plane-1.jpgAprès l’arrivée de l’internet dans certains trains, et du déploiement progressif de celui-ci dans les transports parisiens, il existe un moyen de transport à grande vitesse où l’internet était encore peu répandu, à savoir l’avion.

Mais l’Arcep, l’autorité de régulation des télécoms en France, vient de donner son accord à Inmarsat et Deutsche Telekom pour qu’ils puissent lancer leur système EAN d’internet à haut-débit dans les avions de certaines compagnies aériennes pour débuter.

Les avions de British Airways, Aer Lingus, Iberia et Vueling vont bientôt être les premiers à proposer du surf web haut-débit pour les court et moyen-courriers en Europe.

Ce haut-débit est rendu possible par l’association de l’internet en vol via satellite avec un réseau terrestre au sol, et l’Arcep vient justement d’autoriser Inmarsat et Deutsche Telekom avec le partenariat à utiliser des équipements ou stations terrestres sur le sol français.

Ce programme d’implémentation de plus de 300 stations terrestres dans tous les pays européens, ainsi qu’en Suisse et en Norvège, va permettre d’assurer une couverture à haut-débit pour tous les trajets aériens en Europe.

En plus de proposer un accès internet rapide aux passagers, cela offrira une nouvelle source de monétisation aux les compagnies aériennes avec des offres publicitaires, de e-commerce et de sponsoring.

Il faudra toutefois au préalable que les avions installent ce système EAN, Airbus est déjà sur le coup pour équiper tous ses avions de type A320.

Source

Vous aimez ? Partagez !

Ne manquez pas :

Ne manquez pas :