Suivez-nous

Jeux

Test : fidèle à l’original, le mythique “Planetscape : Torment” est de retour sur iPhone, iPad

Il y a

 

le

 

planescape-torment-rpg-classic-ios-1.jpgOn
annonçait récemment
la sortie du jeu mobile Planescape: Torment. On ne
pouvait pas le louper, étant donné son statut de référence du jeu de rôle sur
PC. Il s’agit effectivement d’une adaptation de la version PC sortie en 1999,
remasterisée pour l’occasion et adaptée aux contrôles tactiles de l’iPhone et
de l’iPad. Et tandis que d’autres titres de la même époque et du même type,
comme Baldur’s Gate et Icewind Dale sont déjà
présents sur iOS, il ne manquait que Planescape pour parfaire
le tableau et retrouver sur son appareil mobile ce trio des classiques du genre
RPG des 20 dernières années :

Comme indiqué lors de l’annone précédente, l’histoire de ce jeu se base sur
le mystère qui entoure le héros, un "Sans Nom", soit un personnage immortel qui
à chaque fois qu’il est censé passer de la vie à la mort se voit ressusciter
tandis qu’un autre humain est tué à sa place.

L’aventure débute donc tandis que le héros ne se souvient de rien. Il veut
enquêter sur sa condition si particulière et sur tout ce qu’elle implique.

Le jeu est un genre point-and-click, c’est-à-dire qu’il faut pointer sur
l’écran à l’aide d’une tape, où l’on veut que son héros se rende. Pour
interagir avec les objets et personnages, il suffit de cliquer sur ces
derniers.

planescape-torment-rpg-classic-ios-4.jpg

L’interface est globalement la même que la version originale, tout comme le
design du jeu. Le lissage a cependant permis d’améliorer quelque peu les
graphismes d’il y a 20 ans. L’intérêt du jeu réside bien évidemment ailleurs
que dans ses dessins, même s’ils n’en restent pas moins bien faits.

planescape-torment-rpg-classic-ios-6.jpg

Le jeu propose en effet beaucoup de lecture, c’est d’ailleurs l’un de ses
points forts. Son scénario est complet, l’histoire profonde et le joueur passe
dans la partie beaucoup de temps à dialoguer avec d’autres personnages. Tout
est d’ailleurs traduit en français et de manière plutôt réussie. Certains
passages parlés sont également doublés en français. C’est donc un excellent
point pour en profiter à fond sans être a l’aise en anglais.

planescape-torment-rpg-classic-ios-5.jpg

Comme avec les jeux Baldur’s Gate adaptés sur iPhone et iPad, l’un des
points faibles de ce jeu réside dans son ergonomie. Celle-ci a de base été
pensée pour clavier/souris, il est donc très peu pratique d’utiliser le doigt
et les commandes tactiles pour s’y retrouver, d’autant que la plupart des
icônes et des boutons sont très petits, ce qui amène a de nombreuses tapes sur
l’écran parfois inefficace, car pas faites aux bons endroits précis.

planescape-torment-rpg-classic-ios-3.jpg

On recommandera donc d’en profiter sur grand écran, sur iPad évidemment,
tandis qu’il vaudra mieux éviter d’y jouer sur iPhone non "Plus", à moins
d’être grand fan du jeu.

Au final, l’adaptation semble très réussie, malgré ces déboires d’ergonomie
inhérents au genre et aux tailles d’écran. À part cela, les commandes sont
réactives et visuellement, on s’y retrouve plutôt facilement malgré le grand
nombre d’informations affichées à l’écran. En plus, il est possible de grossir
la police des dialogues de manière à lire plus clairement le texte.

Le défaut de l’interface tactile inadéquate ne prend évidemment pas le pas
sur les nombreuses grandes qualités du jeu, dont son scénario, ses dialogues à
rallonge passionnants, ses combats, ses aventures, les objets et récompenses,
parmi tant d’autres belles choses.

On conseille donc ce jeu, avec la nécessité d’y jouer sur grand écran si
possible.

i-nfo.fr - App officielle iPhon.fr
Par : Keleops AG
4.4 / 5
16,2 k avis

Rédacteur pour iPhon.fr, opérant parfois sous le pseudonyme de Snooz. Diplomé en techniques du son et en psychologie, mais aussi audiophile averti et grand navigateur sur la toile de l'internet. Pierre est tel Indiana Jones, à la recherche de l'astuce iOS perdue. Également utilisateur Mac de longue date, les appareils Apple n'ont en somme pour lui aucun secret. Pour me contacter : pierre[a]iphon.fr

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *