Comme toujours dans ce cas, avant de commencer à s’amuser, il faut passer par la case inscription. Un simple identifiant et une adresse mail font l’affaire. Une fois cette étape passée, on retrouve rapidement ses repères tant l’appli parait familière et pour cause, elle reprend en grande partie les codes d’Instagram.

Sur la page d’accueil on peut ainsi s’amuser à contempler les créations des autres utilisateurs qui, pour la plupart, sont assez amusants.

moju-2.jpg

Le principe est ici de mettre l’image en mouvement à la manière d’un ‘stop motion’ en faisant se succéder plusieurs images. Pour nous y aider, Moju laisse un claque de l’image précédente dans son interface. Au total, il est possible de prendre 24 images. Pas une de plus! L’idée est, soit de mettre en mouvement un objet, soit par exemple ,de faire découvrir un paysage, un lieu comme le ferait une photo panoramique.

Chose indispensable dans ce genre d’application, une fois les 24 images prises (ou moins c’est au choix), il est possible d’appliquer un filtre. Quand je vous disais qu’on se croirait chez Instagram…

moju-3.jpg

Vient enfin l’étape de la publication. Bien entendu, la création toute fraiche rejoint les autres sur le réseau Moju mais peut aussi être partagée par Facebook, Twitter, ou par iMessage.

Ce qui fait la spécificité de Moju c’est que l’image se met en mouvement à mesure que l’on bouge l’iPhone. C’est particulièrement agréable lorsqu’il s’agit de découvrir un paysage. Si l’image a été partagée sur un ordinateur, c’est alors la souris qui fait son office pour faire bouger l’image.


Personnellement, je trouve ça aussi amusant à faire qu’à regarder. Et vous ?


Vous aimez ? Partagez !