Suivez-nous

Tests

Vidéo : prise en main de l’iPhone 11 Pro Max Cyberphone de Caviar

Cette reprise originale du mobile haut de gamme le range du côté des accessoires de luxe.

Il y a

 

le

 

Par

Cyberphone
© Caviar

Imaginez un iPhone. Prenez le modèle le plus récent et le plus cher. Rajoutez-y une coque en titane à la manière de l’Escobar Fold, mais sans arnaque cette fois-ci, et multipliez le prix par quatre ou cinq. Bingo : voici le nouveau téléphone portable de la marque Caviar. Spécialisée dans les produits très chers et dédiés à un public aisé (vous pouvez dire bling-bling), cette société a dévoilé au début de l’année son dernier fleuron, et quelqu’un a eu la chance de le tester.

Marques Brownlee, de la chaîne YouTube MKBHD qui compte désormais plus d’onze millions d’abonnés, a ainsi reçu l’appareil quelques jours plus tôt et nous livre en sept minutes son verdict, qui se résume par un seul mot : “ridiculous“. Certes, la signification n’est pas exactement la même en français qu’en anglais, mais on comprend de toute manière très vite que le design de la bête est effectivement tout ce qu’il y a de plus voyant.

Fiche technique premium

En réalité, à l’intérieur, on retrouve la même fiche technique sur l’iPhone 11 Pro Max classique. Celle-ci est notamment dotée d’un triple capteur arrière, idéal à coupler avec la nouvelle application Photoshop Camera, et intègre 4 Go de mémoire vive. Le système est de plus propulsé par un processeur maison, comme avec tous les autres produits de la même marque, particulièrement optimisé pour faire tourner iOS. En temps normal, il faut débourser plus de 1 300 euros pour s’offrir ce petit bijou de technologie.

Avec Caviar, en revanche, le montant à débourser grimpe déjà à plus de 7 000 dollars dans la version de base avec 64 Go et sans le grand écran, mais avec une diagonale de 5,8 pouces. Seriez-vous prêt à investir dans un tel iPhone ? Étant donné que le logiciel n’a pas été modifié, celui-ci devrait continuer à recevoir des mises à jour aussi longtemps que ses acolytes grand public.

i-nfo.fr - App officielle iPhon.fr
Par : Keleops AG
4.4 / 5
16,2 k avis
5 Commentaires

5 Commentaires

  1. Alain37 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    15 juin 2020 à 14 h 22 min

    Ça prouve surtout que les riches n’ont plus de goût !!!!!
    A part le bling bling ils ne savent même plus reconnaître le beau du laid

  2. Isramail (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    15 juin 2020 à 15 h 45 min

    Mdr ! En plus il le fait tomber une fois de sa main sur un sol plat pour prouver la solidité de la coque titane, et la vitre arrière de casse ! LOL
    Une vraie banane ce produit

  3. Yann (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    15 juin 2020 à 18 h 38 min

    Il en faut pour tous les goûts c’est dingue ça , toujours des gens qui pensent parle pour tout le monde.

    Ce n’est pas parce que vous n’aimez pas et que vous trouvez que ça fait bling bling que d’autres n’aiment pas et qui pensent comme vous.

    Justement quand tu es riche, tu profites de ton argent en achetant tout et n’importe quoi et comme ça sera en édition limite, ça ne fera que prendre de la valeur avec le temps.

    Voilà la différence entre des gens qui n’ont pas de moyen de se l’offrir ça ne voit pas très loin alors que les gens riche ont une vue beaucoup plus loin et c’est ce qu’ils font qu’ils les rendent encore plus riche.

  4. XtoF987 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    15 juin 2020 à 18 h 56 min

    Le telephone n’etant pas modé, ça ne sert à rien…

  5. Paradis (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    15 juin 2020 à 19 h 12 min

    C’est assez vilain en effet 😩

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Copyright © 2020 iPhon

Apple, le logo Apple, iPod, iTunes et Mac sont des marques d’Apple Inc., déposées aux États-Unis et dans d’autres pays. iPhone et MacBook Air sont des marques déposées d’Apple Inc. MobileMe est une marque de service d’Apple Inc iPhon.fr et son forum ne sont pas liés à Apple et les marques citées sont la propriété de leurs détenteurs respectifs.