Suivez-nous

Actualités

Orange dit non à Bouygues Télécom

Il y a

 

le

 

orange-1.jpg Depuis le séisme provoqué par l’arrivée
de Free, le marché des télécoms français est en plein mouvement. Tout a
commencé quand le
rachat de SFR a été attribué à Numéricable
.

Avant cela, Bouygues avait tout
prévu
. L’entreprise avait décidé de se marier avec SFR pour créer une sorte
de super opérateur. Dans le même temps, Bouygues comptait bien revendre ses
antennes à Free qui en a grand besoin. Tout était prévu d’avance, mais, l’issue
n’a pas été celle escomptée.

Résultat, c’est environ à la mi-mai que l’on a appris qu’Orange, qui
jusque-là était restée extérieure à tout cela, avait finalement de vues sur
Bouygues. On apprend aujourd’hui que l’affaire ne se fera pas :

C’est dans le but de consolider le marché français des télécoms qu’Orange
avait entamer les négociations avec Bouygues Télécoms.

Dans
un communiqué laconique
, Orange annonce aujourd’hui que ‘que les conditions
que le Groupe avait fixées ne sont pas réunies aujourd’hui pour y donner suite.
En d’autres termes, le rachat de Bouygues par Orange ne se fera
pas.

Selon
le Figaro
, c’est sur le prix que l’accord n’a pas réussi à être
trouvé
. Ce n’est donc pas aujourd’hui que le retour à 3 opérateurs
souhaité par beaucoup se fera.

En attendant, Bouygues a annoncé il y a quelques semaines, une réduction
drastique de ses effectifs de l’ordre de 1516 postes sur 9000.

i-nfo.fr - App officielle iPhon.fr
Par : Keleops AG
4.4 / 5
16,2 k avis
1 Commentaire

1 Commentaire

  1. Pdaffavivier (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    3 juillet 2014 à 19 h 28 min

    C’était prévisible !
    Orange aurait rachèter bouygues pour ses clients, pas pour le réseau, qui
    aurait été revendu à free. Ensuite ronge aurait dû stopper le contrat de
    rooming avec free. C’est une perte de valeur trop forte avec l arcep qui
    pouvait bloquer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *