Suivez-nous

Tests

Test de la ceinture cardio-fréquencemètre Runalyzer Blue pour iPhone

Il y a

 

le

 

test-avis-runalyzer-blue-iphone-1.jpgL’iPhone est un coach de
premier choix lors des activités sportives grâce à son GPS, mais aussi aux
plans et instructions vocales des applications spécialisées dans le running
notamment (voir
notre dossier ici
). Mais il peut faire plus et même mesurer la
fréquence cardiaque lors d’un effort
.

Pour cela il faut lui adjoindre un capteur cardio-fréquence mètre.

On avait pu tester celui de la société Française Runalyzer dans
cet article
. Cette année, nouveauté, il s’affranchit de la clé à
brancher sur l’iPhone pour communiquer avec l’iPhone 4S et iPhone 5 en
Bluetooth. Le
Runalyzer Blue vendu ici

Ne reculant devant rien, on a rechaussé les baskets pour le tester et vous
donner notre avis. Une deux, une deux, c’est parti :

Au déballage, pas de différence avec une ceinture de cardio classique.

test-avis-runalyzer-blue-iphone-1.jpg

Une partie plastique alimentée par pile (fournie et déjà en place) sert
d’émetteur et une seconde partie tissée élastique constitue la ceinture en
elle-même.

test-avis-runalyzer-blue-iphone-2.jpg

Celle-ci est réglable pour s’adapter à différents gabarits et se fixe très
facilement sur l’émetteur par deux boutons pression, c’est simple, efficace et
rapide. L’ensemble pèse 40 g.

test-avis-runalyzer-blue-iphone-3.jpg

test-avis-runalyzer-blue-iphone-4.jpg

test-avis-runalyzer-blue-iphone-5.jpg

Ensuite, il suffit de régler la longueur de la ceinture puis d’humidifier
les capteurs (voir photo ci-dessous) qui seront au contact de la peau (voir
photo ci-dessous) puis de mettre l’ensemble en place sur le torse.

test-avis-runalyzer-blue-iphone-9.jpg

test-avis-runalyzer-blue-iphone-6.jpg

Il n’y a aucun bouton pour allumer ou éteindre la ceinture, elle ne consomme
de l’énergie que lorsqu’elle mesure et est connectée en bluetooth.

test-avis-runalyzer-blue-iphone-7.jpg

Vient alors le moment de connecter la ceinture à l’iPhone. Elle utilise le
Bluetooth dans sa version 4, qui consomme très peu d’énergie. C’est ce qui
explique la compatibilité avec l’iPhone 4S et iPhone 5 uniquement.

Autre spécificité, la ceinture ne se connecte pas via les paramètres
Bluetooth des réglages de l’iPhone mais avec chacune des applications
compatibles.

Dans Runtastic par exemple, la connexion s’est opérée sans aucun problème.
Ensuite, il suffit de lire sa fréquence cardiaque, elle est également
entregistrée pendant la session de sport. Aucun problème particulier n’a été
relevé lors des mesures.

test-avis-runalyzer-blue-iphone-8.jpg

Lors des sessions suivantes, aucun nouveau réglage ou activation à
effectuer
, il suffit d’enfiler la ceinture, de s’assurer que le
Bluetooth est en route sur l’iPhone, de lancer l’appli de suivi sportif et
that’s it. Vous êtes parés.

Coté applications, elles ne sont pas fournies, mais il y a de fortes chances
que votre préférée soit supportée. Ainsi Runalyzer annonce une compatibilité
avec
Runtastic
on l’a vu et vérifié, mais également avec des classiques telles
que
Runkeeper
,
321Run
,
Endomondo
,
Joggy coach
, etc , elles sont listées ici avec le pas à pas pour
effectuer la connexion

test-avis-runalyzer-blue-iphone-10.jpg

test-avis-runalyzer-blue-iphone-11.jpg

Il n’a pas été possible de tester l’autonomie, mais elle est annoncée à
18 mois pour un usage quotidien, gra?ce a? la technologie
Bluetooth Smart. La pile utilisée est standard et pourra être changée, c’est
une CR2032.

Conclusion

Au final, voilà une solution parfaite pour les sportifs qui souhaitent se
surveiller ou travailler en fonction des réactions de leur cœur, simple à
mettre en œuvre, sans clé qui risque d’être perdue et pratique à emmener avec
soi partout. En outre, le tarif est plutôt attractif comparé notamment
à la solution Wahoo
sachant que les deux partagent la même
technologie.

A lire également sur le même sujet :

Mais aussi :

En rapport avec cet article, retrouvez :

i-nfo.fr - App officielle iPhon.fr
Par : Keleops AG
4.4 / 5
16,2 k avis

fondateur du site. Ingénieur en Informatique et spécialiste d'Internet ou il a occupé divers postes à responsabilité, Laurent est passionné de mobilité depuis l'arrivée des "PDA" dans les années 90. Journaliste pendant 4 ans pour le magazine Team Palmtops (Posse Presse) et auteur de plusieurs ouvrages sur l'iPad aux éditions Pearson.

4 Commentaires

4 Commentaires

  1. jacoch

    24 février 2013 à 14 h 54 min

    En arrivant une année après wahoo avec exactement le même boîtier, ils
    étaient bien obligés de jouer sur le prix. Même si on trouve en Suisse en tout
    cas la Wahoo aussi à 70€.

  2. azert

    24 février 2013 à 18 h 33 min

    Vraiment dommage que l’appli Nike+ GPS ne soit toujours pas compatible avec
    les ceintures cardio du marché…..

  3. flrun

    25 février 2013 à 9 h 10 min

    Bonjour
    Moi, j’ai acheté une ceinture équivalenta mais moins chere :
    Ceinture Cardio Bluetooth 60beat €49.9
    chez 321Run

  4. Nicky (posté avec l'application iFon.fr)

    25 février 2013 à 13 h 55 min

    Perso je fais du velo depuis des années et la je dis a la firme qui on
    sortis la ceinture: merci polar ( big boss du cardiofrequencemetre!!) pour la
    ceinture!!!! Franchement Ya rien de révolutionnaire !!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *