On sait qu’Apple discute déjà avec des géants de l’industrie automobile, dont BMW. On a aussi appris qu’Apple n'hésite pas à recruter directement chez ce qui semblerait être le futur concurrent direct, Tesla Motors, constructeur américain de voiture électrique.

apple-car-2.jpg

Au début du mois de septembre, Apple gonflait l’équipe de travail du projet Titan en embauchant des spécialistes passés chez Texas Instruments, Chrysler, ou bien du fabricant automobile indien Tata Motors.

La firme à la pomme veut enclencher la deuxième vitesse maintenant, le Wall Street Journal a en effet signalé que 1 200 nouveaux collaborateurs auraient été affectés au projet, ce qui porterait le nombre total de têtes présentes dans l'équipe du projet Titan dans une fourchette évaluée entre 2 000 et 3 000.

Le projet serait désormais sur la voix pour porter ses fruits en 2019, on n’est donc pas loin de voir le rêve de Steve Jobs prendre vie ou plutôt prendre la route.


A lire également, les infos sur l'"Apple Car" :

Source

Vous aimez ? Partagez !