Suivez-nous

Actualités

Proposer un iPhone pas cher ? Stratégiquement intéressant mais peu profitable selon ces chiffres

Il y a

le

iphonegamme5sc.jpgAujourd’hui, le
marché des smartphones est dominé par Android que l’on crédite d’environ 85 %
de parts de marché. Cette nette avance est en partie liée au nombre important
de fabricants qui proposent pour certains des smartphones à des tarifs
agressifs.

Face à cette armada, la question peut se poser : la firme à la pomme
doit-elle rentrer dans cette bagarre et proposer un iPhone moins cher
afin de gagner des parts de marché et, par voie de conséquence, d’augmenter son
chiffre d’affaires et ses bénéfices
 ?

Benedicte Evans, consultante en stratégie, qui tient notamment un blog dans
lequel elle analyse les défis posés aux entreprises de technologie grand
public, apporte une analyse et une réponse qui ne vont pas vraiment dans ce
sens :

Tout d’abord, il faut définir ce que l’on entend par "iPhone pas cher " car
Apple propose toujours l’iPhone 4s en 8 Go au tarif de 406 €, en plus de
l’iPhone 5c 8 Go au prix de 559 €.

Comme l’indique l’auteur de cette étude, les premiers prix, jusqu’à 200 $,
sont à éviter, car ce sont souvent des smartphones avec des caractéristiques
insuffisantes (processeur, mémoire, qualité écran, etc.) pour amener une
expérience utilisateur agréable et confortable. Par contre, à partir de 250 /
300 $, on attaque un segment moyen de gamme avec des machines capables de très
bonnes performances pour des tarifs abordables à un public assez large.

Quelles seraient les conséquences si Apple proposait un iPhone dans cette
gamme de prix ?

Ce modèle serait à coup sûr une réussite d’un point de vue commercial, mais
pas forcément en terme de bénéfices.
cheapiphone.jpg

Ainsi, un modèle à 250 $ ne permettrait selon l’analyse qu’une augmentation
des bénéfices que de l’ordre de 5 %. en vendant l’iPhone 300 $, ce gain
attendrait environ 7 %. Sans oublier une cannibalisation probable des modèles
haut de gamme tels que l‘iPhone 5s.

Certes, on peut avancer que c’est toujours bon à prendre. Mais le jeu en
vaut-il la chandelle, au moins pour Apple ? Pas certain dans la situation
actuelle de la société, déjà très très profitable. Un seul élément pourrait
néanmoins plaider en faveur d’un tel changement dans la gamme : un modèle
à ce tarif permettrait de prendre des parts de marché à Android et donc de
renforcer l’écosystème iOS.

Le renouvellement de la gamme iPhone, avec notamment l’arrivée de deux diagonales d’écran en 4,7 et 5,5
pouces pour l’iPhone 6
, et le repositionnement de la gamme actuelle
pourraient ouvrir cette possibilité, pas certain qu’Apple en ait envie
néanmoins, pour le moment ?


source

Proposer un iPhone pas cher ? Stratégiquement intéressant mais peu profitable selon ces chiffres 1
i-nfo.fr - Application officielle iPhon.fr
Par : iLGMedia
4.4
NOTE
17 Commentaires

17 Commentaires

  1. Pierre (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    11 août 2014 à 22 h 20 min

    Est ce que Apple serait prêt à faire une moitie d’iPhone, et de baisse sa
    réputation de produit de qualité c’est surtout ca la question ?
    Parce que bon, avec un trésor de guerre estimé à 150 milliards de dollars, avec
    des bénéfices toujours en hausse, je ne pense pas que l’argent soit vraiment un
    critère important …

  2. grypas

    12 août 2014 à 0 h 21 min

    Apple a vraiment intérêt à sortir rapidement un milieu de gamme convenable
    et surtout avec écran plus grand, ce qui ne sera pas le cas avant 2 ans si
    Apple continue de baisser sa gamme de produits comme aujourd’hui.
    De plus en plus en Europe, les forfaits baissent de prix et les gens devront
    payer 2 ou 3 fois le prix du forfait pour le leasing du dernier iPhone.
    Au USA, les téléphones pourront se "débloquer" légalement avec aussi de moins
    en moins de subventions des opérateurs.

  3. Mickey (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    12 août 2014 à 0 h 15 min

    Comparer l’iPhone à une Ferrari c’est fort de café ! Le comparer à une BMW
    ou Mercedes d’accord mais pas à Ferrari ! L’iPhone n’est pas un produit
    inaccessible pour presque tout le monde comme peuvent l’être les Ferrari, qui
    ne se vendent pas en millions d’exemplaires comme les iPhone.

    Je ne vois pas sinon Apple se lancer dans une gamme moins chère qui
    ternirait son image de marque, et surtout apporterait trop peu de bénéfice avec
    un réel risque de chute de vente des produits haut de gamme de la Pomme.

  4. GT (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    12 août 2014 à 1 h 14 min

    Pour info: Ferrari n’est qu’une marque du Groupe Fiat… Un peu comme DACIA
    est une marque du Groupe RENAULT…
    Le fait d’augmenter la part de marché ne peut être que bénéfique pour Apple car
    cela permettrait de "convertir" les personnes qui doutent de l’écosystème
    Apple…

  5. Jsp

    12 août 2014 à 8 h 50 min

    Je dirais qu’Apple c’est plutôt comme Audi : très cher pour ce que c’est en
    réalité…

  6. LaVerole (posté avec l'application iFon.fr)

    12 août 2014 à 19 h 50 min

    @Xuog. Amen 😉

    Le gros problème pour Appel c est de se retrouver, à terme, cantonné à une
    niche de clients, même si nombreux, et de voir les développeurs fuire sur les
    autres plateformes qui deviendront plus rentable pour eux. A titre d exemple
    les jeux développés sur PC ne le sont que très peu sur Mac ou alors bien après
    car le nombre d utilisateurs même si celui ci reste important l est beaucoups
    plus sur PC.

  7. LaVerole (posté avec l'application iFon.fr)

    11 août 2014 à 18 h 20 min

    Sûrement mais met avis que les bénéfices de Swatch et Renault sont supérieur
    à ceux de Rolex et Ferrari. Au passage quand Renault s est lancé dans la F1 ils
    ont tout bouffé et les redbull sont équipées de moteur Renault. Enfin ça c
    était pour répondre à ta comparaison de merde… Je dis de merde parce qu oser
    comparer ne Rolex et une Ferrari a un iPhone faut être atrophié du bulbe

  8. John (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    11 août 2014 à 17 h 40 min

    Rolex ne fait pas de montre à 49€ et Ferrari des copies de la twingo !

  9. Oluvi (posté avec l'application iFon.fr)

    11 août 2014 à 21 h 07 min

    La vraie question est de savoir si il faut laisser androïde dominer le
    marché ou essayer de se maintenir à part égal.

  10. Ptit ten (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    11 août 2014 à 19 h 21 min

    J aimerai bien voir les bénéfices de Renault supérieur a Ferrari suis mort
    de rire. Même si Ferrari arrêtait de faire des voitures ils aurait qd même plus
    de bénéfices que Renault et PSA cumule

  11. Mag (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    11 août 2014 à 18 h 20 min

    … Mais Mercedes c’est bien mis à fabriquer une classe A et Renault des
    Dacia (tout est relatif) …

  12. R.burns (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    11 août 2014 à 20 h 05 min

    Je suis fan d’iPhone mais dire que l’iPhone est la Ferrari du mobile faut
    pas pousser…

  13. Sepi

    11 août 2014 à 18 h 41 min

    Comme le dit l’article le seul avantage serait de prendre des parts de
    marché au robot vert. Mais les contreparties négatives sont tellement
    importantes qu’il s’écoulera de l’eau sous les ponts avant qu’Apple n’ait
    besoin d’y avoir recours.

    C’est certainement dommage pour ceux qui préféreraient un ticket d’entrée
    chez la pomme moins élevé (les petits budgets) mais c’est bénéfique pour ceux
    qui ont les moyens. C’est dur mais c’est ainsi. La qualité à un prix (même si
    Apple pourrait sans doute baisser un peu ses marges sans pour autant tomber
    dans le social).

    Et c’est le même problème avec les ordis. Autour de moi il y a plein de
    personnes qui n’ont pas les moyens d’acheter un Mac (ou ne voit pas l’intérêt à
    long terme, alors qu’un PC à 400€ semble faire la même chose) et se font ch***
    depuis des années avec des PC qui au final ne sont qu’accumulation de galères
    et qui finissent souvent par coûter aussi cher.

  14. Mael CLÉMENT (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    11 août 2014 à 20 h 15 min

    Fidèle client, mon opérateur "historique" chez moi, puisque je lui ai
    toujours été fidèle depuis … 1996 avec les Smartphones ANDROÏD et maintenant
    iPhone, m’a proposé un iPhone 5S Noir Sidéral 64GO a seulement dirais-je… 300
    € !
    Là, j’achète de suite, même si cela me fera un second iPhone !
    Là je trouve que c’est très correct … Même si je suis tout-de-même prêt a
    acheter l’iPhone 6… qui n’apportera qu’un léger "lifting" à l’iPhone 5S
    maldré ses deux formats différents qui ne le font pas "craquer" du tout !
    Un Smartphone n’en reste pas moins un téléphone que j’aime utiliser avec une
    seul main et un seul doigt… !
    Pour le reste j’ai mon iPad-mini Rétina. Donc le mdèle 5,5 pouces n’a (pour
    moi) aucune utilité !
    Et à ce prix là vous pensez bien que j’ai "craqué" !!!
    En tant de crise, il faut savoir s’adapter, et comme la firme à la Pomme
    méprise l’avis de ses clients Européens…
    À bon entendeur…
    Faites le bon choix !
    Je le répète, l’iPhone 6 ne sera qu’un iPhone de "transition" sans se mettre "à
    niveau" de la concurrence direct (durée de la batterie, recharge rapide, norme
    NFC, étanchabilité… et j’en passe) car nous n’atteindrons pas ce niveau dans
    un seul et même iDevice…
    Et il est maintenant trop tard !!!
    Attendons le 6S !!!

  15. Thot5 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    11 août 2014 à 19 h 33 min

    Jaguar été encore déficitaire il y a encore quel que année est plein d autre
    marque prestigieuse de voiture le sont

  16. Djipav (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    11 août 2014 à 22 h 06 min

    Les chiffres de Ferrari supérieur à Renault? Mais oui mais oui bien sur! Et
    comparer des voitures de 200 000 balles avec des voitures à 10 000€ n’a rien à
    voir avec un tel à 1000€ nu. Maintenant plein de monde possède un iphone que se
    soit ou non le dernier modèle. Il s’est énormément démocratisé. Tout du moins
    largement abordable de mon point de vu même contre quelques concessions. On
    parle de 1000€ pas de 100000. Et sachant qu’il se revend super bien, au final
    le plus dur c’est de posséder le 1er, après ce n’est rien!

  17. Mickey (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    14 août 2014 à 16 h 40 min

    @ la verole: il n’empêche quand même que des dizaines d’études montrent que
    iOS est la plate forme la plus rentable pour les développeurs.

    @ Xyog: Apple s’est engagé à ne faire travailler aucun mineur toutefois.

Laisser un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans