actuel. Mais le jeu brille également par son design, à la fois
fond sombre et inquiétant, qui arrive à garder une touche "cartoon". Cela
permet au joueur de se détacher plus facilement du jeu, contrairement à
This War Of Mine, ce qui n’est pas un mauvais point. La bande
sonore et musicale soutient également le propos, avec de beaux morceaux.

Pour les contrôles c’est du classique du "pointer-cliquer", avec l’interface
tactile qui sert particulièrement bien le genre.

Au final, Beholder est un jeu marquant par de nombreux
points, dont le scénario et l’ambiance globale. Il devrait séduire son public,
notamment du côté des joueurs adultes. Difficile cependant de le conseiller
pour les plus petits, rien que pour les différents degrés de lecture possibles.
C’est traduit en français, garanti sans achats intégrés et à
tester de toute urgence !

i-nfo.fr - App officielle iPhon.fr
Par : Keleops AG
4.4 / 5
16,2 k avis

Rédacteur pour iPhon.fr, opérant parfois sous le pseudonyme de Snooz. Diplomé en techniques du son et en psychologie, mais aussi audiophile averti et grand navigateur sur la toile de l'internet. Pierre est tel Indiana Jones, à la recherche de l'astuce iOS perdue. Également utilisateur Mac de longue date, les appareils Apple n'ont en somme pour lui aucun secret. Pour me contacter : pierre[a]iphon.fr

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans