Suivez-nous

Mac

Rumeurs Mac et CPU Apple : 12 coeurs, 5 nm et disponible en 2021

Un bond de performances pour les Mac l’année prochaine ?

Il y a

le

MacBook fermé
© Unsplash / Dmitry Chernyshov

Selon le journal Bloomberg, Apple viserait l’année 2021 pour sortir une premier ordinateur sous processeur maison ARM. Ce projet d’internalisation des puces CPU pour Mac, au nom de code Kalamata, fait l’objet de nombreuses rumeurs depuis plusieurs mois déjà. D’ailleurs, de précédentes prédictions tablaient déjà sur l’année 2021 pour l’apparition de premiers Mac sous puce Apple. Mais Bloomberg donne plus de détails à ce sujet.

12 coeurs pour 5 nm

La source affirme en effet que les puces ARM Apple pour Mac seront gravées en 5 nm. En comparaison, notons que la puce A13 Apple dernier génération pour mobile est gravée en 7 nm et que pour PC de bureau et portable, Intel, équipant actuellement les Mac, n’en est qu’à 14 nm sur sa 9 génération de CPU et 10 nm sur la 10e déployée cette année.

Intel présente nouveaux processeurs 10e génération

© Intel Corporation

Passer à 5 nm serait une réelle performance de la part du Californien. Cela permettrait notamment de contenir efficacement la consommation énergétique et la chaleur émise.

En plus de cela, Bloomberg parlent de 12 coeurs pour ces puces ARM, répartis en 8 coeurs hautes performances 4 coeurs efficaces. Sur les Mac, MacBook Air et MacBook Pro, on trouve principalement des processeurs Intel 4, 6 ou 8 coeurs. Pour viser plus haut, il faut se tourner vers l’iMac Pro ou le Mac Pro. Mais le nombre de coeurs n’est pas seul garant de la puissance d’une puce CPU. La fréquence d’horloge est également un facteur clé. À ce sujet, Bloomberg ne révèle aucune information.

L’entrée de gamme d’abord

Le segment entrée de gamme des MacBook serait la première cible d’Apple pour le passage au CPU ARM. Il est notamment prédit qu’un nouveau MacBook 12 pouces serait dans les cartons du côté de Cupertino. Peut-être que ce dernier profitera effectivement en premier de la mise à jour majeure vers puce ARM annoncée pour l’an prochain.

En revanche, Apple aura pour tâche de bien gérer ses renouvellements de machine. Elle aurait tout intérêt à ne pas se retrouver avec un MacBook premier prix à CPU ARM capable d’écraser en puissance brute les MacBook Pro à CPU Intel d’ancienne génération.

MacBook Pro 16" Core i9, 16 Go, SSD 1 To, 5500M au meilleur prix Prix de base : 3 199 €
Voir plus d'offres

Une transition délicate, mais rêvée, pour Apple

Les avantages de disposer de ses propres puces maison sont nombreux pour Apple, mais aussi pour l’utilisateur. D’une part, on l’a vu avec les iPhone et iPad, qui disposent des puces mobiles les plus puissantes du marché, Apple a une maitrise établie de la conception de CPU.

Apple A13 Bionic

© Apple

Des puces ARM pour ordinateur pourraient permettre aux Mac de prendre de l’avance en termes de performances sur les machines concurrentes. En outre, la firme californienne pourrait mieux contrôler le cycle de renouvellement de ses CPU et donc de ses machines, ne dépendant alors plus d’Intel avec ses gammes de CPU trop souvent en retard ces dernières années.

Mais quitter la plateforme fournie par son allié historique n’est pas une mince affaire. C’est pourquoi, comme le soutient Bloomberg, les ingénieurs Apple seraient encore en train de plancher sur un système rendant compatibles les applications développées pour puces Intel avec les puces ARM Apple. La firme dirigée par Tim Cook a déjà connu une transition similaire vers 2006-2007 en passant des processeurs PowerPC vers Intel pour ses Mac.

On a en tout cas hâte de tester un Mac sous processeur ARM, pas vous ?

Rumeurs Mac et CPU Apple : 12 coeurs, 5 nm et disponible en 2021 6
i-nfo.fr - Application officielle iPhon.fr
Par : Keleops AG
4.4
NOTE

Rédacteur pour iPhon.fr, opérant parfois sous le pseudonyme de Snooz. Diplomé en techniques du son et en psychologie, mais aussi audiophile averti et grand navigateur sur la toile de l'internet. Pierre est tel Indiana Jones, à la recherche de l'astuce iOS perdue. Également utilisateur Mac de longue date, les appareils Apple n'ont en somme pour lui aucun secret. Pour me contacter : pierre[a]iphon.fr

4 Commentaires

4 Commentaires

  1. Teratani

    24 avril 2020 à 9 h 25 min

    Non pas spécialement vu comment Microsoft s’en est sorti avec son Windows ARM et vu comment Apple galère à simplement gérer la transition 32/64 avec Catalina.

  2. Bugs2013 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    24 avril 2020 à 11 h 22 min

    Les macs déposeraient tous les PC les plus puissants grâce à cette puce..

  3. Lecteur-1585482088 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    25 avril 2020 à 7 h 17 min

    Une puce qui n’existe que dans tes rêves la réalité c’est que Windows-Amd font 10 fois mieux en vrai pas en rêve et je parle même pas de du passage des appli sous système arm, ton rêve c’est pas demain la veille !

  4. Bugs2013 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    25 avril 2020 à 13 h 49 min

    Pas demain la veille en effet que je retourne sous Windaube…

Laisser un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans