Suivez-nous

Actualités

Après SFR, Numericable s’offre Virgin Mobile

Il y a

le

virgin-1.jpg Récemment, Numericable
s’est octroyé SFR
au nez et à la barbe de Bouygues. Alors que l’on parle
actuellement d’un rapprochement entre Bouygues et Orange, Numericable continue
son bonhomme de chemin.

L’information a commencé à circuler à la fin de la semaine dernière, mais il
semble bien que ce soit aujourd’hui chose faite. Pour la somme de 325
millions d’euros, Numericable vient tout juste de s’offrir Virgin
Mobile
 :

Une fois de plus c’est Numericable qui rafle la mise. Pourtant, le tout
nouvel acquéreur de SFR n’était pas le seul sur le coup. En effet, Bouygues,
Free et même le Crédit Mutuel avaient également tenté leur chance.

Après ce rachat, la marque ‘Virgin Mobile’ devrait continuer d’exister.
Reste à voir si les offres resteront les mêmes. Quoi qu’il en soit, il semble
maintenant inévitable que le paysage du mobile français risque d’être
profondément modifié dans les mois qui viennent
.

Suite au prochain épisode.


source

Après SFR, Numericable s'offre Virgin Mobile 1
i-nfo.fr - Application officielle iPhon.fr
Par : iLGMedia
4.4
NOTE
12 Commentaires

12 Commentaires

  1. Cybermad (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    19 mai 2014 à 12 h 52 min

    La société Alice propriétaire de numéricable est basè au Luxembourg, et son
    PDG en suisse.
    A mon avis si numéricable est autant endetté, c’est parce que les bénéfices de
    numéricable sont aspirés par le Luxembourg.
    Et si les contrats ont été signées, on peu penser sur les vendeurs ont "hérité"
    de juteux compte bancaire off-shore. Personnellement je trouve que la
    proportion de Bouygues était meilleure. Je n’aime pas Bouygues mais encore
    moins numéricable.
    Il faut que tout les abonnées sfr, Virgin mobile et numéricable ailles chez
    Bouygues, Orange ou Free.
    J’en ai assez de voir notre fric partir à l’étranger ainsi. Coulons les !

  2. Pdaffavivier (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    19 mai 2014 à 13 h 25 min

    Pour couler les opérateurs c’est facile
    Il suffit de demander au précédent gouvernement (Sarkozy/Fillon) de détruire un
    secteur économique entier en introduisant un Free sans sucun contrôle

  3. Ramuncho (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    19 mai 2014 à 16 h 51 min

    J’ai eu par la passe une expérience catastrophique avec numerimachin,je suis
    actuellement engagé avec Virgin et j’ai la haine.

  4. Pdaffavivier (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    19 mai 2014 à 21 h 03 min

    Les suppressions d’emplois ne sont pas terminées. On parle des opérateurs
    mais pas des sous traitants et la, ça se chiffre en dizaines de millier. FREE
    n’est pas responsable, mais comme un coucou ils ont fait leurs plumes dans le
    nid des autres

  5. Lillo (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    19 mai 2014 à 20 h 40 min

    Tout à fait je n’arrête pas de la dire! Vivement la forfait à 100 euros avec
    rien de compris! Et là ce sera under control… C’est pas merveilleux la vie! Y
    en a qui ferait mieux de faire de la politique! Tellement ils sont inutiles eux
    et leurs propos!

  6. Lillo (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    20 mai 2014 à 11 h 55 min

    Et sans oublier le monde de l’automobile! Les fermetures de sites, c’est pas
    fini! Et là aussi FREE N’EST PAS ÉTRANGER À LA CHOSE… On finira bien bien par
    trouver la faille! Et les petis commerçant qui ont disparu au détriment des
    grandes surface! Encore FREE FREE FREE! Ah chômage quand tu nous tiens!

  7. Pdaffavivier (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    20 mai 2014 à 12 h 36 min

    La le delirium devient tremens

  8. Artwech (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    21 mai 2014 à 5 h 53 min

    "Sans aucun contrôle"… Il faut développer car cela me semble intéressant.
    Il faut contrôler les prix afin d’harmoniser les marges ?
    Tu entends quoi par là ?

  9. Pdaffavivier (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    21 mai 2014 à 22 h 44 min

    J’entends que les prix sont trop bas pour le secteur. Les rachats
    d’opérateurs sont une perte de concurrence. L’ouverture de Free avec des tarifs
    d’interconnexion entre opérateurs trop bas à cassé le secteur. Résultat
    chômage. Ce sont les salariés du secteur (opérateurs mais aussi les sous
    traitants) qui en font les frais. Comme rien ne se crée et que rien ne se perd
    on paiera en cotisation chômage ce que l’on ne paye plus en forfait. Résultat
    intéressant ? Cela n’aura même pas servi ceux qui ont perdu les
    présidentielles, alors qu’ils pensaient avoir un argument massue : on a
    provoqué une baisse des prix forte !!!

  10. Pdaffavivier (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    23 mai 2014 à 17 h 38 min

    Le moyen de contrôler ce n’est pas le prix du forfait c’est le prix de
    l’interconnexion entre les opérateurs

  11. Pdaffavivier (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    23 mai 2014 à 22 h 47 min

    Le pris de l’interconnexion entre opérateur, pas le tarif des forfaits
    Il eut fallu jouer sur ce paramètre pour que les autres opérateurs conservent
    diffusément de valeur pour éviter la destruction du secteur que l’on voit
    maintenant

  12. Pdaffavivier (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    23 mai 2014 à 22 h 50 min

    Le pris de l’interconnexion entre opérateur, pas le tarif des forfaits
    Il eut fallu jouer sur ce paramètre pour que les autres opérateurs conservent
    diffusément de valeur pour éviter la destruction du secteur que l’on voit
    maintenant

Laisser un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans