Suivez-nous

Jeux

Vivre, mourir, recommencer : One Hour One Life sur iOS ou la survie au travers de générations successives

Il y a

le

Vivre, mourir, recommencer : One Hour One Life sur iOS ou la survie au travers de générations successives 1

Vu dans cette liste des nouveautés jeu parue récemment, One Hour One Life est un jeu particulier. Sorti initialement sur PC, en février 2018 précisément, il a pour créateur un certain Jason Rohrer. Ce dernier, développeur est un développeur connu dans le monde du jeu indépendant pour ses concepts de jeu assez décalés. Et depuis peu, il propose sur mobile sa dernière création, One Hour One Life. Dans celle-ci, il s’agit de faire progresser la vie des hommes autant que possible : de l’assemblage d’outils basiques jusqu’à la création d’habits, de four, de véhicules, etc. Ambitieux, le jeu a en tout cas de quoi attiser notre curiosité. Nous l’avons testé :

Le joueur commence son aventure, soit en tant que nouveau-né, s’il intègre une famille de joueurs déjà en place sur le serveur, soit en tant qu’adulte déjà bien capable, si nouveau venu sur un serveur vide de monde.

Sa tâche, pour l’heure qui suit, est des plus basique. Il s’agit d’abord de s’assurer de trouver à manger pour survivre. Ensuite, il va falloir assembler des matières premières pour créer des outils, entre autres. In fine, le but est d’améliorer sa condition et son confort.

Vivre, mourir, recommencer : One Hour One Life sur iOS ou la survie au travers de générations successives 2

Particularité première du jeu, son côté « héritage ». Tout ce qu’on construit pendant une heure du jeu, soit une vie de notre héros, reste en place sur le serveur. Les autres joueurs peuvent alors en profiter, ou si leurs intentions sont moins louables, tout détruire simplement.

Autre particularité, son design avec graphismes et ambiance sonore d’un style des plus artisanal. Les bruitages sont notamment faits à la bouche.

Enfin, son concept est assez inédit, rarement vu dans le monde du jeu vidéo. Son principe de survie et de création d’objets peut notamment donner lieu a de véritables expériences sociales entre joueurs.

Vivre, mourir, recommencer : One Hour One Life sur iOS ou la survie au travers de générations successives 3

Sur le papier, One Hour One Life est prometteur. Malheureusement, en pratique, ce n’est pas la panacée. D’une part, les commandes tactiles sont assez compliquées à maitriser, avec un principe de glissement du doigt à l’écran pour jeter des objets ou les utiliser. C’est d’autant plus frustrant que la recherche de nourriture est une course contre la montre. Chaque seconde perdue rapproche notre héros de la mort.

Ce qui amène au deuxième grand défaut du jeu : sa difficulté. Le jeu est très dur à appréhender et peut demander plusieurs heures pour bien comprendre quoi faire et comment le faire. Le joueur peut en effet utiliser et combiner diverses matières premières, plantes, arbres et autres. Mais cela nécessite d’engranger un certain savoir sur les nombreuses possibilités. Or, un livre d’aide est à disposition du joueur. Et pour gagner en rapidité d’exécution, on a tendance à le laisser ouvert. Mais cela prend beaucoup de place à l’écran. Sur iPhone, même Plus, c’est alors dommage de perdre la moitié de l’écran à cause de ce livre, pourtant indispensable, lors des premières parties en tout cas.

Enfin, on aurait aimé pouvoir jouir d’une carte, pour se repérer plus facilement et notamment revenir à un point où l’on a déposé de premiers objets.

Et puis, que dire de nos essais sur différents serveurs allemands, français ou américains. Nous n’avons jamais croisé d’autres joueurs. Nous nous sommes alors retrouvés bien seuls pendant les parties. De plus, pour le moment, l’unique manière de trouver un serveur rempli de joueurs est de se connecter à une partie basée aux USA. Or, d’une part, la latence due à la distance avec l’Amérique rend le jeu quasiment injouable, d’autre part, il faut savoir communiquer en anglais.

Vivre, mourir, recommencer : One Hour One Life sur iOS ou la survie au travers de générations successives 4

Pour conclure, One Life One Hour est un jeu ambitieux, peut-être un peu trop. S’il peut être jouable et appréciable sur PC, avec clavier et souris, sur iPhone, il est plus compliqué d’y trouver du plaisir. Malgré cela, on peut dire que le principe reste passionnant et qu’avec beaucoup d’expérience et de persévérance, certains pourraient y trouver leur compte.

Mais sur l’App Store, il y a d’autres jeux tout à fait originaux et bien plus fun ! Retrouvez par exemple, dans le genre survie, le fameux Don’t Starve : Shipwrecked, plus limité, mais également plus maitrisé. Nous l’avons testé dans nos colonnes.

Ne manquez rien de l’actualité des jeux iOS à travers nos articles sur les sorties récentes et nos nombreux tests de jeux iPhone et iPad.

Vivre, mourir, recommencer : One Hour One Life sur iOS ou la survie au travers de générations successives 5
i-nfo.fr - Application officielle iPhon.fr
Par : iLGMedia
4.4
NOTE

Rédacteur pour iPhon.fr, opérant également sous le pseudonyme de Snooz. Diplomé en techniques du son et en psychologie, mais aussi audiophile averti et grand navigateur sur la toile de l'internet. Pierre est tel Indiana Jones, à la recherche de l'astuce iOS perdue. Également utilisateur Mac de longue date, les appareils Apple n'ont en somme pour lui aucun secret. Pour me contacter : pierre[a]iphon.fr

1 Commentaire

1 Commentaire

  1. Troadec

    3 septembre 2018 à 17 h 12 min

    Une vulgaire copie de don’t starve

Laisser un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Notre dev présente

LillyPlayer