Entre l’affaire Huawei avec le gouvernement américain, et les tensions économiques entre l’administration Trump et le gouvernement chinois, Apple n’est pas à l’abri des taxes « Trump » en ce qui concerne son produit phare, l’iPhone.

Au cas où Trump déciderait de taxer l’iPhone, car étant un produit venant de Chine, on apprend que Foxconn aurait le moyen d’éviter cette taxe, pour tous les iPhone destinés au marché américain.

Dans le pire des cas, Trump pourrait décider d’imposer un taxe de 25 % sur tous les iPhone importés de Chine, pour le marché américain. Si jamais cela arrivait, un cadre exécutif de Foxconn a affirmé pendant une réunion d’investisseurs, qu’ils ont une capacité de production hors de Chine suffisante pour répondre aux besoins du marché américain.

Foxconn pourrait donc si cela est nécessaire, assembler tous les iPhone américains dans d’autres pays que la Chine. Le plus important sous-traitant d’Apple affirme que 25 % de sa capacité de production, se trouve en dehors de la Chine.

Foxconn est notamment en train d’investir sur de nouvelles chaines de production en Inde. Normalement ces chaines de production servent à assembler les iPhone qui sont vendus en Inde, pour éviter des taxes d’importation.

Mais en cas de besoin, elles pourraient également servir à l’assemblage d’iPhone pour le marché américain. Pour le moment, les seuls produits d’Apple touchés par la taxe « Trump », sont certains accessoires.

Source

Vous aimez ? Partagez !