Suivez-nous

Apple

Un (énorme) prototype utilisé pour créer l’iPhone original se dévoile en photos pour la premiere fois

Il y a

le

En 2007,  Apple sortait son premier iPhone. Steve Jobs avait alors marqué le monde de la tech par cet appareil au design travaillé, une grande surface tactile, mais surtout sa présentation sur scène, dans le cadre d’un keynote mythique. La firme à la pomme a pendant plusieurs mois réussi à garder le secret à propos de cet iPhone. Mais les efforts fournis par la société étaient de taille. Certains ingénieurs n’avaient même pas pu travailler sur de véritable iPhone lors du développement de l’appareil. Des cartes logiques étaient alors utilisées, semblables à ce que l’on pouvait trouver dans un ordinateur à l’époque. De quoi se rendre compte de la performance de miniaturisation à ce moment réalisée par Apple, avec l’iPhone contenant autant de modules sous-tendant les multiples fonctionnalités révolutionnaires pour un si petit appareil à l’époque :

The Verge a récupéré l’un de ces uniques prototypes. Ceux-ci étaient appelés EVT pour « Engineering Validation Test ». Ils comprenaient tout ce qui devait alors composer l’iPhone en version finale, avec quelques connectiques et autres pièces en plus. Ils se destinaient aux ingénieurs à des fins de développement, mais aussi de test de certaines fonctionnalités.

Certains de ces prototypes étaient utilisés sans écran. Un port spécifique permettait alors d’y brancher un écran externe, encore dans un souci de limitation des fuites à propos de l’iPhone et de son design.

Les employés d’Apple pouvaient avoir accès à différentes versions de ces appareils, à distinguer selon la couleur des cartes logiques. La couleur rouge correspondait aux modèles prototypes. D’autres couleurs, comme le bleu ou le vert, désignaient des versions plus avancées dans le développement, dont celle prête à la production de masse.

Avec un iPhone éclaté de la sorte et des composants de grande taille, les ingénieurs pouvaient facilement tester chaque fonctionnalité de l’appareil. À cet aspect pratique se mêlait donc un aspect de protection du design final.

Les secrets étaient en effet bien mieux gardés à l’époque. Aujourd’hui, il est très difficile pour Apple de surprendre le public, étant donné les nombreuses fuites qui ont lieu régulièrement. Même s’il faut avouer que le projet des lunettes de réalité virtuelle qui serait en développement à Cupertino reste encore bien mystérieux.

Source, crédits photo : The Verge

Vous aimez ? Partagez !

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Notre dev présente

LillyPlayer