Suivez-nous

iPhone

Photo : l’iPhone 11 Pro aussi doué qu’un APN 20 fois plus cher ?

Soyons honnêtes : tous les photographes que l’on connaît assurent que même les meilleurs smartphones ne valent pas les vrais appareils photo… Et pourtant, tout porte à y croire. Mais qui a raison ?

Il y a

le

iPhone 11 Pro Max
© Jan Kolar

Lors de la sortie de l’iPhone 11 Pro, tous les regards se sont posés sur son triple capteur arrière qui lui donne un air de folie artistique à la steampunk. Un signe du départ imminent de Jony Ive pour de nouveaux horizons et un futur succès entrepreneurial en mode agence ? Heureusement, ce n’est que rarement un vrai critère d’achat pour les consommateurs.

Ainsi, en se penchant de plus près sur les performances de la caméra de l’appareil d’Apple, les critiques ont majoritairement été unanimes, à tel point que l’on est même allé jusqu’à en comparer la qualité avec celle du flagship commercialisé par son concurrent majeur, Google.

L’avis des professionnels

Selon les férus de photographie, en revanche, il n’y a pas de doute. Ils sont catégoriques : rien ne peut égaler un appareil photo numérique à plusieurs dizaines de milliers d’euros, en tout cas pas du côté des téléphones mobiles que l’on peut acquérir en 2019. Votre cousin qui a acheté le dernier Samsung pour se lancer sur Instagram peut donc aller se recoucher.

L’explication est simple et se résume au hardware : impossible dans un form-factor 5 à 10 fois moins volumineux d’intégrer les mêmes composants capables d’atteindre un tel résultat de précision. Même si les conjectures de Moore annoncent un bel avenir pour la nanoélectronique et l’imagerie, dont le domaine médical serait vraisemblablement l’un des premiers bénis.

Côté grand public

Pour ce qui est des utilisateurs lambda, en revanche… Le constat est net et sans appel : impossible de voir la différence entre un cliché pris avec un iPhone ou avec un Leica à 20 000 $. Pour rappel, l’entreprise allemande qui le fabrique est réputée comme étant l’un des meilleurs fabricants d’appareils photo du monde. Tout simplement.

Encore faut-il pouvoir maîtriser les paramètres des deux objets : en effet, une simple prise en main inexpérimentée ne garantit en rien le même résultat que celui mis en avant dans une vidéo du youtuber et réalisateur Sawyer Hartman. Dans celle-ci, il présente des clichés similaires à ses amis, qui sont rarement en mesure d’en tirer la bonne conclusion afin de savoir s’ils ont été capturés avec l’iPhone ou le Leica.

Photo : l'iPhone 11 Pro aussi doué qu'un APN 20 fois plus cher ? 10
i-nfo.fr - Application officielle iPhon.fr
Par : iLGMedia
4.4
NOTE
3 Commentaires

3 Commentaires

  1. Lecteur-1572722531 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    21 novembre 2019 à 13 h 28 min

    Un simple télé-objectif acheté en pack style 18-300 ou équivalent et l’iPhone est dépassé, l’iPhone fair de très bonne photos dans une plage de focale très réduite. Impossible de zoomer avec un iPhone. Recadrer et on perd visuellement en qualité. Quand ils seront capable de zoomer franchement alors oui la différence sera moins flagrante 🙂

  2. DG33600 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    21 novembre 2019 à 13 h 50 min

    (Pas pu voir la vidéo car peu de réseau)
    Si les amis en question ne sont pas des pros de l’image leur avis n’a (pour moi) aucune valeur.
    En revanche si ce sont des pros, il est intéressant de savoir pour quels détails ils ont choisi iPhone ou Leica, et pourquoi ils ont eu raison ou tort.

  3. Mike (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    21 novembre 2019 à 19 h 41 min

    Pas vu la vidéo non-plus.

    Mais quand je vois un youtubeur faire ce genre de truc, est comme voir un noob acheter un reflex à 20 plaques et utiliser le mode automatique.

    Est-ce que le youtubeur sait seulement utiliser un reflex et comprend les principes fondamentaux d’une prise d’image ?

    Pour avoir un résultat exhaustif, il ne faut pas que voir le résultat, mais aussi la source. On peut faire des photos de mer** avec le meilleur appareil photo et de splendides avec un entrée de gamme, tout dépend de qui prend la photo.

    Enfin, pour moi, les youtubeur ne sont en rien des experts. Ils sont autoproclamés, et peut-être parce qu’ils parlent bien et ont des centaines de milliers de personnes qui les suivent, les gens pensent que ça leur donne du crédit.

Laisser un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *