Suivez-nous

Concurrence

Microsoft sort le grand jeu pour séduire les développeurs d’apps iOS et Android

Il y a

 

le

 

ios-android-sur-windows-10.jpgOn le sait de longue date, le
smartphone et son OS sont importants pour assurer le succès d’un fabricant,
mais il n’est rien sans l’ecosystème applicatif qui tourne autour.

Apple l’a prouvé, Google le confirme et Blackberry ainsi que Microsoft en
pâtissent. Les nouvelles applis en vogue ou même celles de ténors du marché
mettent des mois à être portées sur Windows Phone et ne sont pas aussi soignées
ou régulièrement mises à jour. On avait pu mesurer la
différence de traitement avec ce comparatif
.

Microsoft présentait hier soir un certain nombre de nouveautés concernant
son offre sur PC mais aussi sur les appareils mobiles. Au delà du nouveau
navigateur maison "Edge" qui remplace Internet Explorer, c’est du coté des
développeurs d’applis mobiles que Microsoft a lancé une grande
opération séduction
.

Le géant du logiciel veut rendre facile voir immédiate la création
d’applications pour ses appareils sous Windows 10, afin de proposer à ses
clients un Windows Store beaucoup plus fourni que ce qu’il est actuellement.
Pour cela, deux solutions sont proposées.

Tout d’abord, les appareils équipés de Windows Phone vont embarquer un
"sous-système Android" qui permettra de faire fonctionner les applis
développées pour la plate-forme Android
de Google.

Et pour séduire les développeurs iPhone et iPad, pas de
sous-système embarqué, mais la possibilité de compiler leur code (Objective C)
directement dans l’outil de développement Visual Studio de Microsoft, afin d’en
faire une véritable appli Windows 10. Cela parait séduisant présenté ainsi,
mais il faudra vérifier en pratique si un tel portage est aussi simple
qu’annoncé, ainsi que la qualité du rendu lors du passage d’une plate-forme à
l’autre.

Parallèlement, on note que les prochains terminaux Windows Phone devraient
embarquer une fonction intéressante pour passer de la mobilité au confort d’un
véritable ordinateur. Pour cela, une fois branché à un écran externe
(et clavier) le smartphone afficherait ses applis, graphismes et menus, adaptés
à l’utilisation sur grand écran
. Ou comment emmener un véritable mini
PC dans la poche.

Des initiatives importantes chez Microsoft pour rester compétitif dans un
marché largement entré dans le "post-PC", avec en ce qui concerne la mobilité,
une offre pour essayer de rompre ce cercle vicieux liant intimement nombre
d’apps et de terminaux en circulation, et vice-versa.

Source

i-nfo.fr - App officielle iPhon.fr
Par : Keleops AG
4.4 / 5
16,2 k avis

fondateur du site. Ingénieur en Informatique et spécialiste d'Internet ou il a occupé divers postes à responsabilité, Laurent est passionné de mobilité depuis l'arrivée des "PDA" dans les années 90. Journaliste pendant 4 ans pour le magazine Team Palmtops (Posse Presse) et auteur de plusieurs ouvrages sur l'iPad aux éditions Pearson.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *