ou-trouver-des-pokemon-carte-pokemon-go-2.jpgLa folie Pokemon GO n’a pas attendu le lancement officiel d’hier pour gagner la France et cela fait déjà plus d’une semaine que l’on croise des groupes de joueurs dans les rues de nombreuses villes. Le but des marcheurs est soit d’aller récupérer les précieuses Pokeballs aux Pokestops, soit de débusquer les encore plus précieux Pokémons pour les attraper.

Si les Pokestops sont clairement indiqués sur la carte du jeu, il n’en est pas de même pour les Pokémons ou une bonne part de hasard fait que l’on tombe, ou pas, sur une créature plus ou mois rare. Mais voici qu’une service web vient bouleverser tout ceci en proposant une carte des Pokemons disponibles autour de soi, en quasi temps réel, c’est Pokévision ! Du oté des utilisateurs Android, il y a même une app qui prévient de l’arrivée de Pokemon, PokeDetector (voir en fin d’article)

Alors que des applis comme Poké Radar permettent aux joueurs d’indiquer sur une carte l’endroit précis où ils ont capturé une espèce en particulier, avec le service Pokévision, c’est une carte beaucoup plus utile qui est proposée.

Pour cela, les développeurs se connectent aux serveurs de l’éditeur et décodent les informations qui positionnent les Pokémons. Résultat, Pokévision peut indiquer partout dans le monde, quels Pokémons peuvent être attrapés à un moment donné, avec le temps restant. Cela permet de savoir si cela vaut la peine de se déplacer vers ce lieu pour tenter la capture.

carte-pour-trouver-pokemon-pokevision-iphone-1.jpg

Le service qui, on l’imagine sans peine, n’est pas vraiment adoubé par les développeurs de Pokemon GO n’autorise un refresh que toutes les 30 secondes pour ne pas surcharger les serveurs et propose une interface pas forcément hyper conviviale sur mobile. Il n’est disponible qu’en ligne, il n’y a pas d’app mobile pour l’instant.

Il suffit de positionner la carte autour de soi, mettre un marqueur (pointe rouge) en touchant un endroit particulier et lancer le rafraichissement pour savoir quel Pokémon est disponible autour, où précisément et pour combien de temps encore.

Et un second service permet de se focaliser sur Paris, avec une interface plus sympa …


App partenaire
geniesetgems.jpg

  • Genies & Gems : un match 3 qui a su renouveller le genre avec des combinaisons et objectifs variés, bien réalisé et tout aussi addictif que Candy Crush !, gratuit ici


On notera que les pokemons affichés sont ceux qui sont dans le jeu de manière standard, pas ceux déclenchés par la mise en route de leurres (voir notre guide ici) et que les plus rares ont des durées d’apparition courte.

Des informations précieuses, qui peuvent néanmoins gâcher le plaisir de la découverte et de la déambulation. Cela permet tout de même de trouver les meilleurs spots de sa ville, sachant que les échanges avec d’autres joueurs sont tout aussi précieux pour les débusquer.

A chacun de voir comment il préfère jouer ! Sachant que d’autres ont imaginé des techniques de triches bien étonnantes et qu’il est probable que les accès de Pokevision soient coupés sous peu.

Alors, Pokévision or not ?

Mise à jour le 26 juillet : le service a subi de grosses interruptions de service hier et cette nuit, il est très solicité comme on peut l’imaginer, mais les développeurs Pokévision semblent très actifs et ont travaillé à améliorer l’architecture cette nuit.

Sur Android, une application nommée PokeDetector va encore plus loin puisqu’elle prévient lorsqu’un Pokemon (de son choix ou n’importe lequel) apparait autour de soi. Tout ceci sans que Pokemon GO n’ait besoin d’être lancé ! Pour ceux qui nous lisent et disposent d’un terminal Android, c’est ici sur le Play Store

Retrouvez nos articles sur Pokemon Go ici dont :

Vous aimez ? Partagez !

Ne manquez pas :

Ne manquez pas :