Suivez-nous

Concurrence

Le Fairphone 3 arrive : quel potentiel pour le nouveau smartphone écolo ?

Ce nouveau smartphone se veut encore plus responsable et éthique que ses prédécesseurs. Mais tiendra-t-il la comparaison face à une concurrence acharnée ?

Il y a

le

Fairphone 3 smartphone équitable
© Fairphone

Fairphone est une société néerlandaise née en 2013. Elle s’est spécialisée dans la conception de smartphones respectueux de l’écologie et de l’éthique du travail, en tout cas, plus respectueux que la concurrence pour ces deux domaines.

En mai 2013, elle lançait son premier smartphone, le Fairphone 1. Ce dernier se voulait facilement réparable avec en outre des pièces de rechanges en vente en ligne. Il utilisait également des matériaux prélevés dans des zones libres de conflits.

En 2015, le Fairphone 2 prenait la relève. Il améliorait différentes caractéristiques de son prédécesseur, notamment une plus grande modularité, un design plus léché et encore plus de composants utilisant des matériaux produits de manière équitable. Cependant, les Fairphone 1 et 2 ont toujours affiché de grands défauts, notamment une faible autonomie et une faible puissance par rapport à la concurrence.

Le nouveau Fairphone 3 espère donc bien gommer les points noirs de ses ancêtres, pour avoir plus de chance de séduire au-delà des écolos avertis.

Présentation Fairphone 3

© Fairphone

La fiche technique du Fairphone 3

Le Fairphone 3 est équipé d’un processeur Qualcomm Snapdragon 632 cadencée à 2,2 GHz. Celui-ci est accompagné d’une puce graphique Andreno 506 . Autrement, le smartphone écolo-responsable intègre 4 Go de mémoire vive et un stockage de 64 Go. Un port microSD permet d’augmenter la capacité de stockage jusqu’à 200 Go. Du classique, en sommes.

Fairphone 3 vue écran

© Fairphone

Le Fairphone 3 se veut moderne, avec un capteur d’empreinte digitale au dos, mais aussi une capacité de reconnaissance faciale pour l’appareil photo avant, ainsi qu’une compatibilité 4G, Bluetuooth 5 et NFC. Le double-SIM est même de la partie, ainsi que la recharge rapide via port USB-C. 20 heures d’autonomie sont annoncées, sous-tendues par une batterie de 3060 mAh.

Au niveau photo, le Fairphone 3 propose un capteur avant de 8 mégapixels et un capteur arrière de 12 mégapixels. Il s’agit là d’un module Sony IMX363 (le même que sur l’appareil photo des Google Pixels 3 et 3A).

La diagonale de son écran LCD est de 5,65 pouces, pour une résolution de 2 160 x 1 080 pixels.

Concernant le design, on a l’impression de voir un iPhone SE en un peu plus grand avec deux bandes noires en haut et en bas de la face avant. La taille est similaire au Galaxy S10. Son poids est de 189 grammes et son épaisseur atteint presque les 10 mm.

Fairphone 3 vue tranche

© Fairphone

Le Fairphone 3 supporte Android 9, soit la version « Pie » du système de Google sortie en 2018. Le fabricant promet également le support d’Android 10 en 2020.

À réparer soi-même

Le Fairphone 3 est annoncé extrêmement simple à réparer, grâce à sa conception modulaire. Il est d’ailleurs livré avec un tournevis. L’utilisateur a alors un accès facile aux différents composants, batterie, caméra, écran, etc.

Les pièces de rechange peuvent être achetées sur le site officiel de Fairphone. Voici quelque exemple de prix :

  • caméra : 49,95 euros
  • écran : 89,95 euros
  • batterie : 29,95 euros
  • coque arrière : 24,95 euros

À noter que Fairphone garantit fournir des pièces pour le Fairphone 3 pendant 5 ans, soit jusqu’en 2024. En outre, certaines pièces pourraient connaître des améliorations au fil de temps. Un nouveau module photo plus performant pourrait par exemple remplacer celui équipant l’actuel Fairphone 3.

Fairphone 3 réparations faciles

© Fairphone

Écologique et éthique

Le Fairphone 3 est conçu avec des matériaux recyclés et produits de manière équitable. En ce sens, la société contrôle dès la source si le travail se fait en respectant le droit humain, mais aussi l’environnement. Un accent important est alors mis sur le recyclage, le bien-être des travailleurs et la réduction des déchets, entre autres.

Cependant, cela ne concerne en réalité qu’une petite partie des composants du Fairphone 3, basée sur huit matériaux : or, cobalt, tungstène, lithium, néodyme, cuivre, plastique, étain. Une majorité des pièces de l’appareil sont donc semblables à celles trouvées dans les smartphones concurrents. Cependant, selon Fairphone, se concentrer sur la production de ces huit matériaux permet déjà de sous-tendre de grandes améliorations au niveau écologique et éthique.

Fairphone 3 désassemblé

© Fairphone

Premiers tests : bonne surprise ou nouvelle déception ?

Des journalistes ont déjà pu mettre la main sur le Farphone 3, comme Nicolas Six du journal Le Monde. Selon lui, le Fairphone 3 pèche au niveau photo. Le Smartphone Huawei Mate 20 ferait beaucoup mieux au même prix.

En outre, il critique le fait que le processeur, partie importante d’un smartphone, ne peut être remplacé. Et puis son prix, à performances égales de certains smartphones concurrents, est logiquement plus élevé.

Concernant les points positifs, relevons une facilité de réparation appréciable, une puissance satisfaisante et bien évidemment, la possibilité de jouir d’un smartphone durable dans le temps.

Quoi qu’il en soit, le Fairphone 3 semble être un bon smartphone, aux capacités suffisantes pour une majorité d’utilisateurs. Malheureusement, face à des concurrents très agressifs sur les prix, il va avoir du mal à s’imposer simplement sur la base de ses caractéristiques techniques seulement. Il est d’ailleurs annoncé avec un tarif de 450 euros, pour de premières livraisons à la mi-septembre.

Évidemment, le fait d’utiliser des matériaux recyclés ou prélevés de manière équitable fait inévitablement gonfler le prix de la machine. À chacun dès lors de réfléchir si un tel smartphone responsable mérite l’effort de prix et des performances moyennes.

Le Fairphone 3 peut être précommandé sur la boutique officielle Fairphone.

Rédacteur pour iPhon.fr, opérant également sous le pseudonyme de Snooz. Diplomé en techniques du son et en psychologie, mais aussi audiophile averti et grand navigateur sur la toile de l'internet. Pierre est tel Indiana Jones, à la recherche de l'astuce iOS perdue. Également utilisateur Mac de longue date, les appareils Apple n'ont en somme pour lui aucun secret. Pour me contacter : pierre[a]iphon.fr

10 Commentaires

10 Commentaires

  1. Kin Sapalot (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    28 août 2019 à 13 h 04 min

    Un port microLED ? 🤔 Curieux de voir ça ! Toujours pas de relecture avant publication apparement…

    • VcO

      28 août 2019 à 14 h 39 min

      Franchement, tu fais honte… Voila un bon francais de base qui n’a rien d’autre à faire que de mettre en valeur les manquements, coquilles, etc…
      T’as rien d’autre à faire dans la vie mon gars ?
      T’as compris le propos, donc tu te plains de quoi ?
      Tu ne fais jamais de fautes ?
      On devrait te condamner systématiquement ?
      Ta bienveillance à sauté une génération ?
      Allez, excuse toi, tu verras ca fait du bien…
      Merci à l’auteur pour l’article, un sujet interessant !

  2. André 34 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    28 août 2019 à 13 h 50 min

    Me suis fait la même remarque 🙁

  3. Kin Sapalot (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    28 août 2019 à 14 h 59 min

    Je ne vais pas me laisser troller mais ce n’est malheureusement pas la première coquille dans les articles publiés depuis quelques temps… et ça ne s’arrange pas malgré les nombreuses remarques des lecteurs fidèles depuis des années.

    • Pierre Otin

      28 août 2019 à 15 h 23 min

      Coquille corrigée, merci pour le signalement.

  4. Stone18

    28 août 2019 à 16 h 13 min

    J’ai du mal à comprendre comment on peut parler d’un smartphone éthique et écologique alors qu’il fonctionne avec Android.

    • Sando

      29 août 2019 à 9 h 02 min

      Tu peux préciser stp pourquoi ?

  5. 🍍 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    29 août 2019 à 3 h 03 min

    Je n’y arrive pas avec androïde..

    • Sando

      29 août 2019 à 9 h 04 min

      Pareil pour moi…

  6. 🍍 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    29 août 2019 à 21 h 30 min

    Mon cerveau fonctionne UNIX,c’est très simple pour lui, le reste ne veut pas rentrer!

Laisser un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans