Comme le montre le tableau ci-dessous, c’est au Japon que l’iPhone gagne le plus de terrain. S’il s’agit d’une bonne nouvelle pour Apple, cela n’a rien d’étonnant puisque la firme de Cupertino a récemment signé un accord avec le plus gros opérateur du pays. Le résultat l’iPhone gagne 8,6 %.

Dans d’autres pays, dont le nôtre, la hausse est plus modérée.

En France, Android continue de gagner du terrain avec un augmentation de 1,8% par rapport à l’an dernier. C’est aussi le cas de l’iPhone qui voit sa présence se renforcer et grimper de 2,2 %. S’il y a des gagnants, il y a évidement des perdant et cette fois encore c’est Blackberry qui perd pas moins de 2,9 % de part pour s’établir à un ridicule 1,1 % du marché.

En Espagne ou en Grande Bretagne, la hausse est encore plus marquée pour l’iPhone qui gagne respectivement 4,5 et 3,4 %. En Australie, l’iPhone gagne 2 %.

A l’inverse, dans d’autres pays, le smartphone d’Apple perd du terrain, le plus souvent au profit d’Android. C’est le cas en Italie, en Chine et même aux US où le smartphone d’Apple affiche une baisse de 7,8 % par rapport à l’an dernier.

ventes-iphone-5s-2.jpg

Qu’ils soient bons ou mauvais, ces chiffres sont à relativiser, car ils incluent l’ensemble des smartphones vendus, du plus basique au plus perfectionné. Or Apple, contrairement à Android, n’évolue que sur une partie du marché. C’est ainsi qu’Apple peut afficher des chiffres de vente en hausse ce trimestre et voir sa part marché baisser largement dans certains pays.

source


Vous aimez ? Partagez !