Suivez-nous

Apple

Pourquoi l’Apple Card est accusée de sexisme ?

L’Apple Card embarquerait un biais sexiste permettant aux hommes de disposer d’une limite de crédit très largement supérieure à celle des femmes.

Il y a

le

Apple Card, carte bancaire métallique
© Apple

Disponible aux USA depuis le mois d’août, l’Apple Card a été considéré par Tim Cook comme le « lancement le plus réussi d’une carte de crédit aux États-Unis ». Si l’objet semble déjà séduire de nombreux utilisateurs, il disposerait d’un biais sexiste particulièrement impactant pour les femmes.

Les services financiers ouvrent une enquête sur l’Apple Card

David Heinemeier Hansson, le créateur de Ruby on Rails, s’est exprimé sur Twitter en expliquant, furieux : « Ma femme et moi-même déclarons nos impôts conjointement et nous sommes mariés depuis très longtemps. Et pourtant l’algorithme […] d’Apple pense que j’ai le droit à une limite de crédit 20 fois plus élevée qu’elle ».

Il ajoute également avoir joint le service client d’Apple, sans avoir pu obtenir de réponses claires : « L’expérience du service à la clientèle est également exaspérante. Ils répondent rapidement, mais personne n’est autorisé à discuter du processus d’évaluation du crédit ».

Partagés il y a quelques jours, ces tweets sont devenus viraux, si bien que le premier cumule plus de 22 000 likes à l’heure où nous écrivons ces lignes.

Steve Wozniak a également surenchéri dans un message partagé sur Twitter, indiquant : « La même chose nous est arrivée. J’ai 10 fois la limite de crédit. Nous n’avons pas de comptes bancaires ou de cartes de crédit distincts ni d’actifs distincts. Difficile de trouver un humain pour une correction. C’est de la grosse technologie en 2019 ».

Ces tweets ont mené les services financiers à ouvrir une enquête afin de déterminer « si la loi de New York a été enfreinte et veiller à ce que tous les consommateurs soient traités avec égalité, quel que soit leur sexe », explique Linda Lacewell, la directrice du département.

Pourquoi l'Apple Card est accusée de sexisme ? 1
i-nfo.fr - Application officielle iPhon.fr
Par : iLGMedia
4.4
NOTE
17 Commentaires

17 Commentaires

  1. K (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    11 novembre 2019 à 19 h 03 min

    Inadmissible de la part d’Apple si cette « erreur » est voulu

  2. Raymond (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    11 novembre 2019 à 20 h 06 min

    Non, c’est l’intelligence artificielle qui a buggé…🤦‍♀️

  3. Frango (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    11 novembre 2019 à 21 h 08 min

    Il serait intéressant de savoir si les autres cartes de crédit américaine ont le même défaut ou pas …..

  4. Robert (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    11 novembre 2019 à 21 h 12 min

    D’un autre côté les bonnes femmes sont assez dépensières, d’où l’explication.

  5. User1474714399370 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    11 novembre 2019 à 22 h 56 min

    @Robert. Pauvre petit con

  6. Terriblos (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    11 novembre 2019 à 23 h 05 min

    @User1474714399370
    Tout le monde ne comprend pas l’humour il semblerait !

  7. Flachot

    12 novembre 2019 à 7 h 51 min

    Et la carte est blanche, c’est du racisme !!!!

  8. Flachot

    12 novembre 2019 à 7 h 52 min

    La carte est blanche , c’est du racisme !!!

  9. Yann (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    12 novembre 2019 à 9 h 53 min

    @Terriblos Je confirme l’humour est optionnel ici 🤣🤣

  10. Yann (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    12 novembre 2019 à 9 h 54 min

    @Flachot Ouais c’est vrai ça , elles sont où les cartes métisses , jaune , noir 🤣🤣

  11. Yann (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    12 novembre 2019 à 9 h 55 min

    @Robert 🤣🤣

  12. SeeleAdam (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    12 novembre 2019 à 16 h 10 min

    Ne soyez pas binaire…

    Je précise au cas où, c’est de l’humour…

  13. Lolo (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    12 novembre 2019 à 17 h 16 min

    Mais qu ils sont cons ces Amérloques

  14. Raymond (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    12 novembre 2019 à 18 h 14 min

    @SeeleAdam Le binaire régit notre monde…sauf en mécanique quantique ou la superposition donne un troisième état. 🙄

  15. Mike (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    12 novembre 2019 à 21 h 28 min

    A vrai dire, ce n’est peut-être pas Apple qui est en cause ici puisque dans un précédent article, il était dit que c’était Goldman Sachs qui donnait le crédit, et pas Apple ! Du coup, l’acceptation et le Check du crédit history se fait par Goldman Sachs, pas Apple !

    Goldman Sachs s’occupe du crédit, Apple de la tech !

    A voir ce que leur enquête dira…

  16. Chloé (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    12 novembre 2019 à 23 h 14 min

    Ça m’est complètement égale 😶

  17. SeeleAdam (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    13 novembre 2019 à 8 h 32 min

    @Chloé voilà toi au moins tu es égale, voire totalement égale. Lol

Laisser un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *