Suivez-nous

Actualités

iOS 8 : règles et garde-fous d’Apple pour les extensions, claviers, apps Healthkit et HomeKit en détails

Il y a

 

le

 

clavier-ios-8.jpgDans
moins d’une semaine maintenant, on connaitra la date de sortie d’iOS
8
. La nouvelle mouture du système d’exploitation mobile apporte de
nombreuses nouveautés plus ou moins visibles, mais également des possibilités
accrues pour les applications.
On a fait un tour détaillé des nouveautés iOS 8 dans ces
dossiers
.

Mais qui dit nouveautés, dit aussi règles spécifiques à
suivre pour les applications et Apple vient justement de communiquer sur ces
nouvelles règles au travers de sections dédiées dans ses "Review
guidelines"
.

C’est l’occasion pour nous utilisateurs, de voir quelles seront les
limites mais aussi les possibilités offertes par les claviers
alternatifs, les extensions, les widgets, les applis et accessoires

compatibles avec HomeKit ou Healthbook.

Les nouvelles sections sont à consulter aux paragraphes 25 à
28
, voici les principales points à retenir d’un point de vue
utilisateur :

Les extensions

Si vous ne voyez pas à quoi correspondent les extensions, un seul dossier à
consulter ici même
, mais en deux mots, c’est la possibilité pour des
applications et fonctions d’être invoquées et utilisées depuis d’autres applis.
Vous pouvez en retrouver un exemple ici
et un

extensions-ios-8.jpg

Ces applications devront donc :

  • ne pas être cantonnées à de simples fonctionnalités offertes à d’autres
    applications, mais auront systématiquement une interface (comme une app
    standard) offrant au minimum des écrans d’aide et d’éventuels réglages.
    Corollaire, les extensions installées auront leur propre icône, comme une app
    standard
  • Apple indique que les extensions ne devront pas proposer de publicité et de
    mises en avant marketing ou même d’achat in-apps

Les claviers tiers

iOS 8 introduit un type d’extension bien particulier : celui des
claviers, qui avec iOS 8 pourront être modifiés, personnalisés et utilisés dans
toutes les applications, On a pu en voir un certain nombre déjà dans nos articles sur iOS 8

Apple impose pour ces claviers un certain nombre de règles :

  • Tout d’abord la présence d’un bouton ou d’une méthode pour pouvoir passer
    d’un calvier à l’autre (actuellement c’est le bouton "globe" qui sert à
    basculer de clavier en clavier sur celui d’Apple. Bonne chose, on ne sera pas
    cantonné à un clavier en particulier, mais on devrait pouvoir en changer
    normalement assez aisément, sans passer par les paramètres.
  • Les claviers devront pouvoir fonctionner sans connexion Internet. C’est en
    théorie assez logique, mais c’est mieux en le garantissant par la validation,
    ainsi pas question de se retrouver à ne pas pouvoir utiliser le clavier courant
    parce que la 3G ou autre ne passe pas ou l’on se trouve.
  • Tout clavier devra proposer l’accès aux chiffres
  • Les extensions clavier seront classées dans l’App store à la catégorie
    "Utilitaires"
  • Concernant la sécurité des données, les claviers (forcément un élément
    sensible puise que tout passe par lui, mots de passes et autres infos
    personnelles) pourront collecter des informations à des fins d’amélioration
    uniquement. Ce point est important, il faudra voir avec le temps si Apple
    arrive à bien vérifier et valider ceci, il en va de la sécurité de nos
    données.

HomeKit

Là encore, direction notre dossier
consacré à HomeKit
pour découvrir cette nouveauté, mais globalement il
s’agit d’une appli centralisant les seuls accès à des systèmes et accessoires
utilisés pour la domotique.

homekit-4.jpg

En ce qui concerne les données, comme pour les claviers, Apple indique que
les applis ne devront en aucun cas utiliser les données récupérées avec l’API
HomeKit à des fins publicitaires ou pour de l’analyse de comportement des
utilisateurs. La seule utilisation acceptée pour les données correspond à
l’amélioration des systèmes appli ou hardware.

HealthKit

Cette nouveauté d’iOS 8 permet de récupérer et centraliser des informations
concernant la santé de l’utilisateur, ou plus largement sa forme. On a examiné en
détail Healthkit dans ce dossier
.

health-1.jpg

En ce qui concerne les applis et accessoires compatibles, Apple prend là
encore un certain nombre de précautions :

  • Il est interdit aux applications utilisant les fonctions Healthkit de
    stocker leurs données dans iCloud.
  • les données qui seront inscrites dans l’appli HealthKit devront être juste
    et précises. Cela parait relativement évident, mais autrement dit, si Apple
    juge que les données ne sont pas de qualité suffisante, bug ou pas, il est
    possible que l’app soit rejetée.
  • Là également, les apps ne devront pas récupérer les données et les utiliser
    pour de la publicité ciblée, de l’analyse ou même de la recherche médicale. En
    cas de partage de ces données avec quelqu’un d’autre (tierce partie), les apps
    doivent obtenir le consentement de l’utilisateur.
  • Une précaution importante pour tout ce qui touche à la santé est également
    notée : lors de la validation d’apps et accessoires qui proposent un
    diagnostic ou une suggestion de traitement, Apple pourra demander une copie de
    l’autorisation délivrée par les autorités médicales concernées.

Voilà donc les précautions et limites imposées par Apple pour la validation
des applis à venir pour iOS 8, il est probable qu’elles soient amenées à
évoluer au fur et à mesure que ces outils et possibilités seront mieux
maitrisés par les développeurs, ou qu’Apple sera confronté à des apps que la
société ne souhaite pas accueillir dans l’App Store.

A ce sujet, l’en-tête du guide de validation a changé et note que les applis
qui "doesn’t do something useful, unique or provide some form of lasting
entertainment, or if your app is plain creepy" (littéralement
horrible") ne seront pas acceptées.

Cela laisse la place à, de nombreuses interprétations.

La version iOS 8 devrait arriver courant Septembre,
peut-être quelques jours après
la conférence du 9 Septembre prochain

Et pour tout savoir d’iOS 8 : banios8-1.jpg

i-nfo.fr - App officielle iPhon.fr
Par : Keleops AG
4.4 / 5
16,2 k avis

fondateur du site. Ingénieur en Informatique et spécialiste d'Internet ou il a occupé divers postes à responsabilité, Laurent est passionné de mobilité depuis l'arrivée des "PDA" dans les années 90. Journaliste pendant 4 ans pour le magazine Team Palmtops (Posse Presse) et auteur de plusieurs ouvrages sur l'iPad aux éditions Pearson.

1 Commentaire

1 Commentaire

  1. Paskal (posté avec l'application iFon.fr)

    3 septembre 2014 à 13 h 12 min

    Error 503 sur les liens des exemples

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *