Suivez-nous

Mac

Pourquoi Apple rejette désormais les applications Electron du Mac App Store

Apple a annoncé qu’il bloquait les applications Electron de son Mac App Store, car celles-ci utilisent des API privées sur lesquelles il n’a pas la main.

Il y a

le

Mac App Store Electron
© Electron

Apple se veut plus sévère et annonce la fin des applications Electron sur son App Store. Pour simplifier, ce dernier est un framework open source qui permet le développement d’apps avec des technologies web. Il a par exemple été utilisé pour l’éditeur de texte Atom (GitHub) et Notepad++. De prime abord, cet outil ne semble donc pas présenter un danger pour Apple ou ses utilisateurs.

Si Apple prend la décision de se séparer des applications Electron, c’est parce qu’elles reposent sur des API privées. C’est bien là le terme qui dérange la marque à la pomme.

Des API privées sur lesquelles Apple n’a pas la main

Plusieurs développeurs ont effectivement indiqué que leurs services avaient été refusés du Mac App Store, un choix expliqué par le fait que leurs applications utilisent ces API privées. N’ayant pas de contrôle dessus, la marque à la pomme a donc mis fin à celles-ci. La firme américaine craint que ces dernières puissent être utilisées à des fins malveillantes.

Pour l’instant, les développeurs d’applications Electron ne semblent pas avoir beaucoup de solutions. Pour que cela puisse changer, il faudrait que le code source du framework puisse évoluer, ce qui demandera certainement du temps.

Néanmoins, les développeurs ont toujours la possibilité de proposer ces applications indépendamment aux utilisateurs ayant un Mac. Il faut simplement retenir que les applications ne peuvent plus être rendues disponibles via le Mac App Store.

Pourquoi Apple rejette désormais les applications Electron du Mac App Store 1
i-nfo.fr - Application officielle iPhon.fr
Par : iLGMedia
4.4
NOTE
3 Commentaires

3 Commentaires

  1. moi

    7 novembre 2019 à 19 h 33 min

    Les API privées sont des API Apple, qu’Apple ne met pas à disposition de façon publique dans leur SDK. Dire qu’Apple refuse ces apps car il n’a pas la main sur ces API, c’est un peu juste le contraire…

  2. PierreB (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    7 novembre 2019 à 20 h 41 min

    Même sans ça, il est dis explicitement dans les guidelines que l’utilisation d’APIs privés est strictement interdite. Donc Apple peut donner la raison qu’ils veulent, de toute façon c’est interdit

  3. Maay (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    7 novembre 2019 à 21 h 36 min

    Et puis Electron n’est pas décrié que par Apple. Beaucoup en parle comme du nouveau Flash… c’est dire

Laisser un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans