Suivez-nous

Applications

Spotify porte plainte contre Apple auprès de l’Union Européenne : les raisons de la colère

Il y a

le

Spotify porte plainte contre Apple auprès de l'Union Européenne : les raisons de la colère 1

Depuis plusieurs années déjà, Spotify se plaint de pratiques anticoncurrentielles de la part d’Apple sur le marché de la musique en streaming. Les instances européennes avaient même été mises à contribution en 2017. La commission de Bruxelles avait alors jugé ne pas avoir à remettre en cause les agissements la firme californienne. Mais Spotify revient à la charge en ce début d’année 2019, toujours pour des accusations d’abus de position dominante. Le géant du streaming nordique en rappelle cette fois-ci non seulement à l’U.E., mais aussi au grand public. Il a en effet mis en ligne récemment une nouvelle page spécialement dédiée à cette plainte à l’encontre d’Apple : Timetoplayfaire.com.

Spotify fait plusieurs reproches à Apple. Mais c’est surtout la taxe des 30 % prélevée par Apple pour les abonnements via son App Store qui est au centre des débats. Selon le directeur de Spotify, Daniel Ek, cette taxe oblige le service suédois à proposer un abonnement plus cher, pour gagner autant qu’Apple Music. Il juge cela non équitable.

Le C.E.O. précise aussi que si Spotify parvient à contourner cette taxe, la firme à la pomme n’hésite pas à limiter les possibilités du côté de l’utilisateur. Selon Ek, parmi ces limitations, il y aurait notamment l’impossibilité d’utiliser Spotify avec le HomePod, ou bien l’Apple Watch.

Spotify porte plainte contre Apple auprès de l'Union Européenne : les raisons de la colère 2

Daniel Ek aimerait que, comme avec Deliveroo ou Uber, pour qui les paiements réalisés dans les apps iOS respectives ne sont pas taxés, la majoration de 30 % ne soit pas appliquée pour un abonnement à Spotify depuis iOS.

Il demande à Apple de faire le nécessaire pour que d’une part, les apps et services puissent se faire concurrence à armes et surtout règles égales et que ces règles devraient aussi concerner Apple Music. D’autre part, il appelle au retrait de cette taxation de 30 % appliquée sur l’abonnement Spotify premium. Enfin, il réclame que les magasins d’apps ne puissent plus avoir la possibilité de contrôler les échanges entre les usagers d’un service et le service lui-même, ce qui permet par exemple à l’Apple Store de bloquer des promotions proposées par Spotify pour certains de ses abonnés.

Tous les éléments de la plainte sont résumés dans une vidéo clairement mise en scène, à voir ci-dessous :

Mais la page dédiée Timetoplayfaire.com, mise en ligne par Spotify, récapitule tout aussi bien les différentes accusations du suédois envers la firme de Cupertino.

La réponse d’Apple va évidemment se faire attendre. Tout comme le jugement de la Commission européenne, dans le cadre d’une possible nouvelle enquête pour pratique anticoncurrentielle de la part de la société californienne.

Il en reste pas moins assez surprenant de ne pas voir les autres concurrents d’Apple Music, comme Deezer et Tidal, s’entendre avec Spotify sur ce même sujet. Une alliance à plusieurs pourrait peser encore plus lourd dans la balance auprès de l’U.E.

Spotify porte plainte contre Apple auprès de l'Union Européenne : les raisons de la colère 3
i-nfo.fr - Application officielle iPhon.fr
Par : iLGMedia
4.4
NOTE

Rédacteur pour iPhon.fr, opérant parfois sous le pseudonyme de Snooz. Diplomé en techniques du son et en psychologie, mais aussi audiophile averti et grand navigateur sur la toile de l'internet. Pierre est tel Indiana Jones, à la recherche de l'astuce iOS perdue. Également utilisateur Mac de longue date, les appareils Apple n'ont en somme pour lui aucun secret. Pour me contacter : pierre[a]iphon.fr

10 Commentaires

10 Commentaires

  1. User1504850889284 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    13 mars 2019 à 16 h 03 min

    Mais quelle bande de pleureuses chez spotify… spotify c’est pas un service d’utilité publique, c’est un business! Ils veulent faire du fric en profitant du matériel et de la notoriété d’Apple, c’est normal qu’ils payent.
    Et comme android est bien plus présent qu’Apple en terme de téléphones, on ne peut pas parler de position dominante…
    Ils se plaignent parce qu’Apple ne paye pas les 30%? Mais qui paye pour l’appstore, sa gestion, sa r&d? C’est Apple!

  2. Terriblos (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    13 mars 2019 à 16 h 16 min

    Ils se plaignent parce qu’ils sont obligés d’augmenter leur abonnement pour pouvoir gagner autant qu’Apple avec les 30% qu’il prélève sur chaque abonnement. Alors que Spotify fait tout le travail et Apple ne fait que diffuser.
    Et ils n’ont pas tord

  3. Jey (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    13 mars 2019 à 17 h 31 min

    @Terriblos sauf que si Apple les dédouane de cette taxe, comment la justifier pour les achats in-app des autres applications ?
    Faire une exception pour Spotify serait une véritable erreur, même si je comprend leur complainte.
    Et je rejoins aussi le 1er commentaire sur le fait qu’Apple n’est pas en position dominante en nombre de terminaux sur le marché.

  4. Fouad64 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    13 mars 2019 à 19 h 40 min

    @Terriblos
    J’ai été abonné à spotify et je me suis toujours abonner sur le site internet et je ne payais pas de surplus.
    Maintienant je suis abonné à Deezer et je suis aussi passé par le site afin de ne payer que l’abonnement Deezer.
    C’est aussi simple que cela.

  5. Terriblos (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    13 mars 2019 à 20 h 12 min

    @Fouad64
    Oui c’est ce que je fais également pour Deezer. De toute manière pour les abonnés les prix ne changent pas. C’est Deezer où Spotify qui perdent 30%.

  6. freeworldgreg (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    13 mars 2019 à 20 h 25 min

    Tout à fait d’accord avec vous tous spotify porte
    Plainte dans le vague

    Apple a ces juste droit la seul chose qu’il peuve faire c’est de déverrouiller les streamer musical au HomePod et à l’Apple Watch
    Ce serais la
    Seul chose qu’il pourrait obtenir et encore

    Cela va leur coûter chère

  7. Hoctopus

    13 mars 2019 à 21 h 11 min

    Vous avez pas tout lu, Apple font en sorte que dans l’application, les publicité intégrées ne s’affichent pas pour l’utilisateur.
    Contrairement aux autres jeux qui leurs versent 30% pour les achats in-apps.
    Spotify ont peut être des exclus moins cher qu’Apple veulent pas qu’il puissent vendre,espérant que l’utilisateur le prenne chez eux. ILLÉGAL !

  8. Mpower (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    13 mars 2019 à 21 h 15 min

    2018 > Spotify : 40M d’utilisateurs. iPhone : 35% des parts du marché dans le G8. Soit 30M€ /mois payé par Spotify à Apple (rien que pour le G8). Donc moi aussi je ferais un procès mdr. C’est à titre indicatif, j’ai fais comme si tout le monde payait sont abonnement via l’iPhone.

  9. Lecteur-1526418553 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    14 mars 2019 à 5 h 55 min

    Jacquy et Michèle se plaignent pas de faire moins de fric que rocco pourtant ils font la même chose

  10. Terriblos (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    14 mars 2019 à 13 h 38 min

    @Lecteur-1526418553
    Ha oui tu connais combien se font J&M et aussi Rocco ?

Laisser un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans