Musk souligne en effet le recrutement intensif qui a été opéré en 2015 par la firme à la pomme, de personnes qualifiées dans différents domaines reliés à l’automobile électrique. Apple et Tesla n’ont d’ailleurs pas hésité à recruter chez l’un et l’autre.

tesla-musk-apple-1.jpg

En effet, même si pour Musk, Apple est le tombeau des ex-employés de Tesla, le fabricant de voitures électriques californien a aussi pioché des ingénieurs chez la pomme pour garnir ses équipes.

Le projet Titan, qui était encore au début de l’année dernière, une simple rumeur, s’est vu régulièrement exposé en 2015, avec la découverte d'un lieu de développement censé resté secret, l’arrivée, chez Apple, d’employés spécialisés, mais aussi dernièrement, avec l’achat de nom de domaines spécifiques.

tesla-musk-apple-3.jpg

Cette affirmation de Elon Musk, même si pas vraiment surprenante, renforce tout de même l’idée que le projet Apple Car est bel et bien sur les rails. Une voiture électrique made by Apple devrait donc voir le jour aux environs 2019-2020. D’ailleurs, Musk ajoute qu’il n’a pas peur de cette concurrence à venir, précisant que le marché en question est assez fermé, et dans lequel il est difficile de percer.


À lire également, les infos sur l'"Apple Car" :

Source

Vous aimez ? Partagez !