Suivez-nous

Accessoires

En Chine, c’est le vélo qui devient connecté !

Il y a

 

le

 

dubike-1.jpgPlus le temps passe et plus les objets qui
nous entourent deviennent ‘connectés’. C’est ainsi qu’en quelques années on a
pu voir déferler sur nous une vague de montres connectées, bracelet en tous
genres et autres ampoules tous reliés à une seul et unique objet : le
smartphone.

Désormais, l mode des objets connectés se déplace et touche même des objets
plus imposants. On parle alors de voiture ou encore de maison connectée. Cela
devait donc arriver, le vélo s’y met également et c’est évidemment en Chine que
l’on peut découvrir le premier vélo connecté :

C’est Baidu, une sorte de Google à la mode chinoise qui a mis au point ce
vélo du futur. Certes on parle là de vélo intelligent mais il ne l’est
finalement pas beaucoup plus qu’une montre.

Je m’explique. Ce vélo embarque tout un tas de capteurs qui vont être
utilisés pour mesurer la performance du cycliste. Rythme cardiaque, vitesse de
pédalage, allure et j’en passe sont ainsi évalués et transmis au smartphone
grâce à une application.

Evidemment, le côté navigation est mis en avant avec un système de lumières
qui s’allument sur le guidon afin d’avertir le cycliste de la direction à
suivre sans qu’il faille sortir le smartphone.

dubike-2.jpg
dubike-4.jpg

Via l’application Baidu espère aussi créer une communauté autour de son vélo
de telle sorte qu’il est possible de noter un trajet, une côte ou d’échanger
avec d’autre utilisateurs. Mieux envore, le vélo est équipé d’une puce GPS qui
permet de le localiser à tout moment et de le retrouver si par malheur il
devait être dérobé.

Cycliste au quotidien, je ne suis pas vraiment certain de vouloir voir mon
vélo se transformer en machine clignotante et vous, qu’en
pensez-vous ?

i-nfo.fr - App officielle iPhon.fr
Par : Keleops AG
4.4 / 5
16,2 k avis
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *