app-store-ios-11-1.jpgDepuis le mois dernier, Apple a retiré certaines applications françaises de l’App Store, car ces dernières exploitaient les données de géolocalisation des utilisateurs à des fins publicitaires. On peut citer plusieurs apps connues comme Le Figaro, Closer ou encore celle de Marmiton.

Une grande partie de ces apps ont pu réintégrer le magasin d’applications d’Apple suite à une mise à jour de leur app. Le dénominateur commun de toutes ces apps ? Elles utilisaient le SDK de Teemo, une startup française spécialisée dans l’exploitation des données de localisation des utilisateurs à des fins publicitaires.

Les pratiques de cette société étaient passées sous le radar d’Apple jusqu’à leur lancement aux États-Unis en début d’année, suite à quoi la firme à la pomme a pointé son viseur sur toutes les apps américaines exploitant le SDK de Teemo, et maintenant les apps françaises.

Teemo propose aux éditeurs d’apps, un kit publicitaire à intégrer dans leurs applications et qui permet de collecter les données de géolocalisation des utilisateurs et de les vendre à des annonceurs.

La plus grande partie des apps qui intégraient le SDK de Teemo ont pu réintégrer l’App Store suite à une mise à jour de l’App où le SDK incriminé a été rétiré.

La dernière mise à jour de l’app Closer disponible ici sur l’App Store mentionne d’ailleurs plus ou moins ce retrait : "Mise en conformité avec le consentement requis pour les données de géolocalisation".

Les principaux concurrents de Teemo, Singlespot et Vectaury, n’ont pas été impactés comme la startup française, peut être parce qu’ils ne se sont pas encore lancés aux États-Unis, le marché historique d’Apple où la firme à la pomme est très vigilante.

Cette affaire n’est pas sans rappeler le cas de la société française AppGratuites dont l’app avait été éjectée de l’App Store en 2013 après un lancement aux États-Unis, car celle-ci vendait des places dans le top des classements de l’App Store grâce à des campagnes éclair de téléchargements.

Source

Vous aimez ? Partagez !

Ne manquez pas :

Ne manquez pas :