Si l'on en croit les chiffres de l'institut Canaccord Genuity, Apple et Samsung bien que n'occupant pas l'intégralité du paysage de la téléphonie, se partagent la totalité du gâteau en ce qui concerne les bénéfices du marché de la vente de mobiles.

Apple engrange ainsi 56 % des profits du secteur quand Samsung s'octroie 53 % .

Vous l'avez noté : les chiffres dépassent 100 % ... Pour une raison bien simple, c'est que les autres fabricants du secteur perdent de l'argent !

C'est d'ailleurs, comme on pouvait le prévoir, BlackBerry qui souffre le plus suivi par Motorola (qui vient tout juste de présenter son Moto G) puis, dans un mouchoir de poche, Nokia, LG et HTC.


Canaccord-Genuity_OperatingProfit-3Q2013.jpg


Ainsi, si la gamme des smartphones et tablettes proposée sur le marché s'avère plutôt large que ce soit au niveau des constructeurs ou des prix, il s'avère qu'il y a deux locomotives qui tirent le train et que de nombreux wagons 'constructeurs' sont à la traîne sur un marché devenu particulièrement concurrentiel ces dernières années.

Il sera intéressant de revoir ces mêmes chiffres en début d'année prochaine après le passage des fêtes de fin d'année, certainement la période la plus propice aux achats (et aux cadeaux) de terminaux mobiles.


source


Vous aimez ? Partagez !