Suivez-nous

Actualités

C’est tranché : SFR sera racheté par Numéricable et pas par Bouygues

Il y a

le

vivendi-sfr-numericable.jpgOn
vous en a parlé ces derniers mois, SFR était à vendre et le moins que l’on
puisse dire c’est que la marque a excité les appétits !

Deux offres s’opposaient : celle de de son concurrent
et partenaire Bouygues
qui a assujetti sa proposition à la revente d’une partie de ses antennes et
licences à Free
et celle de Numericable qui après avoir
fixé un ultimatum
était rentré
en négociations exclusives il y a trois semaines
.

Alors que l’affaire semblait entendue, Bouygues n’avait pourtant pas lâché
et remonté son offre pour tenter d’arracher le morceau, son projet recevant en
parallèle le soutien du gouvernement.

Mais aujourd’hui, le conseil de surveillance de Vivendi a tranché à
l’unanimité :

Ce sera bien Numéricable qui mettra la main sur le réseau de SFR et
ses clients
pour une valeur proche de 17 milliards d’euros, en
augmentation par rapport à l’offre initiale.

Dans
un communiqué
, la direction de Vivendi à indiqué avoir décidé sur plusieurs
critères : le projet industriel ( convergence mobile-fixe avec synergies
découlant de l’interdépendance des réseaux respectifs des deux entités), La
pérennité de l’emploi, les risques de concurrence (l’épée de Damoclès des
autorités de la concurrence dans le cas d’une fusion avec Bouygues était bien
présente) et la valorisation de l’entité cédée.

Le groupe précise enfin que "cette décision met un terme au projet de mise
en bourse de SFR" et devrait laisser un Bouygues dans une situation délicate
sur le marché de la téléphonie. Il se murmure néanmoins que l’affaire pourrait
ne pas être complètement terminée, Bouygues examinant en parallèle les
éventuels recours possibles.

L’avenir de la téléphonie en France devrait donc pour l’instant s’écrire
toujours à quatre opérateurs.

Vous en pensez quoi ?

A lire également : pour équiper votre iPhone du bon forfait, comparez
les différentes offres des autres opérateurs :

C'est tranché : SFR sera racheté par Numéricable et pas par Bouygues 1
i-nfo.fr - Application officielle iPhon.fr
Par : iLGMedia
4.4
NOTE

fondateur du site. Ingénieur en Informatique et spécialiste d'Internet ou il a occupé divers postes à responsabilité, Laurent est passionné de mobilité depuis l'arrivée des "PDA" dans les années 90. Journaliste pendant 4 ans pour le magazine Team Palmtops (Posse Presse) et auteur de plusieurs ouvrages sur l'iPad aux éditions Pearson.

44 Commentaires

44 Commentaires

  1. TheFloyd

    9 avril 2014 à 19 h 07 min

    Yoshi, un schéma ce n’est pas que des petits dessins. Alors certes, tu as
    peut être du mal à le comprendre, mais bon, si tu préfère ton article au
    conditionnel face à une explication rapide et simple, pas de souci, tu es
    grand, tu fais ce que tu veux.
    Néanmoins, puisque tu y tiens, je vais te donner de quoi te satisfaire et par
    la même occasion, de la lecture que tu pourras revenir contredire vu que tu es
    champion dans ce domaine (tu réussis même à te contredire, imbattable !).

    Fin 2012, Free et Vivendi s’étaient rapprochés de l’autorité de la
    concurrence afin de savoir si un rapprochement entre leurs deux sociétés
    étaient possible.

    "« Certaines configurations de rapprochement se heurteraient à un refus net
    de notre part. Elles seraient strictement impossibles. Nous veillerons à
    maintenir la concurrence », déclarait ainsi à la presse son président Bruno
    Lasserre le 13 décembre 2012."

    De fait et sur un principe somme toute logique, la presse en a déduit qu’il
    serait logique que la même chose soit annoncée à Bouygues si le cas se
    présentait. Or, cette société n’a pas consulté l’autorité de la concurrence à
    ce moment là.

    "L’Autorité de la concurrence n’a pas été sondée sur une fusion avec
    Bouygues Telecom, mais sa réponse serait sans doute la même."

    http://www.01net.com/editorial/5832

    Donc, au vu de l’avancement du marché, la décision de l’autorité de la
    concurrence ne peut avoir changé au sujet de Free (qui je le rappelle avait
    sondé l’autorité de la concurrence contrairement à BT). Logique. Free n’a donc
    aucun intérêt à déposer une offre étant donné que son achat serait rejeté (oui
    Yoshi, car les dossiers de rachat se retrouvent sur les bureaux de l’autorité
    de la concurrence après rachat et non avant).

    Mais là, quid de BT. Cette dernière n’a pas sondé l’autorité de la
    concurrence, mais se lance quand même dans le rachat en faisant une offre. BT
    annonce quelques jours après avoir trouvé un accord avec Free pour une revente
    de son "parc". Pourquoi cette décision ? Et bien, faut brosser cette autorité
    dans le sens du poil, et c’est un très bon point qui aidera à faire accepter le
    dossier.

    "Le président de l’Autorité de la concurrence a annoncé que le projet
    d’accord Free-Bouygues Telecom était "de nature à favoriser un examen peut-être
    plus rapide, et en tout cas plus simple, du dossier""

    Pour rappel évidemment comme je te l’indiquais plus haut :

    ""Notre objectif sera d’étudier en toute indépendance l’impact possible de
    fusions ou de rachats et de protéger la dynamique concurrentielle du marché sur
    le mobile, mais aussi sur la téléphonie fixe et les médias, qui peuvent être
    affectés par ces opérations", a expliqué Bruno Lasserre."


    http://www.challenges.fr/high-tech/

    Allez, maintenant je te laisse me faire une tartine de contradictions et de
    non sens. Ca va t’occuper et pendant ce temps tu feras pas de bêtises.

  2. Ministry (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    5 avril 2014 à 18 h 09 min

    Bouhhh 🙁 … Je suis en deuil…
    SFRiste depuis 1998 pour le mobile seulement (ma box restée chez free).
    J’étais bien content de mon forfait Red à 19€90 + Tv à 1€.
    De grandes chances que je bascule chez free sous peu… Plus engagé depuis 1 an
    déjà, un 4S tout neuf.
    Libre de changer donc :))

  3. christich13

    5 avril 2014 à 20 h 24 min

    Vue le manque de respect qu’SFR accordais ces derniers mois à ses clients et
    le nombre de plainte sur leur forum je pense pas que le passage à Numericable
    changera grand chose pour les clients.
    Peut etre qu’avec cette operation les tarifs des forfaits ainsi que les
    services vont évoluer.
    Je suis client SFR depuis plusieurs années et l’on peut pas dire qu’ils ont
    beaucoup modifier les options et offres de leur forfait.
    En tout cas Mr De Montebourg doit être ravie par cette décision hein 🙂

  4. MOUSTACHE (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    5 avril 2014 à 19 h 18 min

    OUF!!!
    L’important est qu’il reste quatre opérateurs afin d’éviter une flambée des
    prix ( voir le cas de l’Autriche je pense… ).
    Et accessoirement montrer au gouvernement qu’il n’a pas â fourrer son nez dans
    les transactions privées!

  5. ToppleMe (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    5 avril 2014 à 18 h 44 min

    Ça ne changera rien si ce n’est la politique commerciale … SFR passe du
    portefeuille de Vivendi à celui de Numericable.
    Le réel changement serait intervenu si Bouygues avait remporté l’achat, car du
    coup il n’y aurait eu plus que 3 opérateurs, l’ensemble des abonnés SFR passant
    chez Bouygues (sans changer de réseau certe!) et un Free survitaminé doté en
    seulement 2 ans d’un réseau beaucoup plus performant et déjà implanté depuis
    plusieurs années.

  6. namies (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    5 avril 2014 à 19 h 55 min

    Bouygues mauvais perdant ! Quabt a son projet industriel loin de celui de
    NC.
    Les Personnels SFR, vigilants, eux sont soulagés.

  7. Dany06 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    5 avril 2014 à 21 h 07 min

    Je suis chez sfr depuis une vingtaine d’années, Grace a free les tarifs ont
    bien baissés!! Par contre numéricable ne m’inspire pas confiance.. Dans
    l’immeuble 6 personnes ont du résilier leur abonnement chez eux, ils étaient
    sans cesse en panne et pas moyen d’avoir une aide ou un technicien .. Pfff

  8. Henry (posté avec l'application iFon.fr)

    5 avril 2014 à 20 h 39 min

    Je ne pense pas que ça changera quoi que ce soit pour les abonnés sfr
    ,numericâble achete sfr avec ses abonnés , le but n’est pas de les faire fuir
    bien au contraire ..ça me paraît logique !!

  9. Aleskiii (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    5 avril 2014 à 20 h 09 min

    Excellente nouvelle pour les emplois car moins de doublons. En plus l’état
    va pouvoir mettre en vente son dernier lot de fréquences 4G (déjà dépensé dans
    le budget 2014) qui n’aurait pas trouvé preneur si bouygues avait réussi son
    coup. Seul Hic, numericable à son siège au Luxembourg bye bye les recettes à
    grand coup d’optimisations fiscales

  10. Richard

    5 avril 2014 à 23 h 28 min

    Perso,pour internet (200 Mo), la télé et le fixe, je suis chez NC depuis de
    nombreuses années (de puis le temps de Noos) et j’en suis content. Mon mobile
    est chez Bouygues, dont je suis content aussi. Je n’ai pas vraiment d’avis,
    sinon que j’ai eu peur, si Bouygues vendait ses antennes à Free, de perdre la
    4G pour mon iPhone 5. Peut-être une peur pas justifiée, je ne sais pas. La
    question ne se pose plus.

  11. franck

    5 avril 2014 à 21 h 17 min

    Avec la qualite pitoyable de complétel numericable les clients d’sfr vont
    encore plus trinqué mais pas de la bonne façon. J’ai des craintes sur la fibre
    avec les réseaux pourris de nc sur lequels il n’y a aucun progres depuis des
    années. Mais l’affaire est loin d’être close.

  12. Le_che (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    5 avril 2014 à 23 h 10 min

    une boîte dont le siège est au Luxembourg, ce qui veut dite fiscalité
    arrangeante pour numericable. Des probables difficultés pour les emplois d’ici
    deux-trois ans peut-être moins malgré toutes les soi-disant bonnes paroles,
    moins de sous pour l’état vu que les bénéfices seront taxés au Luxembourg et
    non en France, de plus les bénéfices vont servir à rembourser l’énorme dette
    que va contracter numericable pour acheter SFR qui nécessitera des sacrifices
    pour être remboursée. Vivendi a choisi l’offre qui lui rapporte le plus à coup
    sûr mais pour les consommateurs, les emplois et les impôts, ce n’est pas une
    bonne chose du tout.

  13. L.yves (posté avec l'application iFon.fr)

    5 avril 2014 à 22 h 55 min

    C’est donc décidé!
    J’ai débloqué mon iPhone.
    Après 15ans chez SFR je pars.
    J’ai eu trop de problèmes de facturation pour le câble avec Numericable!!!

  14. Her-ik (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    5 avril 2014 à 23 h 22 min

    Mais pourquoi??
    Après avoir faire de SFR cette belle entreprise, la vendre au plus mauvais du
    marché.
    Demain je passe chez Bouygne

  15. Stéph (posté avec l'application iFon.fr HD)

    6 avril 2014 à 3 h 23 min

    Pffff. A part un ou deux commentaires à peu prêt sensés, tous les autres ne
    connaissent absolument rien au business des telecoms. Cultivez vous un peu les
    jeunes, lisez Les Echos, ça vous fera le plus grand bien. (Je dis ça mais j’ai
    comme l’impression que Les Échos, la moitié ne connaissent même pas)

  16. L.yves (posté avec l'application iFon.fr)

    6 avril 2014 à 10 h 02 min

    @Steph
    Je n’ai pas besoin de lire Les Échos,
    Pour savoir que j’ai eu de TRÈS mauvaiseS expériences avec NC!!!

  17. Lepiche (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    6 avril 2014 à 9 h 27 min

    Merci à Steph de nous mettre quelques liens vers les Échos pour que nous
    puissions avoir une chance d’acquérir son expertise dans le domaine de
    l’économie des telecoms.

  18. TheFloyd

    6 avril 2014 à 12 h 12 min

    Steph, je ne vois pas en quoi cela est dérangeant de demander aux lecteurs
    leur avis.
    Les Echos ne détient pas la vérité absolue, appartient au groupe LVMH (donc
    tendance libérale et vision à droite toute), et reçoit en plus plusieurs
    millions d’euros de l’état ce qui est loin d’en faire un journal purement libre
    dans ces articles. De fait, Les Echos peuvent aussi raconter de gros bobards !
    Mieux vaut lire plusieurs magazines économiques que de faire l’apologie d’un
    seul.

    Pour le reste, je ne pense pas que les 4 opérateurs français tiendront. Les
    premières rumeurs sérieuses de reprises de BT par Free fleurissent à nouveau
    ici et là. Une retombée à 3 opérateurs est donc probable d’ici peu.
    Dommage.

  19. Toni (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    6 avril 2014 à 11 h 32 min

    @fredo
    Il faudrait que tu te relises. Ton commentaire est incompréhensible.

  20. Slitiz76 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    6 avril 2014 à 8 h 52 min

    Enfin fin de cette histoire,moi et d autres utilisateurs souhaitent qu’une
    seule chose avoir enfin un réseau qui fonctionne et pour l instant ce n’est
    absolument pas le cas chez SFR

  21. Fredo (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    6 avril 2014 à 10 h 22 min

    Bouygues n’a jamais innové avril ce but de te le premier partout Numericable
    au moins offre la possibilité d’améliorer le réseau de la fibre et Bouygues
    dans ton plus

  22. Steph (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    6 avril 2014 à 9 h 56 min

    Bonjour Lepiche, malheureusement, aucune chance non…
    Le pbm de départ vient de l’auteur (iSt). Quelle idée de poser la question en
    fin d’article de savoir ce que les lecteurs en pensent ? Autant pour certains
    articles c’est utile, autant là, vu l’audience, c’est ridicule. Mais c’est une
    règle ici. Peut importe l’article, il faut tjrs que ça finisse par une question
    ouverte pour alimenter les échanges… Faire vivre le bazar… C’est dommage
    car ça dessert les auteurs et leur article je trouve.

  23. Thot5 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    6 avril 2014 à 11 h 44 min

    Je suis chez Sfr depuis au moins 9ans et actuellement RED.
    Est depuis c 9 années je n’est ni plus ni moins de problème que mon entourage
    chez bouygue ou orange.
    Donc c un peu du cas par cas !!

  24. TheFloyd

    6 avril 2014 à 15 h 08 min

    Free n’avait pas le droit de racheter SFR Yoshi. Il ne risquait de pas de
    faire d’offre……
    Ensuite, ce sont des rumeurs, personne ne dit que Free va racheter BT pour sur.
    Mais des négociations peuvent avoir lieu. Mais bon, c’est vrai, il s’agit de
    Free, ça te donne des boutons …

  25. Yoshi (posté avec l'application iFon.fr HD)

    6 avril 2014 à 13 h 34 min

    Le rachat de Bouygues par Free je n’y crois pas.
    Il y a quelques mois il disait sur Free voulait racheter SFR et ils n’ont même
    pas fait d’offres.
    Je crois que beaucoup voient mont et merveille avec Free et s’imagine un peu
    vite qu’ils vont racheter les 3 autres opérateurs.

    Surtout que le vrais perdant de l’histoire qui a eu une occasion de racheter
    le réseau Bouygues à prix brader et ça lui ai passer sous le nez.
    Quand a Bouygues ils vont continuer a progresser normalement, ils ne sont pas
    dans le rouge a ma connaissance.

  26. Nawak (posté avec l'application iFon.fr)

    6 avril 2014 à 18 h 46 min

    Heu….. Je confirme! On va retomber a 3 opérateurs dans les mois/années a
    venir!

    C’est bouygues qui en fera les frais

  27. BustaR (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    6 avril 2014 à 21 h 41 min

    J’était encore client sfr en decembre dernier! Je suis finalement passer a
    numericable pour des raison de box fibre! Je pence que ca va nétement accéléré
    le déploiment de la fibre chez sfr 🙂
    Numericable a acheter sfr a crédit mais avec les grosse recettes qui vont
    rentré dans les caisses ils vont pouvoir amélioré la fibre en dehor des grandes
    ville sans oublier la 4G pour les clients numericable et sfr

  28. Lillo (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    6 avril 2014 à 22 h 18 min

    Acheter est une chose! La politique de développement qui en découle après…
    pourra en surprendre plus d’un! Petit rappel hors caméra: tout le monde à fait
    les yeux doux à free! Mais personne ne s’en vante…

  29. Yoshi

    7 avril 2014 à 1 h 35 min

    "Free n’avait pas le droit de racheter SFR Yoshi. Il ne risquait de pas de
    faire d’offre……"

    Et ça change quoi avec Bouygues ?

    Ce sont des rumeurs ça que Free serait bloquer par l’ARCEP s’il racheter un
    autre opérateur.
    Mais le cas de figure est identique si Bouygues rachète SFR ou si Free rachète
    Bouygues.
    Ça n’a pas empêcher Bouygues de faire une proposition d’achat de SFR au risque
    de se voir refuser par l’ARCEP s’ils étaient finalement choisis.

    Donc il n’y a rien qui est fixer tant qu’une décision ferme n’a pas été
    prise. Si Free voulait acheter SFR ils pouvaient faire une offre.

    @BustaR, Numéricable sont en retard sur la fibre, ils sont encore beaucoup
    avec leurs technologie par cable qui a fait le succès de leurs débuts mais ils
    ont beaucoup de mal a se modernisé.
    C’était une des inquiétude qu’il y avait dans le cas du rachat Numéricable,
    tous les experts pensent qu’avec Bouygues les nouvelles technologies auraient
    avancer plus vite.

    @Lillo, je ne t’ai compris: En quoi les autres font les yeux doux a Free
    ?

  30. TheFloyd

    7 avril 2014 à 6 h 45 min

    Yoshi, Free n’avait PAS LE DROIT de racheter SFR ! Cette interdiction n’est
    pas une rumeur mais provient de l’ARCEP. Tout comme pour Orange. Renseigne toi
    !

  31. Yoshi

    7 avril 2014 à 9 h 28 min

    @TheFloyd, ton message passera mieux si tu rajouter une source.
    Car de ce que j’ai lu moi c’est bien une rumeur.

  32. Numa (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    7 avril 2014 à 13 h 51 min

    Le support technique fibre et les perfs chez Numericable c’est la cata, je
    souhaite bon courage aux abonnés SFR.

  33. Yoshi

    7 avril 2014 à 12 h 43 min

    Et pour te faire plaisir je vais t’en cité une de source:


    http://pro.clubic.com/entreprises/s

    Je cite:

    "Cette dernière aurait alors expliqué à Vivendi qu’une vente à Free ou à un
    autre opérateur présent sur le même marché devait être exclue."

    C’est donc du condition, donc une rumeur.
    Et il est indiquer "ou à un autre opérateur présent sur le même marché"
    pourtant Bouygues a fait une offre ce qui tue cette rumeur.

  34. TheFloyd

    7 avril 2014 à 18 h 18 min

    Yoshi : ton article date du 02 janvier, explique une possibilité selon
    laquelle l’ARCEP pourrait interdire la vente de SFR à un autre opérateur déjà
    sur le marché, et point barre. Bref, rien de plus.

  35. Yoshi (posté avec l'application iFon.fr HD)

    7 avril 2014 à 23 h 30 min

    TheFloyd, je vais te donner une autre info qui apparemment t’a échappé:
    Bouygues, un autre opérateur du marcher, avait fait une offre pour acheter
    SFR.
    Je pense qu’ils n’auraient pas perdu leurs temps si l’ARCEP bloquer tout.

    Et arrête de croire que tu as toujours raison…

  36. TheFloyd

    8 avril 2014 à 6 h 43 min

    Est ce que j’ai dit que Bouygues avait été interdit de reprendre SFR par
    l’ARCEP ? Non.
    Ton article étant du conditionnel, il n’apporte aucun élément au débat.

  37. Yoshi (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    8 avril 2014 à 10 h 49 min

    TheFloyd, tu affirme que Free n’a pas le droit de racheter SFR mais tu
    refuse de donner une source, pire tu contestes celle que je donne de manière
    arbitraire.

    Si tu n’es pas capable de fournir une source je considère que tu es un
    fanboy et ce que tu as ne dois pas être pris en compte.

  38. TheFloyd

    8 avril 2014 à 10 h 29 min

    Petite correction : c’est l’autorité de la concurrence qui a refusé la
    possibilité de rachat de SFR par Free et non l’ARCEP (qui de toute façon, de
    par son rôle de régulateur a son mot à dire). Cette interdiction avait été
    formulée en 2012 et donc, au vu du marché, ne peut être différente.
    Un schéma sur ce site qui explique tout ça :
    http://m.20minutes.fr/economie/1318

  39. Yoshi

    8 avril 2014 à 12 h 55 min

    Un schéma sans aucune explication dans le texte l’article ?
    Si il y a un refus officiel il y a un écrit sinon c’est de la rumeur.

    Surtout que si Free n’avait pas le droit alors Bouygues non plus.
    Les différents opérateurs doivent être traiter sur un pied d’égalité.

  40. TheFloyd

    8 avril 2014 à 11 h 40 min

    Tu as regardé le schéma explicatif ?
    Lui n’est pas au conditionnel.
    Maintenant crois ce que tu veux et considère moi comme tu veux Yoshi, je m’en
    moque complètement.
    C’est toujours pareil avec toi. Tu penses détenir la vérité absolue, ne te
    remet jamais en question, traites de troll ceux qui ne sont pas d’accord avec
    toi …..
    Le lien que je te donne explique le cheminement autour de SFR. Si tu ne veux
    pas le croire mais seulement prendre ton article vieux du 2 janvier au
    conditionnel, fais comme bon te semble et traite de fanboy, c’est tout ce que
    tu sais faire.

  41. TheFloyd

    8 avril 2014 à 13 h 39 min

    Tu as besoin de quoi de plus pour comprendre ? Des dessins à colorier ?

    Pourquoi Bouygues aurait le droit et pas Free ? Si cette décision vient de
    l’autorité de concurrence, tu n’as qu’à te poser les bonnes questions :

    -> Si BT avait acheté SFR :
    Devient n°1 du mobile avec 32 millions d’abonnés, devant orange à 27 et Free à
    8. Permet à Free d’obtenir un lot d’antennes le sortant de son contrat avec
    Orange
    Devient n°2 du fixe avec 8 millions d’abonnés, derrière orange à 10, Free à 5.5
    et Numéricable 1.

    –> Si Free avait (pu) acheter SFR
    Devient n°1 du mobile avec un parc complet et 29 millions d’abonnés
    Devient n°1 du fixe avec 11 millions d’abonnés.

    L’équilibre du marché est donc rompu avec un acteur qui devient n°1 dans
    tous les domaines et qui entraînera sans conteste la fin de Bouygues et de
    Numéricable. Alors que l’achat par Bouygues ne lui aurait pas permis pas de
    devenir n°1 dans le fixe et aurait amené Free à devenir autonome.
    Le rachat par numéricable est encore plus sain pour le marché au final (je
    parle en terme de concurrence, je ne sais pas ce que ça donnera au final) :

    Mobile :
    1 – orange 26 millions
    2 – numéricable 21 millions
    3 – BT 11 millions
    4 – Free 8 millions

    Fixe :
    1 – orange 10 millions
    2 – numéricable : 6 millions
    3 – Free 5.5 millions
    3 – BT : 2 millions

    Le rachat par numéricable va automatiquement entraîner des mouvements entre
    les opérateurs, et vu que le marché reste fondamentalement le même, les risques
    financiers sont amoindris. Si Free avait racheté SFR, Orange aurait perdu sa
    première place, ce qui n’est pas juste d’un point de vu concurrentiel pour un
    nouvel entrant, et par rapport à l’état, actionnaire.

  42. Yoshi

    8 avril 2014 à 17 h 01 min

    "Tu as besoin de quoi de plus pour comprendre ? Des dessins à colorier
    ?"

    Je veux de l’écrit, tous sauf des schémas ou des dessins justement.
    S’il n’y a rien d’écrit c’est que ça n’existe pas.

    "Pourquoi Bouygues aurait le droit et pas Free ?"

    Parce que le motif invoquer serait qu’un opérateur ne peut pas acheter un
    opérateur concurrent.
    Et il me semble que Bouygues est un opérateur.
    C’est pour ça aussi qu’il faut avoir l’écrit pour confirmer ce motif.

    Et les histoires ne n°1 du marcher ou pas ça ne tient la route.
    Officiellement Orange est privatiser, alors que ce soit eux les n°1 ou Free
    l’État n’a pas s’en préoccuper.
    Ce n’est que si le service risque d’être en péril que là l’État intervient au
    motif de protéger les ressources stratégiques, mais il ne me semble pas que ce
    soit le cas.

    En plus le compte que tu fais n’est pas juste car en cas de fusion de 2
    opérateurs il y a une petite partie des clients qui s’en va.

  43. TheFloyd

    8 avril 2014 à 17 h 16 min

    "Officiellement Orange est privatiser, alors que ce soit eux les n°1 ou Free
    l’État n’a pas s’en préoccuper."

    L’état est actionnaire à 27% d’Orange. C’est sur, ils ne chercheront pas à
    se préoccuper de tout ça.

    "En plus le compte que tu fais n’est pas juste car en cas de fusion de 2
    opérateurs il y a une petite partie des clients qui s’en va."

    Excuse moi, je n’ai pas ton talent pour compter les futurs clients qui
    partiront et ceux qui viendront. Je m’en tient au fait, fais en autant plutôt
    que de trouver des excuses tous les 5mn.
    Entre un article au conditionnel et un schéma récapitulant ce qu’il se passe au
    niveau télécom pour ce rachat (qui lui n’est pas au conditionnel et repris sur
    beaucoup de sites), tu m’excuseras, j’ai fait mon choix. Et de toute façon, je
    pourrai te présenter n’importe quel article, tu trouverai encore des excuses
    bidons pour dire qu’il n’est pas légitime.

  44. Yoshi

    8 avril 2014 à 23 h 07 min

    Tu veux des faites ?
    Alors trouves une sources ecrite, pas d’ecrit pas de fait….

Laisser un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans