Apple a récemment lancé son nouveau service News+. Il permet moyennant un abonnement mensuel d’accéder à de nombreux magazines et contenus payants de grands journaux, comme le Wall Street Journal.

Toutefois, les premiers retours du côté des éditeurs de presse sont plutôt mitigés, en particulier pour les petits acteurs sur la plateforme. Il semblerait qu’Apple aide principalement les gros éditeurs et délaisserait les plus petits.

D’après un nouveau rapport du site Didgiday, tous les éditeurs présents sur Apple News ne seraient pas logés à la même enseigne. Apple ferait du favoritisme pour les grands éditeurs qui génèrent plus de trafic. La firme à la pomme n’accorderait pas le même traitement aux éditeurs plus modestes.

Apple a promis des ressources et des modèles aux éditeurs pour personnaliser le contenu au format Apple News+. Mais il semble que les éditeurs les plus importants soient pour le moment les seuls à recevoir cette aide.

Ces « grandes » publications auraient également accès à une chaine Slack privée pour leur permettre de communiquer plus directement et rapidement avec les équipes d’Apple.

Bien évidemment, la découverte de l’existence de cette chaine Slack par les éditeurs plus modestes a provoqué leur colère, car les grandes publications bénéficient d’un traitement de faveur.

Ces publications rencontrent des soucis pour convertir leur contenu sans cette aide d’Apple, ce qui entraine également des bugs d’affichage nuisant à l’expérience d’utilisation du service Apple News+.

Certaines publications jugent que ce comportement d’Apple ne présage rien de bon pour le futur de service et demandent que la firme à la pomme repense son approche.

Source

Vous aimez ? Partagez !

Partenaire

Shakes et Fidget : un super jeu de rôle dans une ambiance style bande dessinée humoristique et satyrique, tout en Français. Acceptez les quêtes, gagnez les combats et rejoignez une guilde, noté 4,6 étoiles !, gratuit ici Shakes et Fidget iPhone et iPad est gratuit ici