Suivez-nous

Applications

Wikipedia fait son grand retour sur l’App Store

Il y a

 

le

 

Par

wikiapp.jpgLa base de données en ligne
Wikipedia est souvent visitée par les utilisateurs
d’iPhone/iPad et il faut bien reconnaître que l’app officielle n’avait pas
connu de mises à jour depuis bien longtemps. Ceci avait permis à des
applications tierces, souvent bien meilleurs, telles que
Articles
disponible ici sur l’App Store
de faire leur trou.

Mais Wikipedia vient de revoir sa copie avec une app totalement réécrite et
plus rapide que jamais :

L’objectif de cette version 4.0 est d’améliorer la vitesse et la réactivité
tout en rajoutant des fonctionnalités bienvenues.

Ainsi, depuis le menu latéral, il est plus facile de naviguer entre les
articles ou paragraphes. Il est maintenant possible d’enregistrer des pages
pour une lecture ultérieure hors ligne et un historique est proposé pour
retrouver les pages récemment visitées. L’app intégrant 70 langues différentes,
il est possible de lire un article dans une autre langue que le français.

Enfin, les contributeurs apprécieront sûrement de pouvoir amener des
modifications directement depuis l’application

wikiapp-1.jpg


source

i-nfo.fr - App officielle iPhon.fr
Par : Keleops AG
4.4 / 5
16,2 k avis
3 Commentaires

3 Commentaires

  1. Loulou51 (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    1 août 2014 à 18 h 43 min

    Facebook en panne définitivement ❕😎🎈🎉🎊

  2. ToppleMe (posté avec l'app i-nfo.fr V2)

    1 août 2014 à 18 h 46 min

    Un article parle de Wikipedia, donc une encyclopédie, la connaissance,
    éventuellement la culture ….
    Et que retrouve t on en commentaire : Facebook en panne … Navrant.

  3. Asci (posté avec l'application iFon.fr HD)

    1 août 2014 à 19 h 27 min

    ImpactsModifier

    Larry Rosen, un spécialiste de la psychologie des nouvelles technologies, et
    Dominguez Hills, du California State University, ont mis en évidence la
    possibilité d’une corrélation entre l’utilisation de Facebook et des tendances
    narcissiques, la dépendance à l’alcool et d’autres troubles mentaux. En
    revanche, Facebook peut aussi susciter l’empathie virtuelle—la capacité de
    ressentir les émotions d’autrui à distance[43].

    Critiques et controversesModifier

    Article principal : Critiques de Facebook.
    Facebook connaît un bon nombre de controverses. Le site a été bloqué par
    intermittence dans plusieurs pays dont la République populaire de Chine[44], le
    Viet Nam[45], l’Iran[46], l’Ouzbékistan[47], le Pakistan[48], la Syrie[49] et
    le Bangladesh sur différentes bases. Par exemple, le site a été banni de
    certains pays pour son contenu jugé antisémite et religieusement
    discriminatoire. Le site a également été bloqué par un bon nombre d’entreprises
    pour empêcher les employés d’y accéder durant leurs heures de travail[50]. Les
    données personnelles des utilisateurs de Facebook ont également été menacées et
    la sécurité des comptes a été compromise à plusieurs reprises. Facebook a
    également été poursuivi en justice[51],[52] et pratique l’évasion
    fiscale[53].

    En juillet 2011, les autorités allemandes discutent de la prohibition des
    événements organisés sur Facebook. La décision est basée sur le squattage
    d’individus à des événements alors qu’ils n’étaient, à l’origine, pas
    invités[54],[55]. 1600 "invités" se sont présentés au 16e anniversaire d’une
    adolescente localisée à Hambourg alors que l’invitation a incorrectement été
    marquée pour le public. Une centaine de policiers ont été déployés. Un policier
    a été agressé et onze participants ont été arrêtés pour agression, dégradations
    et résistance aux autorités[56].

    En juin 2013, à la suite des révélations de l’affaire PRISM par Edward
    Snowden, il apparaît que Facebook a collaboré avec la NSA, lui permettant
    l’accès libre a toutes les données de l’ensemble des utilisateurs[57]. Quelques
    jours après ces révélations, l’ancien garant de la protection des données de
    Facebook est embauché par la NSA, comme l’annonce le New York Times[58].

    Respect de la vie privée
    Le réseau social constitue des « dossiers fantômes[59] » sur les internautes, y
    compris ceux qui n’ont pas de compte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2020 iPhon

Apple, le logo Apple, iPod, iTunes et Mac sont des marques d’Apple Inc., déposées aux États-Unis et dans d’autres pays. iPhone et MacBook Air sont des marques déposées d’Apple Inc. MobileMe est une marque de service d’Apple Inc iPhon.fr et son forum ne sont pas liés à Apple et les marques citées sont la propriété de leurs détenteurs respectifs.